Cet article a 2 années. Merci d'en tenir compte durant votre lecture.

Communiqué de presse:

MediaSchool lance actuellement sa grande campagne de sensibilisation à la rentrée décalée de mars 2017. Il s’agit pour les trois écoles du groupe : l’IEJ (Institut Européen du Journalisme), #SUPDEWEB et l’ECS (European Communication School) de démontrer aux étudiants qui souhaitent se réorienter, voire se reconvertir, qu’une solution existe et qu’elle peut changer leur vie.

 

A travers des témoignages vidéo d’étudiants ayant expérimenté la rentrée décalée dans l’une des écoles, on découvre un programme exigeant et très intensif où 12 mois d’apprentissage sont condensés en 4 mois (de mars à juin 2017). Ce que l’on retient de ces vidéos : l’envie de réussir, le retour de la confiance en soi et le plaisir d’être dans un environnement rassurant, professionnel et à l’écoute.

Ces pastilles sont visibles sur les sites internet des écoles, les réseaux sociaux, Youtube, …

Pour visionner les vidéos :

Vidéo Groupe MediaSchool: https://youtu.be/5S9GQjlyNFQ

Vidéo IEJ 1ère année https://youtu.be/Y5ZYIZHczTg

Vidéo IEJ 3ème année https://youtu.be/VmDyyyd8CoY

Vidéo ECS https://youtu.be/OtUx8gsemqE

Vidéo Sup De Web https://youtu.be/3bcBAoS0_Yw

1. UN CONSTAT SEVERE POUR L’UNIVERSITE

46,2% des premières années ne passent pas en deuxième année*. En effet, plus d’un étudiant de licence sur quatre abandonne les études ou se réoriente pendant ou après sa première année universitaire.

Près d’un tiers redouble sa première année d’université. C’est pour accompagner ces étudiants que Franck Papazian a lancé en 2007 la rentrée décalée.

Force est de constater que la situation n’évolue pas en la matière sur les deux dernières années. MediaSchool accueille année après année lors de sa rentrée décalée en mars un nombre toujours plus croissant de « déçus de la fac ». Franck Papazian constate que l’échec à l’université « concerne principalement la première année après le baccalauréat, mais nous nous adaptons aux étudiants en permanence puisque l’IEJ Paris propose depuis 2016 une rentrée décalée en 3ème année pour ceux qui abandonne après la licence ».

Pour cet éternel pionnier qui place l’étudiant au coeur de la démarche, il s’agit surtout «d’une mauvaise orientation, mais aussi d’une difficulté à s’adapter dans un contexte très différent de celui du lycée».

2. MEDIASCHOOL AUX COTES DES ETUDIANTS ET DE LEURS PARENTS

Pionnières avec les rentrées décalées, les écoles du groupe MediaSchool restent en pointe concernant les réorientations, la valorisation des parcours des étudiants et la professionnalisation de ses formations au journalisme, à la communication ou au digital.

Cette rentrée tardive, décalée, en mars 2017 s’adresse à tous les étudiants inscrits initialement en école ou en université voulant rapidement se réorienter ou aux personnes en reconversion voulant suivre une formation intensive.

Les inscriptions se font également de la même façon que pour les étudiants rentrés en octobre. Les examens et les entretiens de motivation ont lieu dès maintenant et jusqu’en mars à l’IEJ, l’ECS et #SUPDEWEB.

« Chez MediaSchool on a pour principe d’expliquer à l’étudiant que la rentrée scolaire réalisée en septembre n’est pas un point d’arrêt. Elle leur permet de savoir si leurs études leur correspondent. Première année d’études ou Master, Mastère, les erreurs d’orientation ne sont pas une fatalité. » Franck Papazian

 

3. UNE FORMATION EQUIVALENTE, INTENSIVE ET TRÈS EXIGEANTE

L’étudiant bénéficie du même nombre d’heures de cours, avec les mêmes programmes et les mêmes intervenants que la session traditionnelle du mois d’octobre. Les cours sont dispensés de début mars 2017 à fin juin. L’étudiant est soumis aux mêmes épreuves de contrôle continu et d’examens. Il pourra enchaîner par son stage à partir de juillet. Et évidemment, il rentrera dès le mois d’octobre suivant en 2è année.

L’IEJ Paris propose la première et la troisième année en rentrée décalée. Les étudiants de troisième année en journalisme pouvant ensuite directement intégrer un M1, quelle que soit l’option choisie, dès le mois de septembre, de façon à mener deux année en une.

L’ECS, pour la communication, et #SUPDEWEB, pour les métiers du Digital, proposent, quant à elles, une rentrée décalée pour les étudiants de première année, uniquement.

La rentrée décalée en mars est possible dans les écoles MediaSchool suivantes :

ECS à Paris, Marseille, Strasbourg, Toulouse, Nice et Bruxelles

IEJ à Paris, Marseille et Strasbourg

#SUPDEWEB à Paris et Nice

 

4. PAROLES D’ETUDIANTS

La rentrée décalée ce sont les étudiants qui en parlent le mieux !

JULIEN HAREL – IEJ Etudiant en 3ème année

« J’ai passé trois années en fac d’histoire à la Sorbonne avant d’arriver à l’IEJ. J’ai laissé tomber la 3è année, quelques mois après la rentrée et je me suis décidé à faire quelque chose qui me plaisait : le journalisme. Après un entretien concluant et le concours d’entrée validé, j’ai intégré l’IEJ. L’intérêt est de condenser un an de cours en 4 mois. Cela entraîne à réagir vite, à s’organiser rapidement, parfois un peu dans l’urgence, mais tout ça est extrêmement formateur et instaure une dynamique de groupe très utile. Nous étions 20 dans la même situation, on réussit tous notre année en 4 mois ».

LEA HASSAN, ECS PARIS

« Une rentrée de mars à L’ECS consiste à rattraper une 1ère année en l’espace de 4 mois avec des cours intensifs. Quand j’ai arrêté mes études de droits j’étais perdue et lorsque j’ai découvert que l’ECS proposait une rentrée de mars, je n’ai pas hésité ! C’est une école qui nous met tout de suite à l’aise et qui nous apprend tous les métiers de la communication. Grâce à la rentrée de mars de l’ECS, je sais exactement ce que je veux faire. Merci à l’ECS ! ».

SACHA MERCURIO, 2ème année, #SUPDEWEB

« Avant, le matin, je me levais sans motivation car les cours à la fac ne m’intéressaient pas. Mais lorsque j’ai commencé à #SUPDEWEB lors de la rentrée de mars, j’ai tout de suite été motivé car j’étais content de découvrir les métiers du digital ».

 

Cet article a 2 années. Merci d'en tenir compte durant votre lecture.