« Le MEDEF Lille Métropole constitue un élément moteur du campus régional « Entreprises et Cités », qui regroupe différents pôles de compétences. Nous nous considérons comme l’interconnexion entre le territoire et les entreprises, notre ambition consistant à aider le Nord-Pas de Calais à se développer. »
Frédéric Motte, Président du MEDEF Lille Métropole

FRÉDÉRIC MOTTE, Président du MEDEF Lille Métropole © Xavier Mouton STUDIO HORIZON

FRÉDÉRIC MOTTE, Président du MEDEF Lille Métropole © Xavier Mouton STUDIO HORIZON

Quelles actions le MEDEF mène-t-il pour faire fructifier les échanges entre l’enseignement supérieur et les entreprises ?
Le MEDEF Lille Métropole doit mobiliser chaque entrepreneur pour rapprocher le monde de l’enseignement supérieur des entreprises. Si cela se révèle plus facile avec les écoles d’ingénieurs et de management qui ont tissé de nombreux liens avec les entreprises, les universités commencent à mettre en oeuvre une politique similaire. Nous intervenons par le biais de mandataires MEDEF qui nous représentent dans toute une série de structures (tribunaux de commerce, chambres de commerce, conseils des prud’hommes, caisses d’allocations familiales, Grandes écoles et Universités). Si nous voulons réussir dans la mondialisation et préparer aux mieux la transition énergétique, le rapport à l’innovation, et par conséquent à l’enseignement supérieur, s’avère indispensable.

 

De quelle manière l’association « Génération MEDEF » développe-t-elle l’entrepreneuriat des jeunes ?
Nous proposons à de jeunes chefs d’entreprises de se réunir de façon à partager des éléments d’analyse et à se donner des conseils mutuels. globalité et dans sa richesse afin qu’ils mettent en oeuvre de meilleures stratégies et qu’ils saisissent des opportunités. Si nous avons créé l’IRD (Institut Régional de Développement), société cotée en Bourse qui cautionne de jeunes entrepreneurs et prend des participations pour amorcer des créations d’entreprises, nous leur proposons également des outils de management et des services juridiques gratuits.

 

De quelle manière sensibilisez- vous les chefs d’entreprise dans le cadre de la mobilisation 1 million d’emplois du MEDEF ?
La mobilisation des chefs d’entreprises est permanente dans le cadre d’actions de lobbying que nous menons. Elles permettent de promouvoir les idées qui nous sont favorables afin de développement de nos entreprises et à la création d’emplois. La deuxième mission du MEDEF Lille Métropole se traduit par l’animation de ses adhérents que nous sommes amenés à mobiliser et à sensibiliser, tout en leur demandant de faire remonter des informations. Enfin, nous ne ménageons pas nos efforts pour améliorer l’orientation scolaire des jeunes, notamment en faisant intervenir des chefs d’entreprise dans les écoles et en accueillant des professeurs au sein de nos entreprises dans le cadre d’un partenariat avec l’Education Nationale.

 

Quelles sont les actions que vous menez en matière de développement durable ?
Initiée par le MEDEF, l’association « Réseau Alliances » compte 400 entreprises adhérentes qui aident à promouvoir d’autres entreprises dansleur démarche RSE en mettant l’honneur un certain nombre d’entre elles. Tous les ans, le World Forum, un symposium de trois jours se déroule à Lille, accueillant des acteurs économiques du monde entier qui viennent partager leurs bonnes pratiques d’entreprise. Nous nous impliquons également dans la troisième révolution industrielle (TRI) initiée par le Conseil régional de façon à aider les entreprises à préparer la transition énergétique. Dans cette optique, nous avons créé le « Club de la troisième révolution industrielle » qui compte 200 entreprises.

 

Patrick Simon