Quel est l’enjeu de l’analyse des données à des fins marketing, les nouveaux métiers qui y sont associés et les compétences inhérentes à ces nouvelles fonctions ? La transformation digitale est actée, et impacte tous les niveaux de l’entreprise. La puissance technologique disponible permet de collecter les données massives, appelées Big Data. Ces données proviennent de sources très variées : des open data (data dont l’accès est libre), capteurs utilisés pour collecter les informations (climatiques par exemple), d’enregistrements transactionnels d’achats en ligne, pour n’en citer que quelques-unes. L’essor du Big data devient donc un enjeu stratégique où la donnée devient centrale dans les entreprises, nous parlons alors de « culture de la donnée ». Par Françoise Collard, Enseignante à NEOMA Business School

 

Pour le marketing, un des défis majeurs est donc d’analyser avec pertinence ces Big Data afin de les transformer en données intelligentes, identifier les insights des consommateurs, les analyser et leur apporter une réponse. Mettre en place une culture de la donnée permet ainsi de placer le client au cœur des préoccupations de l’entreprise dans le seul but de lui offrir une expérience maximale et d’en renforcer la relation.

Dans ce nouveau contexte, le marketing, un métier qui évolue :

L’introduction des nouvelles technologies dans le marketing a complexifié la vie professionnelle des marketeurs. Selon une enquête réalisée par Kantar TNS du 4 au 14 avril 2018 pour LinkedIn, 89 % des marketeurs interrogés pensent que les compétences pour exercer ce métier, ont changé, ces cinq dernières années. Aujourd’hui les entreprises ont donc besoin, plus que jamais, de collaborateurs marketing dotés de compétences analytiques et prédictives. Au-delà de la culture de la donnée, une culture de la mesure est nécessaire, les choix marketing opérés suite à une analyse prédictive doivent s’inscrire dans une culture de la mesure d’un point de vue ROI.

Des nouveaux métiers ont vu le jour, comme par exemple le Data Analyst qui traite les extractions des bases de données clients, les analyse et fait des recommandations business. Des compétences en statistiques et technologiques liées au Big data sont nécessaires. Les métiers du web se développent également : web analyst ou encore trafic manager, deux métiers ou l’on doit maîtriser les outils qui permettent d’analyser le trafic et les résultats sur le web afin de faire des recommandations pour un trafic optimisé par exemple. L’analytique n’est pas une fin en soi, elle s’inscrit dans une démarche marketing plus globale, une nouvelle approche qui place le client au cœur des préoccupations de l’entreprise.

Des profils aux compétences hybrides à la croisée du marketing, de la technologie et des approches prédictives sont des profils aujourd’hui uniques et très recherchés par les entreprises.

 

[Le clin d’œil d’Amélie Préaud Promotion 2017] « Après un Master en marketing, j’ai souhaité compléter ma formation avec une spécialisation en data analytics, compétence fortement recherchée par les entreprises. Le MS Marketing & Data Analytics et mon apprentissage au service web analytics de Disneyland Paris m’ont appris à utiliser différents outils de collecte et de traitement de la donnée, à développer des compétences analytiques et à utiliser la data comme support de décision stratégique. Désormais Digital Analyst chez Air France, au pôle Customer Insights & Analytics, mon rôle est de conseiller les équipes digitales et d’argumenter des décisions stratégiques grâce à la collecte et l’analyse de différents types de données (comportements clients, ventes, taux de satisfaction), afin d’améliorer l’expérience client sur les différents touchpoints digitaux d’Air France et d’augmenter le chiffre d’affaire. Ce poste s’inscrit tout à fait dans la continuité du MS MDA et de mon parcours. »

Biographie :

Françoise COLLARD est titulaire d’une Maîtrise de Gestion à Paris Dauphine et d’un DEA d’Analyse des Marchés et Stratégies Industrielles

Professeur en marketing, elle travaille particulièrement sur le management des marques, l’expérience client et met en place des cas pratiques en partenariat avec des entreprises.

Enseignante à NEOMA Business School, elle est actuellement responsable du Mastère Spécialisé Marketing et Data Analytics.

 

Kit du futur décideur à l’attention du jeune ingénieur

Face à l’émergence d’un ingénieur qui travaille en mode projet et 100 % collaboratif quels sont les trucs et astuces pour transformer un diplômé de CentraleSupélec en décideur hors pair ?

Les écoles d’ingés déconstruisent les préjugés

Sensibilisation des lycéennes, meilleure orientation et valorisation des parcours de femmes scientifiques, les écoles d’ingénieurs progressent en matière de mixité. Décryptage

Prysmian : connecter les hommes

Leader mondial des câbles, Prysmian mise sur l’innovation de ses ingénieurs R&D, dont fait partie David Boivin, South Europe Connectivity – Telecom Engineering Manager.

Sous le capot de Club Identicar

Le moteur de ce club auto : la bienveillance, le collaboratif et la quête du bonheur au travail ! Une façon de travailler qui lui a fait remporter le prix HappyAtWork 2019.

[Premier emploi] Diplômé de CentraleSupélec, je vais où ?

Plutôt tradis ou fans d’innovations de rupture ? Secteurs, domaines, métiers : coup de projecteur sur les les opportunités à ne pas rater pour un ingénieur CentraleSupélec

Une bonne année pour l’emploi des ingés !

Le quasi plein emploi chez les ingénieurs, ce n’est pas une fake news. La preuve dans la dernière enquête menée par Ingénieurs et Scientifiques de France (IESF).

Recrutement, intégration, parcours : comment matcher avec les attentes des jeunes ingés ?

Digital, industrie, société, environnement ou énergie : l’heure est à la révolution. Dans une France qui a besoin d’ingénieurs, quels sont les tips pour recruter les perles rares

STEP UP : Laissez vous coacher !

« Bienvenus dans une entreprise qui fait de l’Individu le premier vecteur de performance » assure Jérémie Cador, Directeur de l’Agence STEP UP de Marseille

Pourquoi rejoindre Total ?

Engagé dans la transition énergétique, Total s’est donné l’ambition d’être la major de l’énergie responsable en garantissant une énergie disponible, abordable et propre.

Avec SOAT, cap sur l’expertise, l’agilité et l’intelligence collective

SOAT offre des opportunités et des perspectives d’évolution passionnantes aux diplômés de CentraleSupélec