Communiqué de presse :

À l’occasion de la Semaine Européenne de Réduction des Déchets (SERD), le REFEDD, le REseau Français des Etudiants pour le Développement Durable, s’allie à plusieurs établissements d’enseignement supérieur pour une opération de ramassage de mégots sur leurs campus le mardi 20 novembre.

 

La pollution par les mégots de cigarettes constitue un enjeu majeur pour l’environnement de nos villes, de nos campagnes et de nos océans.

Dans le cadre de la mise en œuvre de la feuille de route de l’économie circulaire gouvernementale, Brune Poirson, secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Transition Écologique et Solidaire, après une rencontre en juin dernier avec les industriels du tabac, alertait sur la pollution que génèrent les filtres et mégots de cigarettes.

Selon les chiffres du Ministère de la Transition Écologique et Solidaire et de novethic, on estime entre 20000 à 25000 tonnes la quantité de mégots jetés chaque année en France. Au-delà de la pollution visuelle, ces déchets représentent surtout une source de pollution environnementale :

  • le filtre contient des matières plastiques (acétate de cellulose) : un mégot peut mettre plus de dix ans pour se dégrader ;
  • le filtre contient également plusieurs milliers de substances chimiques (acide cyanhydrique, naphtalène, nicotine, ammoniac, cadmium, arsenic, mercure, plomb3) dont certaines sont toxiques pour les écosystèmes ;
  • un mégot jeté par terre et emporté par les eaux aura toutes les chances de rejoindre les mers et les océans. Et un mégot dans la mer, c’est jusqu’à 500L d’eau polluée.

 

Comme le gouvernement, le REFEDD et les établissements d’enseignement supérieur s’attaquent à la pollution des mégots !

Le mardi 20 novembre sera organisée une journée nationale de ramassage de mégots sur les campus des universités, grandes écoles… L’idée ? Mobiliser les étudiant.e.s et le personnel de ces établissements et les sensibiliser à la pollution des mégots et des déchets en général.

Cette mobilisation nationale des campus aura donc deux buts principaux :

  • Eviter la pollution des mégots grâce à un ramassage massif sur les campus, ainsi que par la distribution de cendriers de poche dans certains établissements ;
  • Sensibiliser les étudiant.e.s et le personnel des établissements à la pollution des mégots grâce à des conférences et atelier avec notamment la participation de certaines antennes régionales des associations SurfRider Foundation et Zero Waste.

Des actions variées auront lieu sur plusieurs campus en France : à l’Université de Nice Sofia Antipolis, Grenoble Ecole de Management, Université Paris-Nanterre, Université de Poitiers, Université Paris-Diderot, Kedge Business School Marseille et Bordeaux, Université de Bordeaux…

Pour plus d’informations sur l’opération zéro mégot, contactez notre responsable campus, Loïc Ingea : campus@refedd.org

 

 

REFEDD : Etudiant.e.s et DD ; les résultats de notre Consultation nationale étudiante sont publiés !