Ingénieurs, informaticiens ou commerciaux ? Checkpoint Systems, leader mondial en solutions de protection et traçabilité, offre de belles expériences internationales aux jeunes. Focus sur ce groupe global avec Patrice Bahuaud (LIBS, San Francisco State University 93).  – Par Alexandra Montfort

 

Checkpoint, des solutions uniques ?

Nous développons des solutions globales pour aider les marques de grande distribution à diminuer leur démarque inconnue. C’est à dire l’écart entre ce que l’on pense avoir en stock et ce que l’on a réellement. Aujourd’hui elle représente entre 1 et 5 % de leur CA ! Nous avons conçu des puces électroniques s’appuyant sur la technologie RFID, que leurs fournisseurs apposent sur chaque produit au moment de leur fabrication, ainsi que des lecteurs qui permettent de les suivre tout au long de la Supply Chain.

© Checkpoint Systems

© Checkpoint Systems

Quels profils pour ce métier ?

1 : Des ingénieurs. Nos experts répartis dans nos centres R&D aux Etats-Unis et en Allemagne travaillent en permanence sur l’amélioration de notre technologie RFID, nos usines de production étant principalement basées en Asie du Sud Est et au Japon.
2 : Des informaticiens pour développer les softwares et middleware qui permettent à nos clients de traiter l’information transmise par les puces. Ils partent régulièrement en mission dans le monde entier pour adapter les logiciels aux besoins de nos distributeurs.
3 : Des commerciaux, généralement locaux afin qu’ils aient une fine connaissance du marché et de la culture de négociation du pays.

La dimension internationale est donc réelle ?

Tout à fait ! Nous sommes implantés dans 50 pays, dont 25 que je manage sur la zone EMEA. La plupart de nos clients Grands Distributeurs – sont implantés à l’international ainsi que leurs fournisseurs. Les jeunes en quête d’un environnement de travail multiculturel auront l’occasion de s’exprimer pleinement chez Checkpoint Systems.

© Checkpoint Systems

© Checkpoint Systems

Quels marchés pour demain ?

Sur la zone EMEA, nous réalisons la plus grosse partie de notre CA dans des pays matures comme la France, l’Allemagne, et l’Espagne. Cependant il y a une vraie dynamique du côté des pays en croissance comme la Turquie, la Pologne, la Roumanie ou la Russie, dont le taux d’équipement est encore faible. Quant à la nature des marchés, Checkpoint Systems développe de plus en plus les partenariats auprès de la distribution textile pour qui la gestion des stocks est fondamentale.

Nous veillons à ce que les stagiaires et alternants suivent un programme d’intégration aussi développé que les CDI

L’autonomie au cœur de Checkpoint Systems

Chez nous, chaque employé est considéré comme un entrepreneur : c’est notre conception de la responsabilité. J’aime l’idée que l’on puisse s’approprier le business. Chacun peut remettre en cause sa propre organisation sous couvert d’apporter une meilleure performance ou rentabilité. Et c’est ce qui rend cette entreprise passionnante.

 

Marathonien dans l’âme !

Mon meilleur temps ? 3h42 au Marathon de New York. J’aime cette épreuve, car on court contre soi-même, on se dépasse. Et pour cela, il faut un bon entraînement, de la persévérance, de la constance, et du mental. Tout comme dans la vie professionnelle. En rendez-vous, si l’on s’est bien préparé, que l’on connaît son client sur le bout des doigts, il n’y a pas de raison de ne pas performer !

 

Contact :  patrice.bahuaud@checktp.com