Qui sont les managers aujourd’hui ? Quelles sont leurs motivations ? Quel est leur regard sur leurs missions et les difficultés du métier. Opinionway a mené une étude auprès de 1 006 managers issus d’un échantillon représentatif de salariés français pour tenter de répondre à ces questions. 

 

Le sondage Opinionway a été réalisé pour le Salon du Management qui a réuni plus de 1 000 personnes à Paris, le 14 et 15 novembre 2017. Ce panorama général de la profession révèle quelques lieux communs. Sur les 3 000 000 de managers que compte la France, 63 % sont des hommes et 71 % d’entre eux ont un diplôme supérieur au bac. Cependant, l’enquête a fait ressortir quelques éléments surprenants. Ainsi 59 % des managers ne sont pas cadres et près de 46 % d’entre eux ne souhaitaient pas occuper cette fonction. 45 % des managers sont issus de la génération Y, et ont donc moins de 30 ans.

Les managers aiment-ils manager ?

Opinionway a demandé aux managers s’ils aiment être managers. « C’est une responsabilité qui plaît, mais qui ne suscite pas d’enthousiasme », explique Anca Jomain, directrice du pôle Corporate & Management de l’institut de sondage. 85 % aiment manager, mais seulement 22 % aiment beaucoup manager. « Le score est plus élevé dans les fonctions de top management. 92 % des managers de managers aiment leur métier », commente Anca Jomain.

Parmi les moteurs du plaisir à manager :

• Animer une équipe à 53 %

• Piloter l’activité 46 %

• Développer ses collaborateurs 41 %

• Leadership 30 %

• Être au service de l’entreprise 24 %

L’institut de sondage Opinionway a également interrogé les managers sur les difficultés qu’ils rencontraient au quotidien. « L’animation d’équipe est la première source de plaisir, mais aussi de difficulté. Pour 40 % des managers interrogés, la gestion des tensions au quotidien est une source de frustration. Ce chiffre grimpe à 47 % dans la fonction publique », observe Joseph Coviaux, DGA du département Corporate & Management d’Opinionway. Les autres difficultés citées sont : l’accompagnement du changement et le relais de messages avec l’impression de se trouver entre le marteau et l’enclume.

Quel regard les managers portent-ils sur leur métier ?

Pour les managers interrogés, le style de management de leur entreprise est responsable, responsabilisant et collaboratif. Cependant, l’étude d’Opinionway démontre un manque d’agilité, d’innovation et de créativité. Malgré tout, 40 % des personnes interrogées ont observé quelques changements dans leur entreprise notamment en matière de partage d’information et de co-construction.

Les managers ont ainsi déclaré que leur entreprise avait besoin de progresser dans 4 domaines :

•  Accorder du temps aux équipes pour que chacun propose ses idées

• Promouvoir le bien-être au travail

• Encourager la collaboration

• Déhiérarchiser pour un fonctionnement plus agile et mettre en place le travail à distance

Portrait-robot du manager du 21e siècle

Opinionway a dressé le portrait-robot du manager du 21e siècle. Selon les personnes interrogées, les qualités d’un bon manager aujourd’hui sont : l’écoute, le respect, l’exemplarité, la confiance et la pédagogie.

L’institut de sondage a sérié 5 types de managers :

• Le manager empathique qui représente 29 % de la population managériale. Il aime l’animation d’équipes et tire un maximum parti des outils digitaux

•  Le manager par défaut (15 %). Il n’a pas demandé à être manager et est plutôt formel et hiérarchique. Il trouve son métier plus difficile qu’à ses débuts

• Le manager dévoué (18 %). Il est l’ambassadeur de son entreprise et privilégie la bonne humeur

• Le manager « leader aguerri » (17 %). Il est manager par envie et aime le leadership, mais s’adapte difficilement aux modes managériales

• Le manager « leader en herbe » (15 %). Il aime être leader et veut donner du sens au travail. Il challenge ses équipes tout en valorisant l’exemplarité.

 

Pour découvrir des opportunités dans les plus grandes entreprises et des témoignages de dirigeants inspirants, c’est par ici : 

Poclain Hydraulics : devenez intrapreneurs dans un secteur en croissance !

Guillaume Besnouin, Platform Business Manager chez Poclain Hydraulics, incite les jeunes à rejoindre une industrie qui a fait de l’innovation son moteur

PGA Motors, un accélérateur d’innovation et de talents

La force de PGA Motors et de son PDG, Hervé Miralles ? L’innovation au service d’une ambition : devenir une entreprise centrée autour des besoins clients.

Mauboussin : une maison taillée sur mesure pour les jeunes talents

Comment révolutionner le monde très conservateur de la haute-joaillerie ? Alain Némarq, président de Mauboussin, vous montre la voie.

Jeunes talents, prenez votre envol avec VINCI Airports

VINCI Airports est le leader privé mondial des concessions aéroportuaires. Claude Robin, son DRH, présente les qualités nécessaires pour faire décoller votre carrière.

Adoptez la green attitude avec Vattenfall Energies

Vattenfall Energies affiche aujourd’hui la volonté de créer un monde décarboné d’ici 20 ans. Son PDG France, Henri Reboullet, nous en dit plus.

Faites affaire avec le Credit Suisse

Forte d’un positionnement sectoriel très pointu, le Credit Suisse est l’entreprise idéale pour faire ses armes. Comme l’explique Laurence Hainault.

Faurecia met le turbo sur l’innovation !

Sabine Réoule, se confie sur les projets innovants de Faurecia et les nombreuses possibilités d’évolutions qui n’attendent que les jeunes diplômés

Chez Kering, Luxe et développement durable ne font qu’un

Repousser les limites de l’expression créative en plaçant le développement durable au cœur de la stratégie, voilà la culture Kering.

Philip Morris France ouvre le champ des possibles aux jeunes talents

Julien Anfruns, le directeur des Affaires publiques et de la Communication qui fait un tabac au sein de Philip Morris France.

Banque Populaire Méditerranée : les jeunes entrepreneurs lui disent merci !

Cédric Dalmasso, Directeur Espace Patrimonial Nice Riviera de la BPMED, rappelle les engagements aux côtés des jeunes créateurs de projets.