Votre mission si vous l’acceptez : répondre à toutes les interrogations de 2 000 jeunes admissibles aux oraux… et de leurs parents ! En mai dernier 35 étudiants de l’IESEG ont relevé le défi. Gloria Fradin-Lasabatie et Clara Bauby, deux membres de cette « team accueil » d’enfer, reviennent sur le Top 10 des questions des papas et mamans venus accompagner leurs leaders de demain.

 

#1 Pourquoi investir dans l’éducation de mon enfant ?

Parce que l’IESEG dispose d’un corps professoral de grande qualité (98 % de nos enseignants sont détenteurs d’un PhD) et de deux très beaux campus dotés d’équipements de pointe : salles de marché pourvues de terminaux Bloomberg, logiciels SAP… Sans compter que le campus de La Défense est flambant neuf ! Si les frais de scolarité représentent un budget conséquent pour les parents, il ne faut pas oublier que l’école a le statut d’association loi 1901 et réinvestit l’intégralité de ses bénéfices.

#2 Quelles sont les valeurs de cette école ?

Elles se résument par l’acronyme ARISE : Accomplishment, Respect, Integrity, Solidarity et Engagement. Les élèves sont là pour progresser au mieux, pour développer leurs projets (y compris entrepreneuriaux grâce à notre incubateur), trouver un stage, un premier emploi…

#3 Comment ça se passe quand on part à l’étranger ?

Si l’international est un gros facteur de choix pour les candidats, les parents sont assez inquiets de voir partir leurs enfants à l’étranger. Mais il y a une grande solidarité entre les élèves. Les partenariats noués par l’école avec 289 universités dans 69 pays s’inscrivent dans le temps. Des etudiants partent tous les ans et tous les semestres, beaucoup d’établissements proposent plusieurs places : finalement on n’est jamais tout seul.

#4 A quoi servent les asso ?

On vient à l’IESEG pour les cours bien sûr, mais aussi pour la vie étudiante ! L’engagement associatif peut prendre jusqu’à 50 % de notre temps mais cela n’a rien à voir avec du temps perdu. Au contraire, cela contribue fortement à notre développement professionnel et personnel.

#5 Comment se passe l’intégration ?

A Lille ou à Paris, beaucoup d’étudiants se retrouvent dans une ville qu’ils ne connaissent pas. Mais ils ne sont pas perdus très longtemps. Ils peuvent par exemple se retrouver dans une résidence étudiante réservée aux 1e années. Ils sont aussi immergés dès le premier cours dans des projets de groupe et des travaux en équipe. Ici, pas de cours magistral où l’on est seul devant sa feuille et son stylo. Ils ont également l’occasion de participer au Welcome Challenge : une compétition sportive très bon enfant encadrée par les étudiants des années précédentes.

#6 Quels vont être les cours en 1e année ?

Ils sont nombreux et couvrent une large palette de connaissances. Mais une chose est certaine, cela n’a rien à voir avec ce que les élèves ont connu auparavant. Le programme d’une école de commerce, c’est autre chose que le lycée !

#7 Et les stages ?

L’IESEG mise beaucoup sur les stages. Ici, on en fait au moins 1 par an et ce dès la première année.

#8 Reste-t-il du temps pour les activités extrascolaires ?

Sportifs, musiciens, acteurs… de nombreux candidats suivent une activité extrascolaire en parallèle de leurs études. Bien sûr, les cours, le travail personnel ou en équipe et les révisions prennent beaucoup de temps, mais ils pourront continuer à développer leurs talents, soit à l’extérieur du campus, soit au sein d’une association étudiante par exemple.

#9 A quoi ressemble la vie sur les campus ?

C’est génial ! A La Défense, on est au cœur du business center de la capitale et donc du pays : on prend la même route que ceux qui bossent dans les tours où on aimerait évoluer plus tard. On est dans un centre névralgique, ça bouge tout le temps. Et en plus, les installations des nouveaux bâtiments sont incroyables. Et puis… Paris sera toujours Paris ! A Lille, on développe plutôt un esprit de proximité. L’école est sur le campus de la Catho, ouvert H24 et 7j/7 à près de 26 000 étudiants. A Lille, c’est la vie étudiante comme on se l’imagine, dans une ville hyper agréable et où on peut tout faire à pied.

#10 Y a-t-il une différence de niveau entre les deux campus ?

Evidemment non ! Les deux campus proposent les mêmes cours (parfois dispensés par les mêmes professeurs) et les 9 spécialisations sont présentes à Lille et à Paris. Dans le classement des élèves pour partir à l’étranger, Lille et Paris sont confondues et on ne discerne pas de tendance nette pour l’un ou l’autre campus.

Et du côté des candidats ?

Ils se posent moins de questions logistiques que leurs parents qui se demandent où leurs enfants vont habiter ou comment ils vont faire leurs courses ! Leurs préoccupations N°1 ? L’ambiance, l’intégration et les départs à l’étranger.