Le leader mondial sur le marché du malt dans le monde est français et implanté à Reims. En pleine croissance, le groupe Malteurop propose de nouveaux services et s’ouvre vers de nouveaux marchés. Il n’en perd pas pour autant son identité fortement forgée par les valeurs coopératives et agricoles. C’est cette authenticité qui a séduit Elizaveta Kinsey, (RMS 97) Directrice commerciale et innovation de Malteurop .

Elizaveta Kinsey (RMS 97) Directrice commerciale et innovation du groupe Malteurop

Elizaveta Kinsey (RMS 97) Directrice commerciale et innovation du groupe Malteurop

Le malt dans tous ses états
Malteurop est une filiale de la première coopérative céréalière de France VIVES CIA , groupe agro-industriel spécialisé dans la production et la transformation de matières végétales dont le chiffre d’affaires s’élève à 4 milliards et demi d’euros. De son côté, Malteurop s’occupe de la transformation de l’orge en malt. Si ce dernier est utilisé à 95 % par les brasseries, suivi par les distillers, le marché des ingrédients à base de malt pour l’industrie agro-alimentaire est en train de croître. Le groupe propose aussi depuis quelques années de nouveaux services : « Le monde évolue, explique Elizaveta Kinsey, alors pour dépasser la traditionnelle activité de production et de livraison du malt, nous avons développé des nouvelles activités. Nous pouvons désormais fournir des enquêtes sur les marchés, proposer des solutions de gestion des risques, informer sur l’état d’une filière agricole ou encore initier des partenariats avec et pour nos clients dans de nouveaux pays… »

 

Tradition agricole et valeurs coopératives
La philosophie de Malteurop n’échappe pas à ses fondements agricoles. C’est une société exigeante, avec un focus sur les résultats, ce qui n’empêche pas le « plaisir de travailler ensemble » d’être cultivé. Et la Directrice commerciale d’ajouter : « Chez Malteurop, la performance est importante, mais elle respecte les valeurs de l’engagement à long terme, entrepreneuriat et authenticité. C’est pourquoi, nous parlons de capitalisme « patient ». Ainsi, malgré notre taille et notre position de leader du marché, nous avons su garder un côté très humain. »

 

Travailler chez Malteurop
Interrogée sur les profils qui intéressent la société, Elizaveta Kinsey précise : « Nous recherchons des candidats avec un esprit d’entreprise, curieux, engagés et volontaires. Ici, on ne vient pas me voir juste pour m’indiquer où sont les problèmes, mais on me présente déjà des solutions ». La société Malteurop est plus particulièrement à la recherche de diplômés à la double casquette marketing/ingénieur capables de déterminer, dans le cadre des activités de R&D, de quelles innovations ont besoin leurs clients: « Ce n’est pas tout d’avoir une bonne idée, il faut savoir la tourner en profit ».

 

Une femme dans un milieu traditionnellement associé aux hommes
Elizaveta Kinsey a réussi à faire sa place dans un secteur plutôt masculin : « Entre agriculture et bière, Malteurop renvoyait une image franchement masculine. En plus je n’aimais pas du tout la bière et pour être honnête, je ne savais pas trop ce qu’était le malt… Aujourd’hui, je dirige des femmes et des hommes et cela se passe très bien. Bien sûr, les discours sexistes stéréotypés ça existe, j’en ai déjà rencontré dans ma carrière, mais il ne faut pas s’enfermer là dedans. Je crois profondément à la personne, qu’il s’agisse d’un homme ou d’une femme, à ses capacités et à sa volonté de réussir ». Au sein du groupe Malteurop, les femmes sont aujourd’hui bien présentes. Le comité exécutif en est ainsi composé à 50 %.

 

Chiffres :
Présent dans 14 pays, 27 usines dans le monde, dont 24 malteries, 2 usines d’extrait de malt, 1 usine de production de semences
Capacité de production de 2 200 000 tonnes
N°1 sur le marché du malt dans le monde

 

A.F.

 

Contact : rh.group@malteurop.com