En quelques décennies, le monde caritatif et associatif a profondément muté. Il s’est notamment professionnalisé, empruntant techniques marketing et ressources métiers au secteur marchand. Aujourd’hui les formations existantes offrent des programmes de courte durée qui ne permettent pas d’acquérir une véritable connaissance des spécificités du secteur.

 

 

C’est pourquoi les MBA ESG, lancent dès septembre 2016, le premier MBA diplômant spécialisé en 1 an.

 

Sous la houlette de Christophe Blanc, Consultant et directeur associé de l’agence « Brief&nous », et Pierre Bocquiny, Président Directeur Général de l’agence « Maxyma » les étudiants de ce MBA novateur relèveront bientôt le défi de découvrir les spécificités du monde de l’humanitaire et de contribuer à l’évolution de ce domaine. Ils apprendront à concevoir et piloter des campagnes de fundraising, en développant leurs capacités stratégiques et créatives.

 

Ils bénéficieront de l’apport de professionnels spécialistes du secteur associatif et d’experts aguerris du marketing et de la communication

 

Destiné aux étudiants diplômés d’un Bac +4 ou 5 dans les domaines du commerce, de la gestion, du marketing et de la communication, ce MBA spécialisé peut également convenir à des professionnels souhaitant entreprendre une reconversion dans le milieu associatif.

 

Cette formation aussi bien pratique que théorique permettra aux étudiants d’acquérir l’ensemble des compétences nécessaires à une immersion immédiate dans les milieux associatifs ou en agence de communication.

 

Des ateliers d’insertion professionnelle permettront à ces étudiants de devenir parfaitement autonomes et opérationnels pour leur futur emploi.

 

Il s’effectue sur un rythme en alternance, de 2 jours en cours et 3 jours en entreprise les premiers mois, puis jusqu’à 8 mois à temps plein en entreprise, pour une immersion immédiate dans les milieux associatifs ou en agence de communication.

 

« Économie du partage, réseaux sociaux, développement de la philanthropie… Le fundraising est aujourd’hui l’outil stratégique du développement d’une société plus solidaire. Il nécessite un savoir-faire complexe, que ce nouveau programme saura apporter à ses étudiants. » explique Christophe Blanc responsable de ce nouveau cursus.