Mines Nancy vue de l’intérieur à travers le regard de Judith Sausse, professeur en géosciences et directrice de la formation Ingénieur civil des Mines.

Mines Nancy et moi

J’ai un parcours universitaire et j’ai rejoint Mines Nancy en 2011 après avoir enseigné les géosciences pendant 11 ans à la faculté des sciences et technologies de Nancy. J’ai donc une double casquette de directrice de la formation Ingénieur civil, qui implique un côté administratif, et professeur car je tenais à garder une proximité avec les étudiants et à exercer ma passion pour les géosciences et la géophysique.

Ma vie de directrice

Cours magistral aux Mines Nancy

Étudiants en plein cours aux Mines Nancy © Mines Nancy

Je suis en contact permanent avec les élèves dont j’assure un suivi personnalisé. J’ai plus de 150 élèves par promotion soit quasiment 500 profils et personnalités en tête. Et je tiens à les appeler tous par leur prénom ! Les élèves n’ont pas toujours une idée claire de leur projet et suivent des cursus quasi sur-mesure. Chaque parcours est unique ! Je les suis donc pendant 3 ans avec des rendez-vous réguliers un peu comme un conseiller d’orientation. Inutile de vous dire que mon planning est bien chargé !

 

 

 

grand entretien : À l’Ecole des Mines de Nancy, les jeunes prennent le pouvoir… et la direction

Tous sur le terrain !

En tant qu’enseignante, le rapport est différent. Mais tous les ans, notre

Travail de groupe des étudiants

Travail de groupe des étudiants © Mines Nancy

département d’enseignement organise en début de 2e année un camp de terrain dans les Corbières avec une trentaine d’élèves. Là aussi le contact humain est très fort. Il y a un vrai aspect intégration qui aide à souder les liens. On leur fait toucher le caillou avant leur entrée dans le monde professionnel. Ils doivent observer, travailler de façon autonome et cartographier la zone. Nous leur demandons aussi par la suite d’exploiter cette nouvelle expérience pour proposer le tracé d’une autoroute en prenant en compte les aspects sociaux, les risques techniques, les conditions géologiques… Ils sont en immersion totale avec les réalités du terrain.

Ce que j’aime

Des étudiants très attentifs et réactifs

Des étudiants très attentifs et réactifs © Mines Nancy

Les jeunes Mineurs de Nancy sont très réactifs et c’est très plaisant et stimulant car chaque cours suscite des questions et interrogations, il y a beaucoup d’interactivité. On ne peut pas se contenter de faire cours, c’est plus que ça. On discute ensemble et ils m’apportent des idées ! L’école stimule le cerveau.

C’est ce que j’apprécie à l’école : l’alliance de l’académique et de l’humain. C’est un vrai plaisir de travailler et le contact avec les élèves a changé ma façon de penser. C’est un vrai élément de motivation pour ma carrière. À Mines Nancy, les élèves sont au cœur de notre fonctionnement et nous tentons toujours de leur proposer le meilleur.

Ma vie d’étudiante sur le campus des Mines Nancy

Ma vie d’étudiante à Mines Nancy

Mon campus à moi
J’ai une salle dédiée avec mes collections de roche. C’est mon refuge. C’est aussi une salle dans laquelle on côtoie le côté hybride du campus avec un tableau blanc numérique et un tableau noir. J’adore ce contraste d’autant que je me sers des deux.

Mes insolites

La verrière du campus Mines Nancy

La verrière du campus © Mines Nancy

Je pilote aussi les jurys et les conseils de promotion. Notre salle du conseil possède une grande baie vitrée qui donne sur l’espace des élèves. Eux, ne nous voient pas mais nous, nous les voyons jouer au foot, chahuter… alors que nous sommes en délibération. Je sors donc parfois pour leur demander un peu de calme.

Le nouveau campus est un laboratoire à lui tout seul. Son côté très ouvert est très agréable et permet de côtoyer des profils très variés. C’est très vivant et chacun s’approprie peu à peu l’espace. La grande galerie vitrée rose et bleue est très impressionnante. On y fait même pousser des palmiers.

Et à Nancy, c’est un vrai défi !