« Rejoindre le groupe M6 incarne, pour les jeunes diplômés, tout à la fois, une voie d’accès facile dans le monde du travail ainsi qu’un atout de taille dans l’identification de leur projet professionnel. »
Nicolas de Tavernost, Président du directoire du Groupe M6

 

Nicolas de Tavernost, Président du directoire du Groupe M6 © Sylvie Lancrenon/M6

Nicolas de Tavernost, Président du directoire du Groupe M6 © Sylvie Lancrenon/M6

Quel est l’intérêt pour un jeune diplômé d’une grande école ou titulaire d’un Master universitaire d’intégrer votre entreprise ?
Tout d’abord, l’attractivité majeure du Groupe M6 réside dans la diversité de ses activités, de ses métiers que sont la télévision, la production, le web, la publicité, le cinéma, le journalisme, le marketing mais aussi des métiers plus traditionnels et transverses comme la gestion, les finances, le juridique, les ressources humaines… Par ailleurs, les étudiants qui nous ont rejoints, ainsi que les stagiaires qui sont passés par le Groupe M6 constituent d’excellents ambassadeurs pour tous les jeunes diplômés qui s’intéressent à nous. La culture de l’entreprise M6 est aussi un élément de motivation pour celles et ceux qui souhaitent nous rejoindre. L’innovation participe également à cette attractivité. Nous innovons sur tous les fronts : le digital, la publicité, les programmes et les Ressources Humaines avec la mise en oeuvre d’un Réseau Social d’Entreprise, qui annonce de nouveaux usages dans les échanges au quotidien. Mais surtout, c’est une entreprise qui fait confiance, qui délègue et mise énormément sur le capital humain. Les jeunes diplômés ont un accès rapide à des niveaux de responsabilité importants et ceux identifiés comme des Talents bénéficient d’un accompagnement sur mesure.

 

La dimension sociétale constitue-t-elle une priorité pour votre entreprise et de quelle manière la mettez-vous en oeuvre ?
Nous sommes préoccupés par les difficultés que rencontrent les jeunes dans leur recherche d’emploi. A ce titre nous avons multiplié le recours aux contrats en alternance (apprentissage) depuis ces dernières années. Ces jeunes constituent un véritable vivier, c’est en effet une porte d’entrée pour ces jeunes qui souhaitent rejoindre le groupe dès que des opportunités de postes se présentent. Nous agissons aussi sur la mise en avant de la diversité dans nos programmes et dans notre politique RH, notamment en ce qui concerne les actions pour la lutte contre la discrimination vis-à-vis du handicap. Cette année encore, pendant la semaine du handicap, l’ensemble du groupe se mobilise et enrichit ses actions. Enfin, nous avons inauguré il y a moins de deux ans à Neuilly sur Seine, un nouveau bâtiment, à proximité du siège ; l’architecture estampillée du label HQE, permet aux salariés du groupe de bénéficier de conditions de travail et d’ergonomie remarquables (salle de réunion conçues pour des business quick meetings), atrium régulièrement utilisé pour des opérations de communication interne, pour des entretiens… La mondialisation des économies rend la concurrence plus importante.

 

L’innovation permanente constitue-t-elle un processus incontournable ?
A l’ère du numérique, et dans un secteur audiovisuel Français confronté à de nombreux défis tant en termes de marché que de modes de consommation, l’innovation permanente n’est pas seulement incontournable, elle constitue une obligation stratégique à laquelle on ne saurait se soustraire. Dans l’univers audiovisuel, innover, rime avec prise de risque. Depuis janvier 2015, la chaîne M6 a lancé 17 nouveaux programmes ; ce qui est considérable pour une chaîne de télévision gratuite. En novembre, une toute nouvelle version de 6play a vu le jour, propulsée par un puissant algorithme intelligent, permettant au groupe M6, au-delà du replay, de proposer un véritable service de divertissements sur les nouveaux médias. Le Groupe M6, à travers le phénomène de la disruption numérique, prend la mesure de son époque et propose à ses téléspectateurs les outils nécessaires à leurs besoins digitaux. Dès lors, l’innovation est consubstantielle à l’ADN du groupe.

 

EN OUÊTE DE SENS AU TRAVAIL
Quel sens trouvez-vous à titre personnel dans votre métier de dirigeant ?
D’abord, j’ai eu le privilège de porter dès l’origine le « projet M6 », après avoir contribué à élaborer son lancement. M6, c’est avant tout une équipe solide et c’est donc un grand plaisir de la conduire, la modifier lorsque nécessaire, l’orienter vers des choix stratégiques. Au-delà de la responsabilité, c’est aussi parfois une forte angoisse devant les choix à opérer, les décisions à assumer, les orientations à apporter. Cette angoisse, il faut s’efforcer de la dissimuler pour faire avancer le Groupe. Et, au final, l’adhésion et la réussite du projet partagé est la meilleure des satisfactions.

 

Patrick Simon