Dans son article du 13 janvier 2015 Le Monde évoque le fait que Monsieur Mohamed BELHOUCINE – impliqué dans les réseaux terroristes – a suivi une scolarité à l’Ecole des Mines d’Albi. L’Ecole des Mines d’Albi tient à préciser que Monsieur BELHOUCINE, après avoir réussi le concours commun des écoles des mines en 2006 a rejoint l’Ecole des Mines d’Albi à la rentrée 2006 pour l’année scolaire 2006/2007.

 

Il bénéficiait d’une bourse. Ses résultats scolaires faibles l’ont conduit à redoubler la première année de son cursus à l’Ecole. A la fin de la seconde année de cursus, constatant des résultats encore trop faibles cet élève a préféré se réorienter vers une autre formation plutôt que d’attendre une décision d’exclusion inéluctable venant de l’Ecole des Mines. Il en a informé l’Ecole lors du jury des études du 12 juin 2009 et a donc quitté l’Ecole des Mines d’Albi en juin 2009.

 

Depuis 2009, l’Ecole des Mines d’Albi n’a plus de relation avec Monsieur Mohamed BELHOUCINE puisque celle-ci ne reste en relation qu’avec les ingénieurs qu’elle a diplômés. Les valeurs de l’Ecole sont diamétralement opposées à celles véhiculées par les filières terroristes. L’Ecole des Mines d’Albi forme des ingénieurs généralistes ouverts à l’interculturel et à l’international. Elle insiste sur la dimension humaniste dans le cadre du parcours suivi par ses étudiants. L’Ecole de Mines d’Albi est tête de cordée dans le dispositif des Cordées de la Réussite permettant à des jeunes des quartiers sensibles d’accéder à des formations supérieures.

 

Elle a lancé récemment une formation pour ses élèves ingénieurs : « Management de la diversité et égalité des chances – Pour un ingénieur humaniste » sous le parrainage de la délégation interministérielle à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme (DILCRA) et la Fondation Agir Contre l’Exclusion (FACE). A ce jour, seules 7 écoles d’ingénieurs en France ont mis en place une démarche de formation aussi aboutie en matière d’ouverture à l’interculturel et à l’égalité des chances.

 

Contact presse :

Rita Franco, Délégation à la communication

05 63 49 30 00 – rita.franco@mines-albi.fr