DEPUIS PRÈS D’UN SIÈCLE, LYRECO SIMPLIFIE LA VIE AU TRAVAIL DE MILLIERS DE PERSONNES DANS 42 PAYS. UNE POSITION DE LEADER SUR SON MARCHÉ ACQUISE PAR UN NIVEAU D’EXCELLENCE CONSTANT ET UNE POLITIQUE ÉCORESPONSABLE INNOVANTE. UNE QUALITÉ RELAYÉE AU PLUS HAUT NIVEAU PAR HERVÉ MILCENT (HARVARD, MAÎTRISE DROIT DES AFFAIRES UNIVERSITÉ PARIS V 87), DIRIGEANT DE LYRECO.

HERVÉ MILCENT (HARVARD, MAÎTRISE DROIT DES AFFAIRES UNIVERSITÉ PARIS V 87), DIRIGEANT DE LYRECO © Lydie Leroy

HERVÉ MILCENT (HARVARD, MAÎTRISE DROIT DES AFFAIRES UNIVERSITÉ PARIS V 87), DIRIGEANT DE LYRECO © Lydie Leroy

Pourquoi Lyreco ? Parce que « lire, écrire, compter ». Et cela résume bien l’ADN de l’entreprise familiale bâtie il y a près d’un siècle autour du service aux entreprises : des fournitures aux solutions globales (hygiène, catering, sécurité…).

 

CAP SUR LE DIGITAL ET L’INNOVATION
Arrivé il y a un an à la tête de Lyreco en provenance du secteur du service, Hervé Milcent s’est appliqué à mettre en place une triple stratégie : recentrer l’attention des équipes sur le client, faire évoluer la force de vente en un actif fondamentalement digital et mettre en oeuvre une stratégie d’innovation. « Nous avons construit notre croissance grâce aux commerciaux qui parcouraient les routes. Internet a changé la donne. Aujourd’hui, le client est connecté. Nous devons ainsi passer d’un modèle traditionnel à un modèle de vente connecté : l’enjeu est d’augmenter les sollicitations commerciales et répondre aux besoins clients sans perdre notre valeur ajoutée : la proximité. »

 

« Commercial, digital, international et familial ! Résument l’esprit Lyreco »

UNE ÉVOLUTION NATURELLE
La transformation digitale touche à la fois les modes de fonctionnement des clients et par delà leurs relations avec Lyreco. C’est pourquoi il est important d’accompagner ce changement. Deux dispositifs internes, entre autres, y participent : la Lyreco University et le Lyreco Campus. « Le premier identifie des talents nationaux et mondiaux pour leur proposer des programmes de développement et des formations. Le deuxième permet à 20 jeunes cadres potentiels de suivre un MBA à l’EDHEC. J’essaie d’adjoindre systématiquement dans les structures de jeunes Executive Assistants qui seront le vivier de demain. » Lyreco a déjà pris le pli grâce à un recrutement actif sur les réseaux sociaux. Prochaine étape : la digitalisation du talent management.

 

UN RECRUTEMENT À L’ÉCHELLE MONDIALE
Aujourd’hui, la force de vente internationale de Lyreco compte 4 500 commerciaux. Le groupe espère en recruter 300 de plus en 2016. Mais il est également à la recherche de Business Analysts et de profils digitaux. « Le monde dans lequel nous allons vivre va nous obliger à progressivement passer d’un modèle de vente de produits à un modèle de services. Les jeunes talents vont nous emmener dans le monde du digital : webmarketers, développeurs, statisticiens, data scientists, webmasters… » Les apprentis sont également les bienvenus. Le groupe en accueille déjà une vingtaine et n’hésite pas à les impliquer très rapidement, même à l’international : « L’un d’eux va partir très prochainement en Asie (projet logistique), d’autres sont déjà chefs de produit juniors… Une fois recruté, les passerelles sont nombreuses. Le patron français de la filiale Singapour – Malaisie a une trentaine d’années. Il a débuté par le marketing. Une Française est devenue directrice marketing de l’Australie et une Britannique va intervenir sur notre programme formation Groupe. » Chez Lyreco, les opportunités se conjuguent au pluriel !

 

UNE ENTREPRISE ENGAGÉE
« Nous venons d’ouvrir le plus grand parc photovoltaïque de Grande-Bretagne. Les produits écodurables représentent déjà en Europe du Nord 20 % de notre CA. De même, notre fondation Lyreco for Education est très appréciée en interne. La majorité des fonds proviennent de nos salariés. Je n’ai jamais vu ça dans un autre groupe. C’est remarquable. Nous aidons des populations démunies à Madagascar par exemple au service de l’éducation des jeunes enfants en local. C’est un point qui m’a marqué quand je suis arrivé. »

 

EN OUÊTE DE SENS AU TRAVAIL
En tant que dirigeant, quel sens donnez- vous à vos réflexions et à vos actions ?
Le plus important est en effet de donner du sens aux actions. Mais personnellement, l’excellence et la bienveillance me semblent tout aussi essentielles. Ce sera mon leitmotiv en 2016. Les collaborateurs qui prendront des risques seront gagnants. Mais pour les y aider, il faut un dispositif bienveillant. J’attache donc beaucoup d’importance aux relations intra- entreprises très simples, faciles et directes. Il est nécessaire de développer cet esprit pour construire des équipes agiles et efficaces.
Quel sens trouvez-vous à titre personnel en qualité de responsable d’entreprise ?
L’équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle est compliqué. Le premier moyen de s’épanouir est d’installer une stratégie durable et empreinte de succès au travail. C’est aussi une question d’entraînement. Ce qui me motive le matin, c’est de voir les équipes heureuses de travailler à la mise en place et au management des stratégies. Je suis ravi s’ils apprennent quelque chose, et ce, quel que soit mon futur.
Quel sens un jeune diplômé peut-il trouver en venant travailler dans votre entreprise ?
En nous rejoignant, il concrétise immédiatement ce qu’il apprend en cours. Il touche du doigt le concret le plus rapidement possible et passe de la théorie à la pratique rapidement. Un jeune diplômé trouve alors chez Lyreco beaucoup plus de sens à ses études.

 

VC

 

Contact : http://recrute.lyreco.fr/