Acteur du développement durable, Lyonnaise des Eaux poursuit son positionnement proactif de partenaire et d’acteur engagé pour la protection de la ressource. De financier, Jean-Charles Bourlier, entré chez Lyonnaise des Eaux en 1997, est devenu patron opérationnel. Directeur de la région Normandie, Picardie, Champagne, il exerce un rôle de chef d’orchestre.

 

Jean-Charles Bourlier (DESS à Assas en 1990), directeur régional Normandie, Picardie, Champagne, Lyonnaise des Eaux

Jean-Charles Bourlier (DESS à Assas en 1990), directeur régional Normandie, Picardie, Champagne, Lyonnaise des Eaux

Quel a été le fil conducteur de votre parcours ?
Après deux maîtrises et un DESS finance à Assas en 1990, je suis entré dans le groupe Bouygues, d’abord à la Saut puis chez TF1. En 1997, je suis revenu à mespremières amours et suis entré chez Lyonnaise des Eaux. J’aime l’eau, un beau produit utile. Financier de formation, je suis devenu patron opérationnel de Normandie, puis patron innovation et diversification. En 2005, on m’a proposé un poste opérationnel qui intégrait du management et du commercial. LDE m’a fait confiance et m’a permis de développer de nouvelles compétences. C’est aussi l’intérêt de travailler dans un grand groupe qui sait détecter le potentiel deses collaborateurs et offrir des opportunités d’évolution.

 

Quelles sont vos missions et responsabilités ?
J’ai la responsabilité d’une grande région Normandie, Picardie Champagne qui compte 820 collaborateurs, 750 contrats, de nombreux km de réseau et réalise un chiffre d’affaires de 140 M€. Chaque échéance contractuelle, chaque nouvelle démarche commerciale nécessite un engagement total des équipes. Nous ne vendons pas seulement une solution mais un conseil.C’est ce qui fait notre singularité et la force de notre positionnement stratégique sur le marché. Mon rôle est un rôle de chef d’orchestre, je dois faire en sorte que mes collaborateurs travaillent ensemble, se complètent, donnent le meilleur d’eux-mêmes. Mon expérience en gestion et mes connaissances multidisciplinaires sont indispensables à la définition de stratégies réalistes, cohérentes et globales. L’université a été un vrai choix pour moi, elle m’a appris à être autonome, à travailler vite, à être concis, multidisciplinaire et m’a rendu humble.

 

Autour de quelles valeurs fédérez-vous vos équipes ?
Je suis attaché au respect du travail des uns et des autres. Il y a chez Lyonnaise des Eaux une fierté d’appartenance aux métiers de l’environnement, une fierté du travail bien fait et du service rendu. Nos valeurs fondamentales sont celles du professionnalisme, de l’expertise et de la réactivité

 

Quels types de profils recrutez-vous ?
Nous recrutons pour nos différentes familles de métiers des personnes adaptables, des têtes « bien faites » avec un goût certain de l’innovation technologique et des profils capables de s’approprier rapidement les enjeux de nos métiers pour expliquer à nos clients la valeur ajoutée d’un partenariat avec Lyonnaise des Eaux.

 

Est-ce que Lyonnaise des Eaux est plus qu’un distributeur d’eau ? Qu’est-ce que le grand cycle de l’eau ?
Lyonnaise des Eaux a pour coeur de métier historique le traitement des eaux usées, la production et la distribution d’eau potable. Cette filiale de Suez Environnement a développé au fil des années une expertise, un savoir-faire visant à la protection de la ressource en eau, en amont et en aval de la consommation d’eau potable par les usagers. En tant qu’opérateur de l’eau, elle est partenaire des collectivités et des industriels pour relever les défis de la protection de la ressource. Cette entreprise à la forte culture de la prospective et de l’anticipation place l’innovation au coeur de sa stratégie, elle bénéficie de la puissance du groupe Suez et investit fortement dans la R & D.

 

Des « Idées neuves sur l’eau »
Engagée de façon proactive dans le débat public, Lyonnaise des Eaux a lancé une démarche intitulée « Idées neuves sur l’eau » qui a pour objectif de faire évoluer la doctrine liée aux enjeux de l’eau et de ses métiers. Cette démarche de débats a ouvert une large réflexion sur le futur de l’eau en France autour de 3 thèmes, l’état des ressources en eau, l’information des usagers, la santé de l’environnement et la santé humaine. De ces réflexions est né le contrat pour la santé de l’eau. Il propose un ensemble de mesures concrètes à mettre en place en partenariat avec les clients pour répondre aux nouveaux défis de l’eau : la gouvernance, l’innovation pour la santé de l’eau et le modèle économique.

 

A.M.

 

Contact
jean-charles.bourlier@lyonnaise-des-eaux.fr