Spécialiste de la pétrochimie et du plastique, Lyondellbasell embrasse aujourd’hui le virage écologique, un enjeu important pour ce grand nom de l’industrie. Richard Roudeix, Senior Vice President Olefins & Polyolefins Europe, Asie & International de Lyondellbasell, apporte un éclairage nouveau sur un secteur plein de challenges.

 

© LyondellBasel

Depuis 32 ans, Richard Roudeix s’épanouit au sein de Lyondellbasell. Et cette fidélité n’est pas due au hasard ! « J’ai toujours été attiré par l’international. Le secteur dans lequel évolue Lyondellbasell est propice à satisfaire ces ambitions. De plus, l’entreprise a su me proposer de nombreuses et diverses missions qui m’ont permis de découvrir de nouveaux pays et de nouveaux challenges. »

Et si Richard Roudeix ne s’est jamais ennuyé, c’est notamment grâce à une politique de développement interne très proactive. « Nous discutons toujours avec nos collaborateurs pour connaître leurs aspirations. Nous identifions ensuite les opportunités compatibles avec leurs souhaits. »

Au cœur de la transformation de la société

Pour Richard Roudeix, plus que la construction de sa carrière, rejoindre Lyondellbasell, c’est contribuer à la création d’un produit qui a participé à l’évolution de la société. « Le plastique est le matériau qui nous accompagne au quotidien. Il est léger, résistant, durable, économique. Il a permis de nombreuses évolutions : l’amélioration de la qualité de l’eau potable avec la réduction des fuites, le stockage de matériel médical… Il est également utilisé par l’industrie automobile, participant ainsi à la baisse d’émissions de CO2 lors de la construction des véhicules. »

Le plastique, c’est écologique !

Aujourd’hui Lyondellbasell s’empare des enjeux de société et notamment des questions de développement durable. « Notre rôle, en tant qu’industrie spécialisée, est de travailler sur l’amélioration du recyclage du plastique, et ainsi de favoriser l’économie circulaire. » Une solution sur laquelle Lyondellbasell, se penche actuellement avec le groupe Suez. Avec cette initiative, Lyondellbasell prouve que l’on peut être une industrie plastique, et être sensible à la préservation des ressources naturelles. Un défi auquel les jeunes diplômés soucieux d’environnement sont invités à participer.

Le truc sympa dans votre job ? « Mon rôle de DG de l’activité en Europe et en Asie m’offre une diversité de missions, mais également l’opportunité d’influencer la stratégie du groupe. J’ai un rôle central de réflexion sur des solutions qui permettront d’assurer la pérennité de la Société, avec un grand S ! »

Les 5 qualités d’un bon collaborateur ?

« – L’excellence

  • Le sens des responsabilités
  • Le collaboratif
  • La flexibilité
  • La soif d’apprendre »

IFP School, une école pragmatique Aujourd’hui, Richard Roudeix souligne l’importance de son école dans sa capacité à appréhender les enjeux complexes de son secteur. « IFP School offre une formation très pragmatique. Elle est la seule à offrir une ouverture sur le monde industriel de l’énergie. Cela permet d’avoir une vue de la diversité des carrières possibles dans ces activités. De plus, la forte imprégnation de l’international dans les cursus est un atout majeur dans notre domaine dont le business est tourné vers l’international. »

Chiffres clés : CA 2017 : 35 Mds $ / N°1 pour le polyéthylène et pour le polypropylène en Europe et en Amérique du Nord / Présent dans plus de 100 pays / 18 000 employés

Contact : richard.roudeix@lyondellbasell.com

 

Comment accompagner la transformation de l’entreprise ? Les 3 conseils du Professeur Agnis Stibe

Le change management, défi complexe qui donne beaucoup de fil à retordre aux entreprises. A. Stibe donne ses astuces pour insuffler une transformation en entreprise.

Richardson cultive l’envie d’entreprendre

Confiance, autonomie et partage, c’est le deal proposé par le distributeur d’équipements sanitaire Richardson aux Millenials pour réinventer le métier. Témoignage du DG Luc Argémi

ELEX FRANCE : expert-entrepreneur, un métier grisant !

Olivier Gloux, Directeur Général Adjoint de ELEX France, leader français de l’expertise auprès des assureurs, donne les clés pour devenir un intrapreneur épanoui.

L’emploi et les jeunes, où en sommes-nous ?

Lundi 24 juin 2019, le colloque « L’emploi des jeunes, aujourd’hui et demain » proposait des pistes de réflexion pour réduire le chômage des 18-25 ans.

QVT, confiance, collaboratif… Zoom sur le management à la française

Fini le management top-down, bonjour le lean management ! Les espaces se décloisonnent, le manager devient un véritable coach…

Freyssinet : tous sur le pont … pour relier le futur !

Rejoindre Freyssinet, c’est s’assurer une carrière en béton ! Témoignage de Christian Lacroix, président de Freyssinet France, pionnier du génie civil spécialisé.

SNCF : Un « conteur compteur » aux manettes de la direction financière

Suivez les conseils de Cédric Laroche, directeur financier de l’EPIC SNCF Holding, qui vous donne les clés d’un management et d’un leadership bienveillant !

LEON GROSSE : Le bâtiment, c’est maintenant !

Lionel Christolomme vous livre ses arguments béton pour vous donner envie de poser la première pierre de votre carrière dans cette entreprise centenaire.

4ème édition de l’Observatoire des Trajectoires Professionnelles : 1 actif sur 3 en transition professionnelle en 2018

1 actif sur 3 a connu une transition professionnelle en 2018, contre 1 sur 4 auparavant. C’est la première fois depuis quatre ans que l’Observatoire des Trajectoires Professionnelles, qui a interrogé 1 000 actifs en poste, observe une augmentation notable des transitions professionnelles en France. L’enjeu est de savoir si ces mouvements importants du marché préparent réellement l’avenir. C’est pourquoi cette 4ème édition, publiée par le Groupe Adecco en coordination avec LHH Altedia et le Groupe IGS, s’intéresse aux actifs face à la transformation des métiers et des compétences à venir, qui nécessite d’être préparée et anticipée.

Industrie des services : GSF balaie tous vos clichés !

Acteur majeur de la propreté et des services depuis 1963, GSF mise sur une richesse : ses collaborateurs. Plus qu’un métier, GSF, c’est une carrière passionnante ! Focus.