Capture 1Capture2

 

 

 

 

Communiqué de presse :

En France 40% des enfants de cadres et enseignants ont un diplôme bac+5 contre 4% des enfants d’ouvriers ; les jeunes issus des milieux populaires ont 10 fois moins de chances* d’obtenir un bac S qu’un jeune issu d’un milieu favorisé.

Cet accès inégal à l’enseignement supérieur conditionne l’accès à l’emploi et le déroulement de carrière de beaucoup, puisque 7 enfants de cadres sur dix exercent un métier d’encadrement et 7 enfants d’ouvriers sur dix se retrouvent à des emplois d’exécution.

Les classes préparatoires scientifiques sont un outil puissant d’accès au niveau bac+5, qui ouvre au métier d’ingénieur et de cadre dans les entreprises. Malheureusement trop peu de jeunes issus des milieux populaires s’emparent de cet outil.

Pour favoriser l’ouverture sociale dans les filières d’excellence, Passeport Avenir et l’Union des Professeurs de classes préparatoires Scientifiques s’engagent à déployer à l’échelle nationale les actions déjà engagées localement : mise en place de tutorats, de sessions de découverte du monde de l’entreprise, encadrement rapproché d’élèves et d’étudiants par des professionnels, en synergie avec les professeurs au sein des lycées.

C’est le sens de la convention signée entre les deux associations le vendredi 30 septembre à 16 heures au lycée Raspail à Paris.