Deuxième université française en 2018 au classement de Shanghai, l’Université Paris-Sud brille en France et à l’international. Sa force ? L’accompagnement de ses étudiants vers la vie active. Zoom sur les atouts d’un établissement qui place l’insertion au cœur de ses préoccupations.

 

L’Université Paris-Sud, c’est 31 800 étudiants, 2 600 doctorants, 4 000 enseignants, enseignants-chercheurs et chercheurs. Mais c’est également 80 % des étudiants en emploi, 30 mois après le diplôme, dont 55 % en CDI. Et si l’établissement atteint ce score, c’est avant tout parce qu’il mise sur des formations connectées au monde professionnel. Les programmes de l’Université Paris-Sud touchent un spectre très large de champs disciplinaires pour être au plus proche des attentes des entreprises.

À fond dans l’innovation

Pour les accompagner dans leur construction de leur parcours et leurs premiers pas dans la vie active, les étudiants peuvent compter sur leur établissement qui a mis en place une Direction de l’innovation pédagogique. La grande force de ce département ? Mettre « en synergie les réseaux, les structures, les laboratoires et les services de l’université qui participent à l’innovation pédagogique et au développement professionnel des acteurs de la pédagogie », explique l’Université Paris-Sud.

 Un accompagnement personnalisé

Recherche de recruteurs, rédaction de CV, apprendre à mettre en avant ses compétences, lettre de motivation, conseils pour réussir son entretien d’embauche… L’Université Paris-Sud propose à ses étudiants de nombreux ateliers pour développer leur approche du monde professionnel. Le Pôle Orientation et Insertion Professionnelle de l’université organise même des séances d’information thématiques pour se préparer à la poursuite d’études et pour se réorienter pendant l’année universitaire afin de trouver LA formation qui colle parfaitement à votre projet personnel ! Guides, annuaires entreprises… Ce département offre à ses étudiants la possibilité de consulter des ressources clés pour mieux cibler les recruteurs potentiels et décrocher, le stage, l’alternance ou le premier emploi idéal !

Vive l’international !

Quoi de mieux qu’une expérience à l’international pour un CV qui sort du lot ? Les profils dotés de cette ouverture sont prisés des entreprises. C’est pourquoi l’Université Paris-Sud mise sur une politique internationale très dynamique ! Parmi les actions de l’établissement : le développement la mobilité de TOUS les étudiants pour leur formation, mais aussi pour leur stage, la multiplication des échanges vers les destinations européennes, mais aussi en Amérique et en Asie, la création de cursus 100 % en anglais.

Les forces de l’Université Paris-Sud

L’établissement offre un très large choix de formations sur des champs disciplinaires variés. L’Université Paris-Sud peut compter sur Polytech Paris-Sud, son école d’ingénieurs intégrée pour former ceux qui façonneront le monde de demain. Parmi les entités phares de l’institution, il y a également la Faculté Jean Monnet qui forme 6 000 étudiants au droit chaque année en se spécialisant sur le droit des contrats, mais aussi le droit des nouvelles technologiques ou celui de l’économie de l’innovation et des réseaux ! Autre pôle de formation majeur : la faculté de médecine. En plus de former 5 000 futurs médecins tous les ans, cette UFR se positionne comme un acteur clé de la recherche sur la cancérologie, l’immunologie, les neurosciences appliquées au mouvement et au handicap et la physiologie/physiopathologie/génétique.

 Les grands métiers des diplômés de l’Université Paris-Sud 

La force de l’établissement ? Diplômer des étudiants dans des secteurs d’activités divers et variés ! Parmi les métiers les plus exercés :

  • Chercheur
  • Ingénieur
  • Chef de clinique / médecin
  • Opticien
  • Juriste
  • Notaire
  • Avocat
  • Professeur / Professeur des écoles

 

Maîtrisez les 8 essentiels du communicant

Découvrez les conseils d’Assaël Adary, président d’Occurrence et coauteur du Communicator, pour réveiller le communicant qui est en vous !

norelem : l’industrie 4.0 n’attend que vous !

« Laissez-vous gagner par l’usine du futur 4.0 et découvrez un monde d’opportunités » assure Coskun Duman, Directeur Général du groupe norelem.

L’enseignement privé lucratif, premier responsable de la crise de la dette étudiante américaine

La croissance rapide de la dette étudiante américaine inquiète de nombreux observateurs qui craignent l’éclatement d’une crise financière systémique analogue à celle des subprimes.

À quelles carrières rêvent les jeunes étudiantes avant d’être influencées par leur formation et leurs stages ?

L’EDHEC NewGen Talent centre a étudié les aspirations des jeunes étudiantes en les comparant à celles de leurs collègues masculins… Quels secteurs, fonctions, entreprises, pays les attirent ? Quels sont leurs objectifs de carrière ? Quel sens donnent-elles au travail ? Qu’attendent-elles de l’entreprise ? Telles sont les principales thématiques de cette étude.

Le Directeur marketing 2019, un marketer disrupté ?

Fin du marketing de masse, ère des réseaux sociaux, big data et intelligence artificielle, nouvelles compétences et nouveaux métiers… Le département marketing s’est complètement transformé ces dernières années. Nos experts reviennent sur les nouveaux défis...

[TRIBUNE LIBRE] L’industrie et ses métiers changent, faisons-le savoir !

L’industrie recrute massivement, pourtant les entreprises rencontrent d’importantes difficultés de recrutement dans une vingtaine de métiers, maintenant exacerbées par le redémarrage de l’industrie dont la presse se fait écho. Ces tensions sont dues à une image obsolète de l’usine et à une méconnaissance des métiers.

IoT : la révolution de la data est en marche !

Les compétences que les ingénieurs doivent développer pour répondre aux attentes d’un marché des IoT qui s’élèvera à 1 100 milliards $ à l’horizon 2025

GBH : cultivons l’envie d’entreprendre

Si Michel Lapeyre est un DG épanoui, c’est parce que le Groupe Bernard Hayot est un acteur 100 % familial qui offre de réelles opportunités dans un contexte international challengeant !

Total tête de proue du projet Amiral

Avec le Projet Amiral, Total accélère son développement au Moyen-Orient. Son directeur, Jean-Jacques Mosconi (ENS 77), dévoile les contours de ce nouveau complexe pétrochimique et les challenges qui attendent les jeunes diplômés.   Après avoir...

Les chercheurs de l’ISAE-SUPAERO travaillent à mieux comprendre le fonctionnement cérébral

Saviez-vous que l’ISAE-SUPAERO, leader mondial en ingénierie aérospatiale et aéronautique, disposait d’une équipe de recherche de pointe dédiée à la neuro-ergonomie ?