Communiqué de presse :

Récemment, l’université Paris Nanterre, a rejoint plus de 600 organismes internationaux signataires de la Déclaration de San Francisco sur l’évaluation de la recherche i.e DORA, pour San Francisco Declaration on Research Assessment. Rédigée à l’initiative de chercheurs de la Société Américaine pour la biologie cellulaire (ASCB) et d’un groupe d’éditeurs de journaux scientifiques, la déclaration de San Francisco pointe notamment du doigt l’utilisation abusive de l’indicateur de notoriété des journaux (Journal Impact Factor) pour l’évaluation de la production scientifique.

 

« Notre établissement, qui comptabilise 40 laboratoires de recherche, est fier de prendre part à cette initiative mondiale. Notre implication témoigne de notre volonté d’être acteur dans la réflexion sur l’évaluation de la recherche scientifique, notamment en ce qui concerne les productions en sciences humaines et sociales » souligne Hélène Aji, vice-présidente de la commission recherche de l’université Paris Nanterre.

Aujourd’hui, DORA, d’ores et déjà signée par 13 000 chercheurs, adresse plusieurs recommandations aux organismes de recherche, agences de financement, journaux scientifiques, organismes produisant des métriques, et aux chercheurs, afin d’encourager de meilleures pratiques en matière d’évaluation de la recherche.

 

Plus d’information : https://sfdora.org/