Communiqué de presse :

Le MSc Ingénieur d’affaires – Programme Management Industriel (MIND) fut l’une des premières formations créée en France à s’appuyer sur l’hybridation des compétences manager/ingénieur, démontrant ainsi la démarche pionnière qui caractérise les 2 écoles rochelaises : La Rochelle Business School et l’EIGSI La Rochelle. Depuis 2004, elles sont ainsi associées dans le cadre d’un diplôme conjoint. Bénéficiant pleinement de son antériorité, cette formation offre un solide ancrage dans le monde de l’entreprise et une insertion professionnelle, parmi les plus performantes. Ce parcours est aujourd’hui proposé en alternance et en full English.

 

Un cursus précurseur au développement de l’offre de formation à double compétence

Peu nombreuses étaient les écoles, qui en 2004, avaient anticipé le besoin des entreprises en double compétence, notamment manager-ingénieur. La Rochelle Business School et l’EIGSI La Rochelle, école d’ingénieurs généralistes ont été ainsi parmi les premières à s’associer pour proposer une formation qui permet d’acquérir une double compétence industrielle et managériale. Le MSc Ingénieur d’affaires – Programme Management Industriel (MIND) accueille des étudiants issus d’un parcours en management ou ingénieur. Il leur permet de développer une vision stratégique, technologique et concurrentielle de l’entreprise et d’acquérir les compétences nécessaires à la gestion de projet en environnement industriel.

En 2019, la collaboration entre La Rochelle Business School et l’EIGSI La Rochelle s’est enrichie d’une offre Bachelor (« Business Intelligence & Data »).

 

Une formation qui s’est adaptée aux besoins des entreprises

Au fil des années, cette formation qui délivre un diplôme d’Ingénieur d’Affaires reconnu par un titre RNCP niveau 7 a évolué. Elle accueille les étudiants titulaires d’un Bac +3, +4 ou +5 mais aussi cadres et salariés qui souhaitent acquérir une double compétence industrielle et managériale. Elle propose depuis la rentrée 2019, un parcours en « full english » et l’ensemble du cursus peut-être réalisé en alternance. Les étudiants peuvent acquérir, PRINCE 2, certification en management de projets, dont la reconnaissance internationale est un gage de compétence et de responsabilité pour les entreprises qui emploient les diplômés certifiés.

Une insertion professionnelle très performante et de beaux parcours de diplômés

L’enquête d’insertion relative à la promotion 2018 du MSc Ingénieur d’Affaires a, une nouvelle fois, démontré une excellente employabilité des diplômés. Le salaire moyen d’embauche (primes et avantages compris) s’élève à 43 675€. L’antériorité du MSc Ingénieur d’Affaires lui permet de s’appuyer sur un réseau d’anciens particulièrement facilitateur pour l’insertion des diplômés. Il est également pourvoyeur d’intervenants professionnels et d’indicateurs terrain précieux pour l’évolution du programme.

Les parcours professionnels des 279 alumni du MSc Ingénieur d’Affaires témoignent de la valeur ajoutée de cette formation. Nombreux sont ceux d’entre eux à qui il a ouvert les portes de grands groupes ou de l’international.

Quelques exemples :

  • Après un début de carrière au Danemark (Make Consulting) et en Grande Bretagne (Dalkia et Eoxis Energy), Joffrey Dupuy, est aujourd’hui Lead Manager, Head of Intelligence and Strategy chez Vestas, en Chine
  • Paul Courtin est Manager chez Abylsen en Suisse
  • Nicolas Arrias est Production Director chez The Goodyear Tire & Rubber Company après avoir démarré sa vie professionnelle chez Jonhson & Jonhson
  • Léa Métay est Cost Controller chez Stelia Aerospace
  • Marine Michel est acheteur chez LISI AEROSPACE, après être passée par Renault-Nissan, Bombardier
  • Dominique Bialeck est Commodity Buyer chez Alstom Transport, après plusieurs années chez Procter & Gamble
  • Gabriel Villenave est Senior Software Engineer chez Microsoft
  • Eric Le Guilloux est Chef de projet Alliance Coordination Plan R&AE chez Renault- Nissan Mitsubishi

 

« Il y a 15 ans, ce partenariat avec l’EIGSI était une innovation et l’un des premiers en France, à conjuguer les  formations de manager et d’ingénieur.  L’hybridation des compétences est d’ailleurs devenue le socle du projet pédagogique des écoles d’Excelia. Si cette approche répond à des besoins « métiers », elle s’avère aussi déterminante pour l’employabilité des diplômés dans certains secteurs. » Bruno Neil, directeur général Excelia Group

«Depuis 20 ans, l’EIGSI déploie une stratégie d’ouverture visant à développer les trajectoires offertes à nos élèves-ingénieurs. Le MSc Ingénieur d’Affaires conçu avec Excelia figure parmi nos parcours bi-diplômants    les plus anciens. Il combine connaissances industrielles et vision transversale de l’entreprise. Cette double-compétence est un atout pour les recruteurs. »  Sylvain Orsat, directeur général EIGSI

 

 

LE MSC Ingénieur d’Affaires EN CHIFFRES

  • 15 ans d’existence, créé en 2004
  • 2 écoles : conjoint à LRBS et l’EIGSI La Rochelle
  • 279 diplômés depuis sa création
  • 34 étudiants dans la promo 2019
  • Parcours 100% english  et 100% en alternance possibles
  • 100% d’insertion à 6 mois
  • 43 675 € salaire moyen d’insertion de la promotion 2018
  • 20% des diplômés à l’international