2ème groupe hôtelier européen et dans le top 5 de la restauration en France, Louvre Hôtels offre aux jeunes de belles opportunités de carrières dans de nombreux métiers. Rencontre avec Vincent Coubard (3ème cycle de Droit des affaires), son DRH.

 

Vincent Coubard

Vincent Coubard

Quel est le positionnement de Louvre Hôtels ?
Louvre Hôtels compte 4 enseignes : Kyriad Prestige et Kyriad (des établissements de 2 et 3 étoiles), Campanile qui couvre un large réseau en France et en Europe d’hôtels-restaurants, enfin, la marque d’hôtels Première Classe (une étoile ). Au total, ce sont plus de 10 000 collaborateurs et plus de 1000 établissements. Depuis le rachat du groupe néerlandais Golden Tulip, dont les hôtels vont du 3 au 5 étoiles, nous avons une plus large couverture européenne et mondiale. Nous sommes en effet présents dans une quarantaine de pays et menons des projets de développement vers de nouvelles destinations, l’Ukraine, le Maroc et la Tunisie par exemple.

 

Nous allons recruter près de 300 jeunes diplômés et offrir une centaine de stages et une centaine de contrats en alternance

A quels défis êtes-vous confronté ?
Je suis confronté à deux types de défis : ceux qui relèvent de la société d’une part, des ressources humaines d’autre part. Au niveau de la société elle-même, notre priorité concerne l’internationalisation du groupe déjà opérationnelle avec le rachat de Golden Tulip. Il s’agit aujourd’hui d’intégrer cette société dans Louvre Hôtels. Autre grand challenge sur lequel nous sommes mobilisés, la revalorisation de l’image des hôtels économiques par le renouvellement des produits et des services. A ce titre, nous avons lancé un grand chantier de rénovation et de modernisation de la marque Campanile. Nous avons pour cela fait appel au designer Patrick Jouin pour relooker les chambres et les espaces communs et au chef étoilé Pierre Gagnaire pour donner un coup de jeune à la partie restauration. Des opérations qui vont être déclinées sur le produit Première Classe. Notre discours est clair : nous sommes certes un opérateur dans les « budget hôtels » et les moyennes gammes mais nous offrons une qualité de services premium ! Côté RH, là encore, je dois m’atteler à l’internationalisation, à la gestion de la mobilité, à celle des évolutions de carrières. Notre secteur vit une profonde transformation, ses métiers se professionnalisent, la concurrence est partout.

 

Quels sont les attraits de votre groupe pour un candidat Bac+2/3 ?
Cela ne se sait pas forcément mais nous sommes aujourd’hui le deuxième groupe hôtelier européen, le numéro un en France sur le segment 2 étoiles et parmi les cinq premiers de la restauration ! Le capital humain n’est pas un vain mot chez nous. Nous offrons aux jeunes motivés de très belles opportunités de carrières, tant en France qu’à l’étranger. Notre atout c’est que nous exerçons dans un secteur polyvalent, celui de l’hôtellerie ET de la restauration, ce qui ouvre à de nombreux métiers. Nous encourageons notre personnel à devenir polyvalent par des formations et des accompagnements personnalisés. Toutes les enquêtes internes nous décrivent comme un groupe convivial, avec une très bonne ambiance de travail, beaucoup de respect et d’énergie. Enfin, grâce à notre politique de formation reconnue, notre groupe joue un rôle clé d’ascenseur social pour toutes les catégories de personnel et toutes les nationalités présentes. Nous pensons qu’un passage chez nous reste une expérience très fondatrice pour la suite d’une carrière, en interne ou ailleurs !

 

La progression de carrière peut-être rapide et conduire à des prises de responsabilité en 18 mois !

Quelle est votre politique pour attirer et surtout, conserver les talents ?
Pour répondre à l’évolution de nos métiers et à celles du secteur, nous avons mis en place une vaste campagne pour offrir aux collaborateurs à fort potentiel de vrais challenges. Pour celui ou celle qui dénote compétences, esprit entrepreneurial et motivations, nous lui donnons la possibilité de diriger une petite unité de 5/6 personnes au bout de 18 mois, au terme d’une formation complète. On leur donne les outils, à eux de les mettre en oeuvre. Actuellement, une douzaine de jeunes suivent ce programme « Fast & Curious ».

 

Quels profils privilégiez-vous ?
Pour moi le critère primordial, c’est la personnalité du candidat. Nos métiers sont très exigeants et demandent beaucoup d’enthousiasme et d’énergie. Il faut vraiment avoir la fibre commerciale, la passion du service à autrui, le goût du contact.

 

En termes de recrutements quelles sont vos prévisions ?
Nous allons recruter au moins 300 jeunes diplômés l’année prochain, 150 au premier semestre, accorder une centaine de stages et tout autant de contrats d’alternance. Un Bac+2/3 peut intégrer directement comme adjoint de direction ou saisir des opportunités à l’international. et bien sûr, rejoindre notre programme Fast & Curious s’il démontre des qualités de manager et l’esprit d’initiative.

 

S.G

 

Contact :vcoubard@louvre-hotels.com