Leader mondial des cosmétiques, L’Oréal est de ces rares entreprises capables de se réinventer sans cesse. Laurent Datrier (Sup de Co Clermont 82), son DAF International des marques pour la division Produits Professionnels, explique en quoi la formidable faculté d’adaptation, les valeurs et l’ambiance de travail unique du groupe en font un formidable « campus » multiculturel où l’on ne cesse d’apprendre…

 

« Chez L’Oréal tout comme dans Le Cid, la valeur n’attend pas le nombre des années. Les jeunes diplômés qui nous rejoignent ont la possibilité de prendre des responsabilités rapidement, dans un groupe leader mondial et sur un marché en pleine croissance. Les zones de développement inexplorées restent légion et promettent des années enthousiasmantes où tout reste à inventer. »

 

Parfum d’universalisme

Difficile d’arrêter Laurent Datrier lorsqu’il se lance dans la description de cette entreprise qu’il connaît si bien. Il faut dire qu’il y a occupé différents postes à responsabilité et dans des domaines très différents. « C’est une des marques de fabrique du groupe. Vous pouvez entrer par la porte commerciale et passer à l’industrie, aux finances, etc. Vous pratiquez différents métiers sans changer d’entreprise ; j’ai même été patron de la supply chain de ce groupe… L’Oréal vous donne l’opportunité de découvrir l’entreprise sur 180° tout en vous ouvrant sur d’autres pays, cultures, personnes. Le tout, au service d’un idéal formulé ainsi : « La beauté pour tous ». Ensemble, servir toutes les beautés du monde, telle est l’idée fédératrice qui anime chacun de nous ici. »

 

« Il faut saisir Ce qui commence » (Eugène Schueller)

 

« Vrai campus international »

Quand on demande à Laurent Datrier ce qui l’a frappé lorsqu’à son heure il découvrait pour la première fois l’entreprise de l’intérieur, la réponse fuse : « En première approche, l’ambiance de campus universitaire. Ce grand melting-pot d’âges, compétences, nationalités. Beaucoup de jeunes, plein de vie… Ensuite, à la réflexion, j’ai découvert l’incroyable capacité d’adaptation de cette entreprise, son aptitude innée au changement. Pour exemple, après avoir connu des années de croissance vraiment folles, ayant entraîné une grande complexification, il a été décidé de revenir à davantage de simplicité. En deux ans, via le programme Simplicity, dans ce groupe mondial de presque 100 000 personnes, le changement est en marche…

 

© L’Oréal Produits Professionnels

 

Esprit d’équipe

« Quand je pense que mon premier patron (dans un autre groupe…) avait fait installer un feu tricolore à l’entrée de son bureau ! se souvient Laurent Datrier. Ici, les seules portes fermées sont celles des salles de réunion. Un petit skype pour savoir si vous pouvez passer et vous rencontrez qui vous voulez. Un esprit d’équipe encore favorisé par les open-spaces de notre tout nouveau siège. Certains cadres, en flex, n’ont tout simplement pas de bureau attitré et si vous voulez travailler une journée chez vous… on comprend parfaitement cela. Ici, la génération Y a déjà fait son œuvre… »

 

Des chiffres et des êtres (2016) : 25,8 Mds € de CA / 89 300 collaborateurs / 140 pays / 34 marques / 473 brevets déposés

Quelle dimension du monde du travail échappe selon vous le plus à l’enseignement ? « La culture des outils spécifiques utilisés par les groupes qui, dès que vous devenez international peuvent se révéler d’une grande complexité. Nous avons ici un outil commun à tous les pays, Compass, d’une puissance fabuleuse. Certes, il n’est pas possible pour les écoles de s’intéresser à tous en particulier, mais il faudrait au moins en aborder quelques-uns, pour comprendre leur rôle et combien leur maîtrise, capitale, apporte en efficacité et créativité. »

Les 4 as de l’ambiance interne : « Collaborative, Stimulante, Transparente, Intègre »

 

 

 

Prenez contact avec Laurent Datrier directement ici !

10 + 15 =