Pour la rentrée 2011, l’ISG renforce les grands axes de sa formation : international et entrepreneuriat. La directrice générale Anne-Marie Rouane et son directeur académique, Benoît Lorel, vous en disent plus. Créée en 1967 et délivrant un diplôme visé Bac+5 Grade de Master, l’ISG est l’une des 18 écoles du groupe Ionis, premier groupe d’enseignement supérieur privé en France. « Alors que nous fêtons la quarante-deuxième génération de diplômés, explique Anne-Marie Rouane, nos axes fondateurs sont toujours d’actualité : international et esprit d’entreprendre. »

 

 

Anne Marie Rouane

Anne Marie Rouane

« Nous avons décidé de proposer à la rentrée 2011 des parcours intégrant une dimension internationale renforcée. Tous les étudiants bénéficieront d’un échange académique à l’étranger d’un ou deux semestres. Le choix de destinations, ouvert sur les cinq continents, s’accroît encore (Asie, Amérique Latine, Océanie, Moyen Orient, Europe, USA). Et notre nouveau parcours, l’International Track,  permet dorénavant de suivre le Programme Grande Ecole de l’ISG en anglais, de passer un an dans une université partenaire du monde anglophone et d’obtenir un double-diplôme pour les meilleurs de nos étudiants. L’intégration de représentants du monde de l’entreprise au sein du comité pédagogique de l’école nous permet de rester en phase avec les besoins des recruteurs et de faire évoluer nos programmes en conséquence. »

 

Nous sommes très attachés à la réussite de nos étudiants, qui bénéficient tous d’un coaching individualisé pour les aider à construire leur projet professionnel et à réussir leur insertion professionnelle

 

Benoît Lorel, vous renforcez également la dimension entrepreneuriale de la formation ?
« L’entreprise reste au cœur de notre projet pédagogique, grâce à la vie associative – 49 projets menés à bien en 2010/2011 – et aux nombreuses missions effectuées par les étudiants tout au long de leur formation : mission export, diagnostic d’entreprise… Une des nouveautés pédagogiques de cette rentrée 2011 est la création du Label Entrepreneuriat, délivré aux étudiants suivant certains cours, des mises en situation (simulation d’entreprise, rencontres avec des professionnels…) et menant la préparation d’un projet personnel durant leurs 3 ans de scolarité. Les étudiants sélectionnés pour la qualité de leurs projets sont accompagnés dans leur création d’entreprise (7 entreprises créées l’année dernière dans le cadre de la filière Entrepreneuriat). » « Mais l’ISG a également tissé un réseau d’entreprises partenaires grâce aux  anciens élèves de l’école, qui forment un réseau puissant et solidaire de 18 600 diplômés dans le monde. Les étudiants bénéficient de nombreuses occasions de rencontres avec des professionnels, l’ISG lance d’ailleurs cette année une Semaine de l’Esprit d’Entreprise, accueillant de nombreux entrepreneurs venant partager leur expérience avec les étudiants. »

Le monde de l’entreprise reconnaît depuis toujours les qualités qui font  la force des ISG : capacité d’adaptation, ouverture sur le monde et esprit d’entreprise

 

Qu’indique la dernière enquête premier emploi de l’ISG ?
« Deux tiers des étudiants de l’ISG sont embauchés à l’issue de leur stage de fin d’études et la durée moyenne de recherche d’emploi est de deux mois. La bonne tenue de ces indicateurs, malgré les difficultés économiques actuelles, tient en grande partie à la notoriété de l’ISG auprès des recruteurs. Le salaire moyen en sortie d’école est de 36 500 € et 20 % des diplômés débutent leur carrière à l’étranger.  »

 

A. D-F

 

Contact : www.isg.fr