Communiqué de presse :

Pour la deuxième année consécutive, les entrepreneurs de l’ESDES reçoivent un « Lion de demain », prix de la création d’entreprise décerné par des professionnels à l’occasion du printemps des entrepreneurs.

Calixte Payan, alumni 2015, succède ainsi à Simon Adjedj et Anne‐Sophie Castiker.

 

 

Calixte Payan remporte le coup de cœur du jury des lions de demain avec CITROJITO

 

CITROJITO est une base pour cocktail sans alcool, issu d’un Rhum entièrement désalcoolisé. Ils se définissent comme « le premier spiritueux sans alcool extrait du rhum pour la création de cocktails bluffants ». Plébiscitée par de grands barmen et œnologues, CITROJITO est une boisson naturelle et française qui ravit les palais des plus fins gourmets, habitués des hôtels de luxes et autres restaurants étoilés. La marque, créée en 2016 par Calixte Payan, commence à se faire connaitre et à s’installer sur le marché disputé des boissons. Le jeune entrepreneur est en discussion avec le groupe Barrière visant la distribution dans leurs casinos et hôtels.

Pour Calixte Payan, le concours des lions de demain est l’occasion de challenger ses idées et de renforcer son accompagnement pour accélérer son développement.

« Il est toujours intéressant de se confronter à des regards neufs d’experts dans différents domaines. Ce concours est aussi pour nous la porte d’entrée sur un large réseau d’entrepreneurs où entraide et bienveillance sont les maîtres mots. » Explique‐t‐il.

 

« Nous sommes vraiment heureux de remporter le prix coup de coeur du Jury ! » Se réjouit le fondateur de CITROJITO, tout en attendant impatiemment de rencontrer ses nouveaux parrains sur lesquels il compte pour accompagner ses envies d’export dès la fin 2018.

 

 

Un levier pour la croissance des jeunes pousses

 

L’édition 2017 des Lion de demain avait déjà sacré 2 jeunes talents de l’ESDES : Anne‐Sophie Castiker, alumni 2013, récompensée pour Doctibike et Simon Adjedj, alumni 2016 pour Book my Music.

Pour ce dernier, le concours des Lions de demains s’est révélé être une véritable accélérateur de croissance. Son parrain, les chocolats Voisin, l’accueille sur leur nouveau site de production depuis janvier 2018 et lui ouvre les portes des réseaux d’affaires lyonnais. Pour Simon, « les lions de demain ont été un véritable coup de pouce, au bon moment, dans le lancement de Book My Music… 1 an plus tard, nous embauchons pour faire face au surplus de travail ! » Simon Adjedj continue de remporter de succès, il est actuellement finaliste du concours JEA du programme BEELYS.

Pour Anne‐Sophie Castiker, les bonnes nouvelles se succèdent : elle vient d’être sélectionnée parmi 45 start‐ups internationales lors de l’édition lyonnaise de Big Booster pour se rendre sur l’un des 3 Boosters camps du programme (Boston, Casablanca et Shanghai).

 

 Former des managers innovants et entreprenants

Parce que l’esprit entrepreneurial est une des qualités attendues des futurs managers, l’ESDES a mis en place une pédagogie originale dès le cycle licence avec un parcours progressif qui repose sur :

  • Une sensibilisation à l’innovation, la créativité et l’entrepreneuriat
  • l’encouragement à participer à des concours de création d’entreprise
  • la découverte de formes alternatives d’entrepreneuriat (associations, coopératives, mutuelles, fondations…)
  • un concours « les jeunes pousses de l’ESDES » qui récompense les meilleurs projets de créations virtuelles d’entreprises pour tous les étudiants en fin de 3e année, soutenu devant un jury de professionnels.

 

Pour celles et ceux qui souhaitent aller plus loin, l’ESDES offre la possibilité de suivre le cycle Master Développer et Entreprendre et de rejoindre « le Cube »  son incubateur. En 2017/2018, 12 entreprises s’y côtoient et s’y développent. 

 

« La pédagogie  fondée sur l’expérimentation tout au long des 5 années du Programme Grande Ecole est particulièrement propice au développement entrepreneurial. Savoir essayer, se tromper, recommencer est le propre des meilleurs créateurs d’entreprise. Les succès remportés par nos alumni prouvent bien leur excellente capacité d’innovation et d’adaptation», rappelle Sylvain Verron, responsable de la spécialisation Développer et Entreprendre du cycle master de l’ESDES.

Cette pédagogie porte ses fruits et produit chaque année, des entrepreneurs de talents ! A suivre…