Communiqué de presse:

L’INSEAD a annoncé aujourd’hui que le Financial Times avait classé l’école en première position pour la deuxième année consécutive dans les classements des programmes MBA mondiaux (“Global MBA Ranking 2017”).

 

Pour arriver en tête de classement, l’INSEAD a obtenu d’excellents résultats dans plusieurs catégories prises en considération par le Financial Times, incluant la progression de carrière des anciens élèves, la diversité internationale et le développement d’idées innovantes.

En 2016, l’INSEAD avait marqué l’histoire des classements du Financial Times en devenant la première école offrant un programme MBA en un an à être classée numéro un mondial par le FT. L’INSEAD fait partie des cinq seules écoles mondiales à avoir obtenu, avec Harvard, Stanford, Wharton et London Business School, la première place du classement du Financial Times dans l’histoire de ces classements pour son programme MBA.

« Nous sommes très honorés que notre programme MBA soit à nouveau classé numéro un mondial cette année », déclare le Doyen de l’INSEAD Ilian Mihov. «Cette reconnaissance est le témoignage d’efforts, de réussites et de réalisations de l’ensemble de la communauté de l’INSEAD : nos anciens accomplis, nos enseignants d’envergure internationale et le personnel exceptionnel et dévoué de l’école qui offre aux participants une expérience unique et transformationnelle. Nous sommes très reconnaissants d’avoir une communauté d’anciens élèves, de donateurs et amis très dévouée à travers le monde, dont les contributions et l’expertise permettent à l’INSEAD d’atteindre des hauteurs inégalées».

Le Doyen Ilian Mihov a ajouté: « Nous sommes particulièrement fiers de nos anciens élèves, un ensemble de dirigeants et chefs d’entreprises qui souhaitent apporter de la valeur au quotidien et font la différence de façon positive chaque jour à travers le monde ». L’INSEAD a un réseau d’anciens mondial très répandu et influant représentant plus de 52 000 personnes de 156 nationalités dans 169 pays.
« Nous sommes honorés d’être reconnus comme le meilleur programme MBA au monde pour la deuxième année consécutive », dit Urs Peyer, Doyen des programmes dipômants de l’INSEAD. « Rassembler des participants talentueux du monde entier créé un environnement éducatif unique et permet de tisser un réseau sans précédent. L’histoire et l’expérience de nos anciens sortis de l’INSEAD ainsi que l’impact de la recherche des membres de la faculté de l’école inspirent le plus grand nombre et sont des éléments clefs derrière cet accomplissement. »

Alors que le monde change constamment, l’INSEAD apporte à ses participants un esprit analytique essentiel ainsi que de nouvelles solutions aux défis internationaux d’aujourd’hui. Cette année, l’INSEAD proposera un nouveau curriculum au sein de notre programme MBA offrant à ses participants une expérience plus personnalisée incluant pour commencer un cours sur le digital de pointe et Le Projet communautaire de fin d’études est l’expérience ultime/ Point d’orgue and a culminating capstone project.

L’INSEAD est maintenant classée numéro un mondial par le Financial Times non seulement pour son programme MBA mais aussi pour son MBA exécutif global (GEMBA) classé meilleur programme sans être associé à aucune école (FT EMBA ranking 2016). L’INSEAD est la seule école au monde à avoir deux programmes MBA exécutifs classés dans les 5 meilleurs mondiaux.

Cet accomplissement est le reflet de l’ensemble des éléments pour lesquels l’INSEAD se distingue – son orientation internationale et sa diversité, son excellence académique et sa recherche, sa culture innovante et son important réseau mondial d’anciens. Le fort positionnement de l’INSEAD est également le résultat d’améliorations majeures de nombreux paramètres : le salaire des anciens, le pourcentage d’augmentation de salaires après l’obtention du diplôme MBA, le retour sur investissement du diplôme, entre autres indicateurs. L’impressionnante et prolifique recherche de la faculté de l’INSEAD, ainsi que l’excellent taux de placement de ses doctorants au sein d’institutions de renom, ont contribué de façon significative à ce que l’INSEAD maintienne sa position en tête de classement mondial du Financial Times.

Le classement du Financial Times est reconnu mondialement comme étant un classement de grandes écoles important. Sa méthodologie est basée sur plusieurs paramètres incluant :

  •  Salaires pris en considération: le salaire des anciens trois ans après l’obtention du diplôme MBA. • L’augmentation de salaires : augmentation de salaires des anciens trois ans après l’obtention du diplôme MBA.
  • Rapport qualité-prix : calculé avec le salaire par ancien, la durée du programme, le coût du programme et autres frais, incluant le coût d’opportunité de ne pas travailler pendant la durée du programme.
  • Recherche : le nombre d’articles publiés par les professeurs de l’école dans des journaux académiques spécialisés.
  • Les écoles prisées par les anciens : calculé selon les écoles préconisées à l’échelle mondiale par les anciens pour recruter les diplômés MBA.

 

http://www.insead.edu/