Issue la fusion de Telecom Lille et de l’École Supérieure des Mines de Douai, IMT Lille Douai prépare le lancement de son nouveau cursus ingénieurs unique pour la rentrée 2018. Il est articulé autour de quatre thèmes forts : sciences et technologie, énergétique et environnement, matériaux et structures, et procédés pour l’industrie et les services. L’ambition : placer l’étudiant au centre de son parcours. Alain Schmitt, directeur de IMT Lille Douai, nous explique tout.

 

IMT Lille Douai

Alain Schmitt © IMT Lille Douai

 

IMT Lille Douai veut devenir un acteur de référence dans la formation d’ingénieurs. Pour ce faire, l’école a mis en place un système d’électifs pour offrir aux élèves la possibilité de construire eux-mêmes leur parcours. « Nous voulons former des ingénieurs généralistes à forte imprégnation numérique, disposant d’un large choix d’approfondissements en cycle Master. Nous voulons qu’ils soient acteurs du développement de leur entreprise et créatifs, mais aussi, et surtout citoyens du Monde. »

 

Former les ingénieurs 2030

Pour proposer sa nouvelle offre de formation et préparer ses étudiants au futur, IMT Lille Douai s’est inspiré du portrait de l’ingénieur 2030 dressé par l’Institut Mines-Télécom. « L’étude identifiait 3 changements majeurs dans les compétences des ingénieurs de demain. La mondialisation a apporté des mutations numériques et écologiques. Ensuite, une horizontalisation de l’approche hiérarchique dans les entreprises. Enfin, l’hybridation des cultures économiques, techniques et sociétales. »

L’IMT forme les technologues du 21ème siècle

Au cœur de son nouveau cursus visé par la CTI, l’école forme ses étudiants aux 4 compétences cruciales dans un monde en constant changement : l’ingéniosité et l’entrepreneuriat, l’agilité, l’expertise et l’influence.

« Nous dotons nos élèves de capacités créatrices importantes dans le monde de l’emploi aujourd’hui. Nous leur apprenons également à être des chefs d’équipes et à appliquer un management souple adapté aux nouvelles organisations dans les entreprises. Ce management-coaching est appliqué dans l’école, puisque nous avons formé nos professeurs à être des chefs d’équipes plus que des chefs d’ateliers. » Cette nouvelle offre sera proposée dès la rentrée 2018, cependant, l’école étudie la possibilité de faire bénéficier de certains de ces avantages aux promotions précédentes.

L’apprentissage à l’honneur

IMT Lille Douai met également un point d’honneur à former ses étudiants par l’apprentissage. L’école compte aujourd’hui 1 900 étudiants en parcours généralistes et 450 apprentis. L’établissement propose 4 formations en apprentissage en :

  • Génie industriel
  • Plasturgie
  • Infrastructures ferroviaires
  • Télécoms et Informatique

IMT Lille Douai prépare l’ouverture pour l’an prochain d’une 5e formation en apprentissage en énergétique avec la CCI de Dunkerque. Cette nouvelle offre entend répondre aux besoins émergents en matière d’écologie et d’environnement.

Objectif international

L’école souhaite également renforcer sa dimension internationale. « Aujourd’hui, de nombreux étudiants internationaux nous rejoignent post-bac et nous avons un très bon taux de mobilité puisque 100 % de nos étudiants effectuent 6 mois à l’étranger et près de la moitié réalisent une année complète. Nous voulons lancer notre International Graduate School IMT Lille Douai. Le projet est de mettre en place des Mastères Spécialisés® de la CGE entièrement en anglais dans nos domaines de spécialité. Ces programmes internationaux seront également visés par le ministère de l’Enseignement supérieur. »

Cette nouvelle offre s’accompagne d’une volonté d’être visible et reconnu à l’international. IMT Lille Douai a noué des partenariats prestigieux dans près de 16 pays, dont le Royaume-Uni, les États-Unis, l’Italie, l’Estonie, la Pologne, la Chine ou encore la Russie.

Rassembler : l’objectif d’Alain Schmitt, nouveau directeur d’IMT Lille-Douai

 

Pour découvrir des opportunités dans les plus grandes entreprises et des témoignages de dirigeants inspirants, c’est par ici :

Delacre : succombez aux « guilty pleasure »

« Bienvenus dans une entreprise délicieusement régressive » assure Véronique Magro, Head of Controlling et reporting chez Delacre

Innovation et RSE, les arômes d’exception de Nespresso

L’innovation selon Nespresso ? Eclairage en mode robusta par Jean-Michel Cecconi directeur de l’open innovation et Clémence Nutini, responsable RSE chez le pro du café

Horus Pharma : une innovante affaire de famille

L’objectif d’Horus Pharma ? Recourir à la réalité augmentée pour faciliter le quotidien des patients et des médecins. Rencontre avec Claude Claret, DG et fondateur du laboratoire ophtalmologique

Faites le plein d’énergie chez ENGIE !

L’accès à une énergie durable, l’atténuation et l’adaptation au changement climatique, l’utilisation raisonnée des ressources… Voici les grands enjeux d’ENGIE pour devenir le leader mondial de la transition énergétique.

Petit Forestier : pour ceux qui n’ont pas froid aux yeux !

Petit Forestier est une entreprise familiale où il est possible de progresser et de réaliser de beaux parcours professionnels estime Fréderic Vannson, son Directeur technique.

La valeur la plus importante pour BPCE ? Ses actifs… humains

Envie d’en savoir plus sur le métier de banquier en 2020 Marc Bonnemains vous présente le groupe BPCE de l’intérieur.

Nexter tire dans le mille

Nexter agit sur tous les fronts ! Innovation, transformation digitale, conquête de nouveaux marchés à l’export… Le point avec Sylvain Rousseau, (Sup’Aéro 93 HEC 2004) COO du leader de la défense terrestre

Lesaffre fait pousser ses talents

« Vous ne verrez plus jamais la levure ni les autres ferments de la même façon ! » clame Antoine Baule, DG du Groupe Lesaffre. Venez découvrir les 1001 possibilités des micro-organismes.

Exxelia : le composant clé de l’électronique

Jérôme Tabourel (Polytech 2000, HEC 2011) Vice-Président Ventes et Marketing vous invite à rejoindre le circuit d’Exxelia, fabricant de composants passifs complexes et de sous-systèmes innovants !

AXA : l’assurance tout risque

Leader mondial de l’assurance, la mission principale d’AXA : apporter des services et solutions adaptées aux besoins de 105 millions de clients à travers le monde.