L’Institut de l’Internet et des Multimédias évolue pour intégrer tous les métiers du digital en ouvrant la voie à plusieurs spécialisations et en plaçant l’alternance au cœur de sa pédagogie. Par Maximilien Arengi

Un nouveau cursus pour les développeurs

L’IIM a décidé de couvrir un terrain qu’ils n’occupaient que peu avant : la technique. « Cette nouvelle offre provient du constat de la pénurie de développeurs » nous informe Emmanuel Peter, co-directeur de l’école. En développant cet axe : « Développement Web » en 2e et 3e année, l’institut ouvre la voie à 2 nouveaux Mastères : Management du Web et des SI (qui vise à former des chefs de projet) et Ingénierie Web et Mobile (qui entend former des experts des technologies de haut niveau).

Emmanuel Peter (co-directeur de l'IIM) @Jonathan Riquier

Emmanuel Peter (co-directeur de l’IIM) @Jonathan Riquier

 

 

 

Jean-Claude Heudin (co-Directeur de l'IIM) © Let it be

Jean-Claude Heudin (co-Directeur de l’IIM) © Let it be

Un programme en Bachelor refondu

Plutôt que de proposer 6 parcours de la 2e à la 5e année, l’IIM propose 5 axes métiers pour les années 2 et 3 de Bachelor : Communication Digitale et e-Business, Création et Design, Jeux Vidéo, Animation 3D et le nouvel axe Développement Web. On retrouve toujours l’année préparatoire en 1re année pour apprendre les fondamentaux.

 

12 spécialisations en Mastère

Il y a désormais 12 spécialisations en Mastère (4e et 5e année) avec 5 nouveautés : Management du web et des SI, Ingénierie web et mobile, Game design et programmation, Réalité virtuelle et 3D interactive, Réalisation et animation 3D. Les autres parcours ont été rénovés : Communication et stratégie social media, Stratégie e-business, Digital Marketing et Data analytics (qui est en double diplôme avec l’EMLV), interactivité et UX design, Direction artistique, Production et marketing du jeu vidéo, Gestion de production 3D.

Panorama général du nouveau cursus © IIM

Aperçu de la nouvelle offre de formation © IIM

Un système d’électifs pour le Mastère

« Pour permettre de personnaliser entièrement son parcours, l’IIM met en place une banalisation des cours à la fin de chaque année de Mastère » a annoncé le co-directeur de l’IIM. Les étudiants pourront choisir des options d’ouverture : Japonais, Cybersécurité, IA et Machine Learning… Ces électifs permettront à ceux qui choisissent le nouveau parcours Startup (qui est proposé en complément de la spécialisation) de travailler sur leur projet.

L’alternance systématique pour le Mastère

L’ensemble des années 4 et 5 sera désormais proposée en alternance afin de permettre aux étudiants de se confronter plus encore au monde professionnel avec un contrat d’apprentissage en partenariat avec le CFA Sup de Vinci pour 6 spécialisations. Le nombre de places en alternance doublera pour la rentrée 2017 avec 350 places.

Quatre objectifs pour ces nouveaux parcours

L’IIM a fait évoluer ses programmes pour répondre à quatre grands objectifs :

Couvrir les différentes familles des métiers en s’ouvrant vers les métiers de développeurs (développeurs web, mobile, etc.) qui sont centraux dans le digital.

 

Proposer aux étudiants de développer une expertise précise à travers de nombreuses spécialisations.

 

Permettre à tous les élèves de pouvoir personnaliser son parcours.

 

Donner un accès aux formations par l’alternance.