Voilà une entreprise en croissance qui recrute tous azimuts et le fait savoir. « Chez Lidl, les CDI c’est tout de suite ! » clame François Leroux, (Master international Logistic, ESSEC Business School 2001), DRH Lidl France. Un argument de choc et de poids qui séduit les jeunes diplômés.

 

Avec le projet Pôle Position, Lidl s’est fixé le cap de 100 % de CDI en 2020. Pourquoi un tel défi ?

Nous sommes d’ores et déjà à 97 % de CDI ! Derrière cet objectif, il y a le souhait de permettre aux jeunes, titulaires ou non d’un diplôme, d’intégrer Lidl et de faciliter l’insertion dans la vie active. Cette ambition vise aussi à nous différencier de nos concurrents ou de marchés qui pourraient recruter le même type de profils que nous. Là ou d’autres vous proposent des CDD très courts, nous proposons des CDI dès le premier jour de travail. Nous refusons la précarité.

Votre politique RH met aussi l’accent sur la formation des collaborateurs ?

C’est notre ADN. Nous avons construit des parcours d’intégration et de formation plus longs et plus qualitatifs. Nos centres d’évaluation (Assessment centers), soumettent les collaborateurs durant une journée à des exercices pour chaque fonction visée. Ce dispositif garantit l’équité pour tous les postes dès que l’opportunité d’une promotion interne se présente. Et ça marche : l’an dernier la promotion interne a bénéficié à 1 500 personnes.

 Les jeunes talents peuvent-ils profiter de cette mobilité ?

Chez Lidl, l’âge moyen des collaborateurs est de 32 ans. Cela impulse un dynamisme vivifiant. Je pousse mes équipes à être force de proposition, autonomes et vite responsables de leurs sujets. Peu d’entreprises offrent un tel niveau de management et une telle autonomie à cet âge-là. J’ai moi-même commencé comme responsable des ventes secteur région, avant de monter progressivement en compétences et de prendre des fonctions au siège, puis de devenir DRH.

Quelles sont les fonctions où les besoins sont les plus forts ?

La panoplie de métiers est très large. Nous recrutons à la fois des responsables des ventes secteur, des chefs de projets, mais aussi des ingénieurs pour la construction et l’extension de supermarchés et des experts achat. La mobilité transversale est telle que vous pouvez commencer en logistique, avant de basculer dans la vente et de rejoindre les RH ou la formation. Chez Lidl, vous expérimentez plusieurs métiers différents tout en restant dans la même entreprise !

Des collaborateurs aux petits soins De janvier à mars 2018, Lidl a organisé les journées Entre Nous. Les 320 tables rondes organisées dans toute la France ont permis aux salariés de discuter avec les plus hauts dirigeants de l’entreprise. « Une initiative qui valorise l’expression ouverte de 30 000 salariés, c’est totalement inédit ! Et ça va continuer. » Autre opération lancée en fin d’année, le programme PEP’S qui fait bénéficier les 4 000 préparateurs de commandes dans les plateformes logistiques Lidl d’un réveil musculaire de 10 minutes. Le but : prévenir les douleurs, éviter les blessures et favoriser le bien-être individuel et la performance collective.

Quel critère vous pousse à recruter un candidat lors d’un entretien d’embauche ? « Une fois son CV sélectionné, ce qui m’intéresse, c’est de savoir s’il a des qualités d’ouverture, l’esprit de synthèse, une aisance relationnelle et l’esprit d’équipe. Car c’est dans l’équipe que réside notre plus grande force. Il faut un candidat positif, dynamique et qui ne se met pas de barrière. La partie savoir-être est très importante, tout comme l’envie de faire avancer l’entreprise. »

 

Chiffres clés : 30 000 collaborateurs en France / 25 directions régionales / 1 Centre des Services opérationnels situé à Rungis / 1 Centre des Services Administratifs situé à Strasbourg / 1 500 supermarchés en France

Contact : francois.leroux@lidl.fr

Delacre : succombez aux « guilty pleasure »

« Bienvenus dans une entreprise délicieusement régressive » assure Véronique Magro, Head of Controlling et reporting chez Delacre

Innovation et RSE, les arômes d’exception de Nespresso

L’innovation selon Nespresso ? Eclairage en mode robusta par Jean-Michel Cecconi directeur de l’open innovation et Clémence Nutini, responsable RSE chez le pro du café

Horus Pharma : une innovante affaire de famille

L’objectif d’Horus Pharma ? Recourir à la réalité augmentée pour faciliter le quotidien des patients et des médecins. Rencontre avec Claude Claret, DG et fondateur du laboratoire ophtalmologique

Faites le plein d’énergie chez ENGIE !

L’accès à une énergie durable, l’atténuation et l’adaptation au changement climatique, l’utilisation raisonnée des ressources… Voici les grands enjeux d’ENGIE pour devenir le leader mondial de la transition énergétique.

Petit Forestier : pour ceux qui n’ont pas froid aux yeux !

Petit Forestier est une entreprise familiale où il est possible de progresser et de réaliser de beaux parcours professionnels estime Fréderic Vannson, son Directeur technique.

La valeur la plus importante pour BPCE ? Ses actifs… humains

Envie d’en savoir plus sur le métier de banquier en 2020 Marc Bonnemains vous présente le groupe BPCE de l’intérieur.

Nexter tire dans le mille

Nexter agit sur tous les fronts ! Innovation, transformation digitale, conquête de nouveaux marchés à l’export… Le point avec Sylvain Rousseau, (Sup’Aéro 93 HEC 2004) COO du leader de la défense terrestre

Lesaffre fait pousser ses talents

« Vous ne verrez plus jamais la levure ni les autres ferments de la même façon ! » clame Antoine Baule, DG du Groupe Lesaffre. Venez découvrir les 1001 possibilités des micro-organismes.

Exxelia : le composant clé de l’électronique

Jérôme Tabourel (Polytech 2000, HEC 2011) Vice-Président Ventes et Marketing vous invite à rejoindre le circuit d’Exxelia, fabricant de composants passifs complexes et de sous-systèmes innovants !

AXA : l’assurance tout risque

Leader mondial de l’assurance, la mission principale d’AXA : apporter des services et solutions adaptées aux besoins de 105 millions de clients à travers le monde.