Communiqué de presse :

Signature de nouveaux partenariats académiques en Corée du Sud, en Europe Centrale, au Mexique et au Sri Lanka, déploiement en Afrique, inauguration d’une filière 100% anglophone à la rentrée 2019 : l’ESTP Paris poursuit le développement de sa politique internationale. Les objectifs : offrir à ses étudiants une diversité de possibilités de mobilité internationale (semestres d’échange, doubles-diplômes), encourager les travaux et projets de recherche, et favoriser l’accueil d’étudiants internationaux. Ainsi, l’école compte désormais 90 universités partenaires sur tous les continents.

 

L’ESTP Paris concrétise ses ambitions internationales et entend faire vivre à ses étudiants des expériences significatives « at home » et « abroad ». Cette volonté se traduit par la mise en place de plusieurs actions et constitue l’un des piliers de la pédagogie.

 

4 nouveaux partenariats académiques

L’ESTP Paris annonce la signature de quatre nouveaux partenariats en Asie, en Europe centrale et en Amérique latine :

  1. Yonsei University (Corée du Sud)
  2. TU Wien (Autriche)
  3. Tallinn University of Technology (Estonie)
  4. Universidad de Colima (Mexique).

Ces nouveaux partenariats seront opérationnels dès la rentrée 2019 et portent sur des semestres d’échanges académiques, dans des zones où la construction et l’industrie se développent fortement et voient les besoins en recrutement de professionnels qualifiés augmenter.

 

En Europe, la quarantaine de partenariats noués aujourd’hui par l’ESTP Paris dans 18 pays, représente pour les étudiants l’opportunité d’accéder à des universités prestigieuses (Politecnico Milan, TU Dresde, Université Polytechnique de Valence, de Catalogne, Imperial College, etc…) sans que cela ne soit trop onéreux, grâce notamment aux bourses de mobilité décernées chaque année par la Fondation ESTP Paris en complément des bourses d’échange Erasmus.

L’ESTP Paris signataire d’une convention avec le Sri Lanka

En avril dernier, l’ESTP Paris a signé au Sri Lanka un partenariat unique en son genre, entre trois écoles d’ingénieurs françaises – l’ESIGELEC, l’EPF, l’ESTP Paris – et l’école Sri Lankaise American International Campus (AIC). L’objet de la convention : déployer un cursus international qui permettra à une dizaine d’étudiants sri lankais ou des Maldives d’intégrer, sur concours/dossier et pour trois ans, l’une des écoles françaises signataires du programme.

Ce partenariat s’articule en deux phases : deux années d’études préparatoires au Sri Lanka visant à assoir le socle des connaissances scientifiques et techniques, avant d’intégrer le cursus d’ingénieu’une ds trois écoles françaises du programme, en fonction des aspirations des élèves.

Ce programme représente pour les étudiants sri lankais une occasion d’internationaliser leur cursus et d’obtenir un diplôme français d’ingénieur qui leur permettra d’être opérationnels aussi bien sur le marché sri lankais que sur le marché français et international. Les étudiants bénéficieront, tout au long du parcours au Sri Lanka et en France, d’un accompagnement dans le cadre des cours de FLE (Français Langue Étrangère), afin de renforcer leur pratique de la langue française et ainsi favoriser leur intégration en France, en stage et à l’école.

« Cette formation ouvre aux étudiants du Sri Lanka et des Maldives de vraies opportunités en France, mais représente également l’opportunité de revenir dans leur pays avec une qualification de haut niveau dans un secteur dont les besoins se font sentir sur place, la construction. Jusque-là, les pays anglo-saxons étaient ceux qui attiraient davantage ces étudiants. Désormais, les écoles d’ingénieur en France proposent des programmes anglophones qui permettent précisément de ne pas freiner les ambitions de ces élèves à cause de la barrière de la langue. » explique Sophie-Caroline Huisman, Directeur des Relations Internationales à l’ESTP Paris.

Déjà lancé avec ESIGELEC il y a deux ans, ce parcours de haut niveau sera proposé dès la rentrée 2019 avec les trois écoles au Sri Lanka. Cette initiative est soutenue par l’Ambassade de France et l’Alliance Française au Sri Lanka.

 

 

L’ESTP Paris se déploie en Afrique

 

Participation au Campus franco-sénégalais

Annoncé par les Présidents français et sénégalais en 2017, le campus franco-sénégalais verra le jour à la rentrée 2019 à Diamniadio, à 30 km de Dakar. Parmi la vingtaine de formations prévues pour cette rentrée, l’ESTP Paris proposera :

  • un Bachelor en Management et Conduite de travaux en formation continue, avec le soutien de l’ADESFA (Appui au développement de l’Enseignement Supérieur Français en Afrique)
  • un Bachelor Manager de Projets immobiliers en formation initiale, avec le soutien de l’AFD (Association Française du Développement).

L’ESTP Paris s’associe avec BEM-Dakar (groupe Kedge) afin de proposer une double compétence « ingénieur-manager » aux bacheliers sénégalais qui intégreront le Bachelor Manager de Projets Immobiliers. Dans le cadre de ce partenariat, l’ESTP Paris prendra part au projet de construction des nouveaux locaux de BEM-Dakar à Diamniadio.

Engagement en Côte d’Ivoire pour la modernisation de l’ESTP de Yamoussoukro

L’ESTP Paris est également engagée en Côte d’Ivoire, auprès de l’INP-HB, avec lequel elle a signé il y a plusieurs mois un contrat de développement de 3 ans, en appui à la modernisation de l’École Supérieure des Travaux Publics (ESTP) de Yamoussoukro.

 

Ce partenariat soutenu par l’AFD (Agence Française de Développement) repose sur :

  • une aide à la rénovation de l’offre pédagogique de l’ESTP de Yamoussoukro pour l’adapter aux standards internationaux,
  • le renforcement des compétences du personnel pédagogique, technique et administratif de l’école : approche compétences, pédagogie par projet, responsables de laboratoires d’enseignement et de recherche…,
  • la modernisation des équipements et des infrastructures, avec entre autres la construction d’une salle BIM.

Il permet également à l’ESTP Paris d’accueillir des élèves ingénieurs de l’ESTP de Yamoussoukro en double-diplôme, ainsi que des doctorants, des professeurs et des enseignants-chercheurs.

 

Inauguration d’une filière 100% anglophone à la rentrée 2019

L’école inaugure à la rentrée 2019 une nouvelle filière « Civil Engineering » 100% anglophone de deux semestres, accessible à partir de la 2e année du cursus ingénieur. L’objectif : favoriser l’accueil d’étudiants internationaux non francophones, ainsi que la mixité et les échanges quotidiens avec des étudiants de tous horizons.

Cette filière sera accessible aux élèves de l’ESTP Paris, toutes spécialités confondues, mais également aux internationaux venant des universités partenaires, dans le cadre d’un semestre d’échange ou d’un double-diplôme. La filière Civil Engineering sera également ouverte, sur dossier, aux élèves francophones sélectionnés, qui pourront ainsi mieux se préparer à une mobilité internationale en 3e année.

 

International at home

Maximiser l’exposition des élèves de l’école à l’international est l’une des priorités de l’ESTP Paris. Les étudiants internationaux seront accueillis dès le début de l’année scolaire dans le cadre de la Semaine Internationale qui se tiendra du 21 au 25 octobre sur les campus de l’ESTP Paris. Plusieurs partenaires interviendront tout au long de cette semaine spéciale, afin de présenter leurs offres de stages et d’emplois à l’international, et d’animer des tables rondes et des conférences, notamment sur le thème de l’interculturel.

L’ESTP Paris favorise également la mobilité internationale du corps enseignant, grâce à des échanges de professeurs avec ses universités partenaires sur tous les continents, dans le cadre notamment de sujets menés en mode projet en collaboration avec celles-ci.