Total est le 4e producteur mondial de pétrole et de gaz. mais, on le sait moins, le groupe est également le 2e acteur mondial de l’énergie solaire. Une diversification de son activité plus qu’un virage à 360°, le pétrole et le gaz restant le coeur de son activité comme nous l’explique Jean-Jacques Mosconi (ENS 77, IEP 81), directeur raffinage et pétrochimie orient de Total.  – Par Violaine Cherrier

 

 

Depuis fin 2014, le cours du pétrole a été divisé par deux. Il s’agit là d’une conséquence de l’essoufflement de la demande pétrolière mondiale mais surtout de la révolution des Shale Oil – huile de schiste – aux États-Unis, hydrocarbures non conventionnels dont la production s’est accrue de manière spectaculaire entre 2010 et 2014 conduisant à une surabondance de l’offre. Toutefois, Total a su limiter la baisse de ses résultats dans ce nouvel environnement grâce à un effort important sur les coûts et à la performance de sa division Raffinage et Chimie.

 

Le saviez-vous ?
Total produit 2,4 millions de barils jour, moitié gaz, moitié huile. Une baisse de 10 dollars du baril a un impact de 2 milliards $ sur les résultats du groupe.

Un environnement raffinage favorable et…

…Un très bon fonctionnement des outils industriels se sont avérés les carburants de Total depuis 2 ans. « Notre complexe pétrochimique près de Séoul en partenariat avec la Société Coréenne Hanwha est l’un des plus performants au monde. Les actifs Raffinage Chimie du Moyen Orient et d’Asie contribuent de manière importante aux résultats du Groupe. Il s’agit de notre joint venture en Corée, de nos participations pétrochimiques au Qatar et de notre raffinerie de Jubail sur la côte Est de l’Arabie Saoudite. Projet pharaonique de 13 milliards de dollars, la construction de cette raffinerie avec Aramco a occupé pas loin de 10 000 personnes pendant 4 ans. Au-delà des actifs existants, Total étudie des opportunités de développement dans le raffinage pétrochimie en Iran, Algérie et en Russie. »

Plateforme de Jubail, Arabie Saoudite © Labelle Michel - TOTAL

Plateforme de Jubail, Arabie Saoudite © Labelle Michel – TOTAL

Une exception « Total »

La particularité de Total ? Ses racines françaises au coeur d’un Big Five majoritairement anglo-saxon : « Et ce, sans de grandes ressources domestiques. Le groupe a vu le jour en Irak au lendemain de la 1ère Guerre Mondiale. Le pétrole est un pari renouvelé ! »

 

Devenir la major de l’énergie responsable

La stratégie de Total s’inscrit désormais dans une perspective affichée de cohérence avec le scénario 2 degrés (de réchauffement climatique à l’horizon 2100) de l’Agence Internationale de l’Energie. Il s’agit maintenant pour le Groupe de s’ouvrir progressivement aux énergies renouvelables tout en étant conscient que les hydrocarbures vont rester incontournables pour de longues années. A ce titre, le gaz, énergie fossile bien moins polluante que le charbon, assurera la transition vers le monde énergétique futur.

« Total concentre une véritable envie de se dépasser, une recherche permanente de la performance et un sens profond de la responsabilité collective. »

 

2e acteur mondial de l’énergie solaire

Total détient plus de 60 % de SunPower, n°2 mondial des énergies solaires. « Nous menons également des actions durables au sein de nos activités traditionnelles pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et la consommation de carburant avec Excellium par exemple. »

 

Un groupe pétrolier est par définition international

Au sein de Total, la division Raffinage et Pétrochimie offre de nombreuses perspectives d’évolutions et de possibilités d’expatriation. « Nous proposons de nombreuses opportunités dans les métiers d’ingénierie mais aussi dans les fonctions commerciales, financières et juridiques. » En ce sens, une première expérience internationale est fortement appréciée.

 

Halte au papillonnage !

Chez Total, les évolutions se bâtissent sur le long terme. « Maîtrisez votre sujet et creusez votre sillon ! C’est en passant plusieurs années dans la raffinerie de Donges que j’ai appris les techniques de raffinage et à manager les équipes. »

 

Jean-Jacques Mosconi déclare sa flamme à Total

« Tous les mouvements sur la planète sont liés à l’énergie. C’est le sang de la planète ! Le secteur regroupe des métiers fantastiques avec une réelle volonté de mieux utiliser ces énergies. »

 

Contact :
jean-jacques.mosconi@total.com