Communiqué de presse :

Initiative portée par l’ESSEC et CentraleSupélec, Gaïa Entrepreneurs est un incubateur qui s’adresse aux entreprises et associations qui développent un produit ou service innovant lié aux transitions écologiques.

 

« Avec cet incubateur, notre objectif est d’apporter notre contribution à la transition écologique et de confirmer notre engagement à servir le bien commun à travers des initiatives sociales et environnementales. L’ESSEC et CentraleSupélec, convaincues de leur complémentarité, travaillent déjà ensemble depuis de nombreuses années, c’est donc tout naturellement que nous nous sommes retrouvés pour porter ensemble cette initiative et accompagner des projets porteurs », remarque Hamid Bouchikhi, directeur du Centre d’Excellence en Entrepreneurship de l’ESSEC.

 

Un incubateur qui s’adapte aux projets incubés

Le programme a été conçu pour s’adapter aux besoins des projets incubés.

« CentraleSupélec étoffe ainsi son dispositif d’appui à la création d’entreprise par des étudiants et des jeunes diplômés, sur les grands enjeux de notre société. Après l’incubateur thématique Paris Biotech Santé (en partenariat également avec l’ESSEC), l’incubateur de l’Ecole, la filière Centrale‐Entrepreneurs et la Fabrique, Gaia Entrepreneurs vient enrichir l’écosystème animé par CentraleSupélec pour accompagner les start ups sur la voie de la réussite. », note Gilles Gleyze, Directeur Général Délégué de CentraleSupélec.

 

De nombreux partenariats ont été noués pour répondre aux besoins potentiels des entrepreneurs accompagnés :

  • Le cabinet de conseil Deloitte Développement Durable permettra aux entrepreneurs incubés de disposer de l’expertise de ses consultants tout au long du programme.
  • Des modules de formation proposés par l’ESSEC et CentraleSupélec seront organisés au sein de la plateforme afin de renforcer les compétences des entrepreneurs dans les domaines où ils souhaitent parfaire leurs connaissances.
  • Gaïa Entrepreneurs a noué des partenariats avec des structures telles que la coopérative Mu, Coding Days et Im‐Prove, qui apporteront également leurs expertises aux bénéficiaires.
  • Un accord noué avec Paris&Co permettra de créer des synergies entre les projets.

 

Un premier appel à projets

Dans cette élan, l’incubateur Gaïa Entrepreneurs lance un premier appel à candidatures de startups à fort impact environnemental. Celles‐ci doivent développer un produit ou service innovant lié aux transitions écologiques dans des domaines comme la biotechnologie, l’eau, la chimie verte, l’agriculture et l’industrie agro‐alimentaire, le tourisme durable, l’écoconception, les énergies renouvelables ou encore l’efficience énergétique.

 

Les projets devront répondre aux conditions suivantes :

  • avoir moins de 5 ans
  • proposer un produit ou service innovant à fort impact environnemental ‐ avoir développé une preuve de concept (POC)

 

Les candidats retenus bénéficieront d’un accompagnement à partir d’octobre 2018, pour une durée d’un an, et pourront être hébergés dans les locaux de Gaïa Entrepreneurs, situés dans le 17ème arrondissement à Paris et partagés avec le pôle Immobilier de demain (Paris&Co).  Cette co‐localisation permettra la collaboration étroite entre les deux structures et les startups.

Les dossiers seront examinés par les équipes de Gaïa Entrepreneurs, de l’ESSEC, de CentraleSupélec ainsi que par les neuf entreprises membres du jury de sélection : Auchan, Bouygues, Deloitte Développement Durable, Icade, Ikea, Schneider Electric, Total, Xerox et Yves Rocher. Deux fonds d’investissements, Aster Capital et Demeter Partners, apporteront leur expertise sur l’analyse des dossiers.

En plus du programme d’incubation, Gaïa Entrepreneurs propose un d’accompagnement destiné aux porteurs de projets étudiants ainsi que de nombreux événements de sensibilisation du public aux enjeux de la transition écologique (ateliers, conférences et hackathons). Pour en savoir plus : gaia‐entrepreneurs.com