Camille Vanderschelden, diplômée en 2018 du Master histoire et journalisme, a raflé les deux prix du jury et du public du documentaire journalistique de la FLSH de l’Université Catholique de Lille. Son rêve ? Devenir auteure-réalisatrice de documentaires. Elle nous dit comment.

 

Camille Vanderschelden souhaite devenir documentariste indépendante. Elle a un rêve, « travailler pour Arte, ce qui est très difficile … Je veux proposer du contenu long, sous forme de documentaires pour ouvrir la réflexion, et non asséner des vérités ». La jeune fille raconte que sa mère est « la femme la plus investie, la plus passionnée du monde ! Partie de rien, elle m’a motivée toute ma vie, incitée à faire ce dont j’avais envie ».

Un rêve, une ambition

Comme les autres étudiants de son Master, elle a présenté son travail de fin d’année aux prix de la FLSH que la Catho de Lille organise depuis deux ans maintenant. « J’ai choisi ce Master car il a un double prisme, et surtout il nous donne accès à des studios TV et radio professionnels. » 11 documentaires étaient en compétition. Son film « Sur les traces de l’indigo » a raflé les deux prix, celui du jury et celui du public.

« Je suis très heureuse. C’est très gratifiant et me motive pour persévérer dans ma voie. Je me dis que si je mets assez d’efforts et de motivation, je réaliserais ce dont j’ai envie. » Des prix qui sont aussi pour elle une preuve d’engagement pour les recruteurs.

Faire toujours mieux

Pour autant elle n’est pas satisfaite à 100 % de son film. « L’esprit humain est ainsi fait, et c’est quelque chose d’assez beau : il veut toujours évoluer et faire mieux. J’ai eu la chance de le monter deux fois, et donc de l’améliorer. Je sais que je peux aller plus loin. » Camille essaye de trouver un producteur pour faire de ce film de 13 minutes un documentaire de 52 minutes.

Chemins de traverse

La jeune fille vient de signer un contrat avec la société de production Master films. Elle va réaliser des films pour des industriels. « J’ai décidé d’emprunter ce chemin de traverse vers mon objectif final. On m’a recrutée pour ma créativité, pour réaliser des films innovants. Me consolider par l’expérience, me faire un réseau est un atout pour la suite. »

« Sur les Traces de l’Indigo » : https://www.youtube.com/watch?v=93-JaaJgeIw

L’audacieuse : Deviens ce que tu es – Friedrich Nietzsche

« Ce stage au congrès américain n’a fait que renforcer mon ambition »