Des étudiants de 16 nationalités répondent en équipe à un grand projet de construction et planchent sur l’aménagement du nouveau port de Tema et la reconversion d’un Bâtiment du port du Havre

 

photo

Caen, le 02 juin 2016. Durant 4 semaines, 30 étudiants internationaux (Néerlandais, Belges, Allemand, Italien, Américain, Chypriote, Grecque, Espagnol, Irlandais, UK ( écosse), Français , Gabon, Cote d’ivoire, Chinois, Indien, Panaméen) et 11 étudiants français travailleront en « mode projet » dans le cadre d’un dispositif pédagogique original proposé par l’ESITC Caen. Le vendredi 24 juin les candidats finalistes soumettront le résultat de leurs travaux à un jury de professionnels.

Ce Workshop international allie cas pratique, apprentissage théorique et visites techniques autour des deux thématiques phares de l’école : « ingénierie de la construction durable » et « ouvrages maritimes et portuaires». Les ateliers, animés en anglais, consistent en des projets de groupe simulant une réponse à appel d’offres. Cours ultra-spécialisés, conférences et tutorat se succèdent et sont appuyés par des visites techniques… ce dispositif pédagogique proposé par l’ESITC Caen est largement soutenu par les professionnels du secteur.

Ces workshops sont menés en équipes de projets pluridisciplinaires et multiculturelles, en anglais. Ouverts aux étudiants ayant validé trois ans d’études en génie civil, ils associent des enseignements théoriques, des sessions de travail encadrées et un travail autonome en groupe sur une période de 4 semaines minimum. Précédé d’un mois de recherche bibliographique, le projet est préparé en amont et à distance. Trois revues de projets assurent le suivi et le cadrage de l’avancée de ces travaux, évalués, in fine, par un rapport et une soutenance. La validation de l’exercice (travail en amont et projet à Caen) donne lieu à l’attribution de 8 crédits ECTS pour tous les élèves-ingénieurs et étudiants qui suivent ce programme dans le cadre de leur formation.

 

Sur les thèmes « Port Engineering and Maritime Works » (Génie maritime et portuaire) et « Sustainable Building Engineering » (ingénierie de la Construction Durable), les équipes vont devoir répondre à un appel d’offres concernant respectivement L’aménagement du nouveau port de Tema ( Ghana) et la reconversion et l’extension d’un Bâtiment Tertiaire existant sur le quai Guinée du port du Havre et soutenir leurs projets devant un jury de professionnels le vendredi 24 juin (programme ci-joint).

En parallèle, les étudiants profiteront de visites techniques (suivant leur spécialité) de grands sites français  (en compagnie des responsables de ces sites et/ou des architectes) : le barrage du Mont Saint Michel, les ports industriel d’Honfleur et de Cherbourg, les terminaux du port du Havre,  l’appartement témoin Perret de la ville du Havre, la nouvelle capitainerie du port de Cherbourg (en cours de réalisation),  suivant ainsi les modes constructifs liés à l’éco-construction et aux travaux maritimes. Belle occasion également offerte aux participants d’effectuer quelques visites touristiques et culturelles en Normandie.

En marge de cette dernière journée pour les étudiants et élèves ingénieurs, 2 conférences clôtureront ces ateliers Internationaux :

  • 10h45-11h15 : « Port of the future » par Guillaume LEREVEILLE, Président de EMCC (Groupe Vinci)
  • 12h30-13h00 : « Diversity vs unity» par  Clément BLANCHET, Directeur du cabinet ‘Clément Blanchet Architecte’.

Ces workshops sont soutenus par les entreprises: Accoast, Antea, Artelia, Cathie Associate, Balineau, CHARIER GC, CSi Portugal, EMCC, FondOuest, SDi/ Deme, ETMF, FFB, Geotec, G TEC, IMDC, Innosea, SAIPEM, Terrasol.