Communiqué de presse :

ESEO, grande école d’ingénieur généraliste, implantée à Angers, Paris et Dijon, lance un grand projet de développement de son implantation dijonnaise, dans la continuité de sa stratégie de développement national et international. Installée depuis 10 ans à Dijon avec un cycle préparatoire international, l’école prévoit d’ouvrir un nouveau campus Grande Ecole pour la rentrée 2020, en partenariat avec Dijon Métropole.

 

Une troisième école au cœur de la stratégie de développement de l’ESEO

Transformation numérique, électronique, objets connectés constituent le cœur de formation de l’ESEO : l’école prépare ses étudiants aux métiers d’avenir, en phase avec les secteurs clés de l’innovation. « La pénurie d’ingénieurs constatée en France depuis plusieurs années ne se résorbe pas en raison de la forte accélération de la transformation numérique. Le besoin en ingénieurs qualifiés dans des domaines de pointe, particulièrement dans le profil de compétences de l’ESEO, est croissant » observe Hubert Cospain, président du Groupe ESEO.

Forte de ce contexte et de ses 62 années d’expérience, l’ESEO souhaite couvrir les besoins en ingénieurs en France d’ouest en est. Après l’ouverture de son nouveau campus de Vélizy prévue en septembre 2018, l’ESEO noue un partenariat avec Dijon Métropole pour la création d’un campus Grande Ecole d’Ingénieur en 2020. L’offre étudiante de cette nouvelle école s’inscrit dans la stratégie numérique de Dijon Métropole et s’intègre à la dynamique de son territoire. Le nombre d’étudiants dijonnais devrait monter en puissance sur 4 à 5 ans, pour atteindre 500 puis 700 étudiants.

Sous réserve de l’accréditation par la CTI, l’ESEO Dijon proposera toutes les formations de l’ESEO : classe préparatoire internationale, cycle ingénieur et Bachelor. Entre Angers, Paris et Dijon, les étudiants de l’ESEO auront un vaste choix de formations et d’options, leur permettant de construire un cursus « sur-mesure » adapté à la variété de leurs projets professionnels. D’ici 2022, ils pourront ainsi choisir parmi au moins 16 options en cycle ingénieur sur 3 campus.

Un campus high-tech au cœur de la future première Smart city

Pour sa troisième grande école, le choix de l’ESEO s’est naturellement porté sur Dijon, qui vise à devenir la première smart city française. Avec le grand projet On Dijon de « Métropole intelligente », la collectivité engage en effet une politique ambitieuse afin de positionner la capitale régionale de Bourgogne-Franche-
Comté comme un leader mondial en matière d’innovation numérique. Plusieurs fois classée dans le palmarès des villes où il fait bon étudier, Dijon métropole continue d’investir dans l’enseignement supérieur et la création de pôles d’excellence.

« L’implantation de cette école prestigieuse, qui ne manquera pas de générer de l’activité économique, viendra renforcer le rayonnement et l’attractivité de la Métropole », explique François Rebsamen, maire de Dijon et président de Dijon Métropole. « Elle soutiendra par ailleurs l’essor de l’activité numérique du territoire qui nécessitera un fort développement de la formation et de l’innovation locale ».

 

En attendant le nouveau campus,

les actuels lycéens de Terminales S pourront intégrer l’ESEO dès septembre 2018, en effectuant leur cycle préparatoire intégré international, au Lycée Notre-Dame de Dijon. La Prépa Internationale de l’ESEO reposant sur un modèle unique, propose des cours de mandarin ainsi qu’un semestre à Shanghai en 2ème année.
Pour découvrir les installations et l’offre de formation, une journée portes ouvertes est organisée le 3 mars à l’ESEO Dijon. L’école accueillera également du 23 au 26 avril, les Terminales S souhaitant se préparer au concours d’entrée Puissance Alpha.

 

A venir à l’ESEO Dijon

Journée Portes-ouvertes : Samedi 3 mars 2018
Stage de préparation au concours Puissance AlphaDu lundi 23 au 26 avril 2018

www.eseo.fr

 

eseo