Communiqué de presse :

En octobre 2010, l’ESCOM Chimie obtenait le label national « Cordées de la réussite » pour son programme d’ouverture sociale « Une grande école, pourquoi pas moi ? ». Ce programme soutenu et financé par les pouvoirs publics (CGET, Ministère de l’Education Nationale et Académie d’Amiens) rencontre un beau succès et lance son édition 2017-2018, le mercredi 29 novembre. Une rencontre avec tous les acteurs de ce programme (parents, jeunes, enseignants, tuteurs, responsables d’établissement) se déroulera à l’ESCOM Chimie.

 

Une démarche altruiste et de proximité

Ce programme a pour objectif de donner à tous les moyens de réussir. Les collégiens et les  lycéens sont invités à aller « au plus loin de leurs possibilités » dans la voie qui est la leur, sans pour autant que celle-ci soit une filière chimie. Actuellement, César Poupaud, enseignant en mathématiques, en charge de ce programme, travaille avec plusieurs établissements : le lycée Mireille Grenet, les collèges Gaëtan Denain (Compiègne), Louis Pasteur et Paul Eluard (Noyon).

La proximité de ces partenaires facilite les échanges,  les rencontres, et la personnalisation du programme : conditions nécessaires au succès du dispositif. L’initiative reste locale pour garantir un accompagnement au plus près  des jeunes.

Le programme se déroule sur plusieurs séances qui  ont lieu à l’ESCOM Chimie et les jeunes peuvent en bénéficier pendant plusieurs années consécutives (de la 5ème à la Terminale). Cela facilite leur projection vers des études ambitieuses, en les aidant à se sentir à leur place dans un milieu qu’ils découvrent.

 

Clé de voûte du programme : le tutorat étudiant

Les séances sont préparées et encadrées par des étudiants de l’ESCOM Chimie. Lors de la précédente édition, ils ont accueilli environ 60 élèves pendant 9 séances de tutorat. Chaque groupe de lycéens ou de collégiens est pris en charge par un binôme d’étudiants de l’ESCOM Chimie. Ce sont des étudiants qui se sont portés volontaires et qui sont désireux de faire partager leur parcours et leurs connaissances.

Durant les séances de tutorat, ils vont aider les jeunes :

  • à développer des compétences  via différents ateliers thématiques : méthodes de travail, communication, culture générale et scientifique, recherche d’information (internet, presse…),
  • à découvrir le monde de l’entreprise et ses métiers grâce à des visites de sociétés,
  • à définir leur orientation et construire leur projet professionnel,
  • à élargir leur culture générale à travers des sorties (musées, spectacles, visites de patrimoine).

 

Le rythme des séances est établi en partenariat avec les établissements d’origine. De plus, chaque établissement désigne un référent (enseignant ou administratif) qui suivra l’évolution des jeunes tout au long du programme.

A titre d’exemple, Voba Darma, enseignant de Physique Chimie au Lycée Mireille Grenet (Compiègne) et référent de ce programme depuis 2011 a pu mesurer l’impact du programme sur ses élèves. Il cite notamment le parcours d’un de ses jeunes tuteurés, qui a poursuivi son parcours en école d’ingénieur à l’ESIEE Amiens.

 

Découvrez les témoignages des acteurs de ce programme (élève, tuteur, parent, enseignant) en visionnant le tournage réalisé : https://www.youtube.com/watch?v=uHj9k37rbUY