Face aux réticences des jeunes à se lancer dans l’entrepreneuriat, les startup weekend sont des simulations de création d’entreprise, en 54h, qui permettent de mieux connaître la création d’entreprise. Le 5 février, Total EDHEC Entreprendre, le club entrepreneurial de l’EDHEC, organise un startup weekend à Lille.

 

Malgré la forte croissance de l’entrepreneuriat chez les jeunes, des réticences persistent


Aujourd’hui l’entrepreneuriat explose, certains le considérant comme une forte source d’emplois. Mais si des nombreuses aides à la création d’entreprise se développées, comment être certain de vouloir être entrepreneur lorsqu’on est jeune ?

 

En effet, certains se lancent dans l’aventure, sûr d’eux même, mais a plupart des autres jeunes hésitent, ne connaissant pas assez ce domaine, et souvent se ravisent en prenant une autre direction que l’entrepreneuriat. C’est dommage, c’est pour beaucoup un potentiel gâché et des idées exceptionnelles qui ne seront jamais réalisées faute de connaissance ou d’expérience dans le domaine de l’entrepreneuriat.

 

Les jeunes veulent essayer, mais pas sans connaître un minimum


Mais alors comment inciter des jeunes à développer leur créativité dans une startup au delà des conférences, souvent théoriques et répétitives, sur l’entrepreneuriat ? Pour éviter de se lancer dans l’inconnu, les jeunes veulent avoir une certaine expérience du travail de groupe, des modalités de création, des défis et difficultés rencontrées.

 

En fait, ils ne veulent pas sauter dans l’inconnu. Pour certains, cela passe par la création d’une petite entreprise, créée avec peu de moyen et d’ambition. Si cette startup peut être un succès, elle sera souvent en proie à de nombreuses difficultés, et c’est là que l’entrepreneur apprend le plus de ses erreurs : pourquoi ça ne marche pas ? Qu’est ce qu’il a oublié ? Que faut-il faire ou refaire ?

 

Pour cela, une expérience utile et amusante : le startup weekend


Alors, pour s’entrainer, les jeunes peuvent créer une première startup, qui suppose quelques contraintes tout de même, ou bien participer à un startup weekend. Les startup weekend sont des évènements qui se déroulent sur 3 jours, du 5 au 7 février.

 

Le principe est simple :  54h pour lancer votre startup, seul ou en groupe

 

Le mois prochain, Total EDHEC Entreprendre, le club entrepreneurial de l’EDHEC qui promeut l’entrepreneuriat chez les jeunes, organise le startup weekend de Lille, où sont conviés tous les jeunes créatifs à la fibre entrepreneuriale, afin qu’ils goutent à la fabuleuse aventure de la création d’entreprise. C’est l’occasion de rencontrer des entrepreneurs de métier, de potentiels associés, des business angels et autres soutiens à la création d’entreprise pour tout connaître de l’entrepreneuriat.

 

Et pour ceux qui décideraient de poursuivre l’aventure après ces 54h, TEE organise aussi, avec ses partenaires Total, BNP Paribas, KPMG Luxembourg et Réseau Entreprendre Nord, le concours national de création d’entreprise où 180000€ sont distribués aux jeunes entrepreneurs.

 

Les inscriptions à ce concours sont déjà ouvertes, rendez-vous le 5 février pour le startup weekend

http://concourstee.fr/ pour s’inscrire au concours.

 

 

Audric Prot, Pôle Communication chez Total EDHEC Entreprendre

audric.prot@concourstee.fr – 0681296450