Communiqué de presse :

Les inscriptions aux quatre concours d’entrée à l’Ecole nationale d’administration sont ouvertes du 1er mars au 29 avril 2019 sur le site www.ena.fr :

 

  • Le concours externe s’adresse aux diplômés de l’enseignement supérieur ayant validé un cursus équivalent à 3 années.
  • Le nouveau concours externe spécial « docteurs », organisé pour la première fois, s’adresse aux titulaires d’un doctorat. En 2019, il est ouvert dans la spécialité « sciences de la matière et de l’ingénieur ».
  • Le concours interne s’adresse aux agents publics ayant au moins 4 années de services publics au 31 décembre 2019.
  • Le « troisième concours » s’adresse aux actifs du secteur privé, aux personnes exerçant un mandat au sein d’une assemblée élue d’une collectivité territoriale ainsi qu’aux personnes justifiant d’une ou de plusieurs activités en qualité de responsable, y compris bénévole, d’une association. Dans tous les cas, ils devront justifier de 8 années d’activité.

 

Les épreuves écrites d’admissibilité se dérouleront du lundi 26 au vendredi 30 août 2019 à Paris, Basse-Terre, Bordeaux, Grenoble, Papeete, Rennes, Saint-Denis de la Réunion et Strasbourg. L’épreuve écrite d’admissibilité du concours spécial « docteurs » se déroulera le lundi 26 août 2019.

Les épreuves d’admission auront lieu à Paris entre le 16 octobre et le 5 décembre. En général, près d’un candidat admissible sur deux est admis.

Les nouveaux élèves entreront à l’ENA en janvier 2020 pour une scolarité alternant stages et enseignements. Les élèves admis sont fonctionnaires stagiaires.

La promotion Molière (2018-2019) ne compte aucun enfant d’ancien élève de l’ENA, ni de parlementaire ou de ministre. La promotion 2019-2020 accueille une élève issue de la classe préparatoire « égalité des chances » (CP’ENA). Dans cette même promotion, un élève sur quatre a été auparavant boursier de l’enseignement supérieur.

Pour diversifier encore son recrutement, l’ENA reconduit la campagne « Sautez le pas #2019concoursENA » : avec cette campagne déclinée sur le web et les réseaux sociaux, l’Ecole veut attirer de jeunes talents, des profils inédits venant du secteur privé ou associatif ou des étudiants qui ne pensent pas être intéressés par la fonction publique ; elle veut également susciter davantage de candidatures féminines et de jeunes issus de milieu modeste, et favoriser la promotion de fonctionnaires méritants.

 

Le programme des épreuves figure sur le site http://www.ena.fr