Thierry Picq Doyen associé aux innovations pédagogiques

Une philosophie de l’apprentissage

Notre mission consiste à former des entrepreneurs pour le monde ! Au-delà de la formation de managers compétents, nous voulons que nos élèves acquièrent une autre façon de voir les choses, une posture de manager responsable, capable de mener des changements dans des contextes culturels divers. Chaque cours doit y contribuer. Les caractéristiques d’entrepreneurs pour le monde relèvent du regard critique que l’on porte sur les outils de travail, du souci que l’on manifeste pour les conséquences des décisions prises et de la capacité à prendre des risques et à vouloir changer les systèmes établis vers plus de création de valeurs pour la société. Dans cette optique, nous proposons depuis 2 ans à nos étudiants une vingtaine de parcours fléchés autour de métiers (chargé d’affaires en banque d’affaire, chef de produit, conseil, ressources humaines, dirigeant, etc.) ou de domaines (développement durable, par exemple.) Ils peuvent ainsi moduler leur parcours (y compris les stages) sur les deux années (Msc1 et Msc2).

 

L’entrepreneuriat sous toutes ses formes

A EM LYON Business School, les étudiants ne viennent pas seulement suivre des cours, ils mènent des expériences apprenantes.

Nous plaçons nos élèves dans une logique de simulation de création d’entreprise avec toute une animation mise en place dans le cadre d’une démarche de pédagogie active qui couvre l’ensemble des dimensions de l’entrepreneuriat. Les élèves, qui bénéficient de cours fondamentaux (cours d’étude de marché, de rédaction de business plan, de comptabilité, de droit, etc.), doivent identifier un projet de création. Ils présentent et défendent le modèle de leur projet devant un jury. Ce travail très structurant dure 6 mois pour les bachelors et 3 mois pour les admis sur titre qui partagent tous une même culture entrepreneuriale.

Notre incubateur peut servir de réceptacle pour les projets ayant du potentiel dont certains sont financés par des investisseurs. En AST, le travail d’équipe prend en compte la diversité culturelle des étudiants étrangers, chaque participant apprenant à tirer partie des compétences des autres. Si tous nos étudiants ne souhaitent pas devenir des créateurs d’entreprise, ils peuvent tous être potentiellement porteurs de comportements entrepreneuriaux, y compris à l’intérieur d’organisations déjà établies. La capacité à amener des visions de changements dans un grand système, la volonté de faire bouger les lignes et l’aptitude à conduire des projets en interne constituent les valeurs d’une dynamique intrapreneuriale que nous souhaitons également développer.

 

RECAPSS une pédagogie active

RECAPSS (RECerche Appliquée en Sciences Sociale) est un nouvel enseignement qui vise à sensibiliser nos élèves à la recherche en sciences sociales et à leur faire découvrir les activités de recherche de leurs professeurs. Il s’agit de les familiariser avec la démarche scientifique, la collecte et le traitement de données ainsi qu’avec la lecture d’articles scientifiques. Ce dispositif se déroule en plusieurs phases de septembre à janvier. Il implique l’ensemble des élèves qui sortent des classes préparatoires. Nous ne leur proposons pas un nombre d’heures déterminé mais une interaction permanente avec les enseignants dans une logique de pédagogie active, basée sur l’accompagnement de projets.

Lors de la 1ère phase, nous formons des groupes sur la base de thèmes que nos 12 enseignants-chercheurs présentent aux étudiants. Ces derniers choisissent le sujet sur lequel ils veulent travailler en présentant trois voeux. Les élèves travaillent par groupes de 6 sur des domaines de recherche assez larges pour lesquels on les aide à trouver une problématique. Pendant 3 mois, ils apprennent à faire une revue de littérature. Il s’agit de comprendre et de résumer des articles scientifiques assez ardus, parfois rédigés en anglais. La 2e étape consiste à aller sur le terrain pour recueillir des informations en utilisant des questionnaires, des interviews et des sondages. En parallèle, les élèves suivent des cours de méthodologie. Ils rédigent ensuite un rapport de recherche présenté oralement à un jury. Les documents écrits sont ensuite transformés sous forme de blogs sur internet, créés par les étudiants eux-mêmes. En effet, les étudiants doivent approfondir la communication de leurs résultats dans une forme moderne multimédia visible par tous. Nous organisons également une remise de prix.

 

Patrick Simon