En 2018, l’EDHEC Business School, Sciences Po Lille, l’ISEN et l’IÉSEG ont dévoilé de nombreux projets disruptifs ! Nouveaux programmes, initiatives innovantes… Focus sur l’actualité de ces grandes écoles du Nord de la France.

 

L’EDHEC Business School forme les leaders de demain

En 2018, l’école au slogan « Make an Impact » va plus loin dans son ambition de créer les leaders du changement en s’associant à Station F. 2018 sera donc l’année de l’entrepreneuriat ou ne sera pas pour l’EDHEC Business School. Et ce n’est pas tout ! La business school s’est également illustrée par sa place dans les classements. En effet, l’établissement a été récompensé par le Financial Times pour son Global MBA, qui a été élu n°1 en finance.

L’IESEG mise sur les innovations pédagogiques

Pour la rentrée 2018, l’IÉSEG a dévoilé de nombreuses innovations pédagogiques pour former les managers de demain. Première nouveauté pour la business school, un partenariat avec Leroy Merlin et Auchan Retail France pour créer un Master en alternance « Retail management et Business Development ». Cette formation est complétée par le lancement du nouveau centre d’excellence pour l’engagement interculturel qui sensibilise les étudiants aux différences culturelles au sein des organisations.

Isen Lille : innovation à tous les étages

Pour la rentrée 2018, l’Isen s’associe à l’ISA pour créer une formation d’ingénieurs unique dans le nord de la France : « Numérique et Biologie ». Ce nouveau cursus recrutera des étudiants à post-bac sans concours d’entrée. Mais les étudiants sont également à la pointe de l’innovation ! En effet, des élèves en dernière année du cursus ingénieur, ont développé un programme pour le robot NAO. L’objectif : réduire le stress des enfants hospitalisés.

Sciences Po Lille : l’école de la diversité

Cette école à taille humaine se positionne comme celle de la diversité ! En 2018, Sciences Po Lille s’est associé au programme « Wintegreat » et a accueilli et accompagné 19 réfugiés pendant un semestre. Les participants à cette formation ont été mentoré par des professionnels et par les élèves de l’école avant de recevoir « un certificat attestant de l’acquisition d’un socle de connaissances jugé nécessaire à une insertion réussie », explique le directeur des études de l’école, François Benchendikh.