Avec l’économie collaborative, rien se perd, tout se vend ou se partage ! Cette nouvelle façon de consommer est en train de bouleverser notre quotidien. Pour un Français sur deux, ce serait même l’avenir du commerce ! Zoom sur cet art de vivre qui attire de plus en plus.

© Mimi Potter - Fotolia

© Mimi Potter - Fotolia

ECHANGE, PARTAGE ET LOCATION
Covoiturage, colocation, crowdfunding, coworking… La consommation collaborative connaît un véritable essor depuis ces dernières années. Ce modèle économique basé sur l’échange, le partage, la location de biens et services privilégiant l’usage sur la propriété essaime à travers tout le globe. Selon le magazine américain Forbes, spécialisé dans la finance, l’économie collaborative aurait pesé 3,5 milliards d’euros en 2013, avec une croissance annuelle de 25 %.
Et les Français ne sont pas en reste. Selon un sondage TNS Sofres réalisé en novembre 2013, 80 % d’entre nous pratiqueraient ou compteraient pratiquer la consommation collaborative. Plus de la moitié des Français revendent déjà des objets sur Internet ou dans les vide-greniers et 40 % utilisent des produits courants d’occasion. Qui plus est, 17 % des sondés ont déjà fait du covoiturage et 16 % ont déjà troqué des biens ou des services avec des gens qu’ils ne connaissaient pas. Pour l’ObSoCo (l’Observatoire Société et Consommation), l’économie collaborative pourrait même devenir une vraie tendance de société puisque 83 % de Français s’accordent autour de l’idée qu’« aujourd’hui, l’important c’est de pouvoir utiliser un produit plus que de le posséder. »

 

FAIRE DES ÉCONOMIES MAIS PAS QUE …
Pourquoi acheter une coûteuse tondeuse à gazon si je peux l’échanger contre ma cocotte-minute ? Pourquoi m’encombrer d’une voiture si le voisin peut me prêter la sienne ? Pour 70 % d’entre nous, la première motivation est bien sûr d’améliorer notre pouvoir d’achat. Bien souvent, en échange d’un bien qu’il met à disposition, le propriétaire reçoit en effet une rémunération, un complément de revenus facilement gagné ! Et dans le cadre d’un simple échange, c’est toujours une économie de réalisée ! Mais dépenser moins n’est pas la seule raison, 40 % des consommateurs avancent également des questions de valeur, d’éthique, selon le sondage de TNS Sofres. Les jeunes mettent en avant la recherche de partage et des aspirations écologiques.

 

UN PHÉNOMÈNE BOOSTÉ PAR INTERNET
En quelques années, les nouvelles technologies ont fait passé l’économie de partage, d’un système D entre amis ou en famille à un véritable marché. Dans le sillage du Boncoin.fr, plébiscité par plusieurs dizaines de millions de Français chaque mois, de nombreux sites de mise en relation ont vu le jour, comme Airbnb, OuiCar, Zilok, Buzzcar, Blablacar, Sharewizz, lamachineduvoisin. Tout ou presque peut ainsi aujourd’hui se louer, s’échanger ou se partager : sa voiture ou même son parking, sa maison, son bureau (avec les espaces de coworking ou les bureaux à partager), son canapé, ses vêtements, son fer à repasser, sa cave, etc.

 

LES BONNES ADRESSES DE LA «CONSO» COLLABORATIVE
POUR LA VOITURE :
Covoiturage : Covoiturage.fr (Blablacar), Carpooling.fr, Idvroom.com
Location de voitures entre particuliers : Ouicar.fr, Drivy.com, Buzzcar.com
Location de parking entre particuliers : Parkadom.com, Prendsmaplace.fr
POUR LE LOGEMENT :
Prêt ou échange : Airbnb.fr, Couchsurfing.com
Location de cave : Costockage.fr, Jestocke.com
POUR LES VÊTEMENTS :
Vidressing.com, trocvestiaire.com…

 

CD