Communiqué de presse :

Du 6 au 12 octobre, 21 dirigeants et acteurs stratégiques d’entreprises occitanes, membres de la promotion 2018 du Centre de Perfectionnement aux Affaires (CPA) de TBS effectueront une mission économique à Abidjan (Côte d’Ivoire). Au-delà de l’exercice imposé dans le cadre de leur formation, les apprenants ont su fédérer les acteurs clé du territoire (Club Afrique de la CCI, Région…) pour faire de cette mission le fer de lance des relations économiques entre les entreprises d’Occitanie et la Côte d’Ivoire. TBS illustre son rôle de moteur dans le développement économique régional et démontre également sa volonté stratégique de se déployer sur le continent africain via son campus à Casablanca. Parrain de la promotion 2018 du CPA, Thierry Dusautoir, ancien international de rugby franco-ivoirien accompagne cette initiative.

 

 

Le CPA, une formation de référence pour les dirigeants d’entreprise

 

Depuis plus de 40 ans, le CPA de TBS propose aux cadres ou dirigeants d’entreprise expérimentés, un cursus intensif d’entraînement à la Direction Générale. Centré sur l’analyse de situations complexes, la prise de décisions et leurs déploiements, le programme est basé sur le modèle des études de cas issu de Harvard Business School. Plébiscité, le programme compte plus de 700 diplômés des régions Midi-Pyrénées, Aquitaine, Centre et Languedoc-Roussillon. Chaque année, le CPA organise une mission économique et commerciale à l’international, visant à familiariser les chefs d’entreprise à la démarche d’export. En 2018, elle se tiendra en Côte d’Ivoire.

 

 

La Côte d’Ivoire, le choix d’une dynamique d’avenir

 

Au cœur d’une zone comptant 300 millions de consommateurs potentiels, la Côte d’Ivoire affiche une croissance économique soutenue : 8 % par an. Les modes de consommation y évoluent, le pouvoir d’achat des habitants progresse et la volonté de l’Etat ivoirien de pérenniser les relations économiques avec la France est forte.

Ce constat a convaincu la promotion CPA 2018 de l’opportunité que représente la Côte d’Ivoire pour les entreprises d’Occitanie. Les objectifs essentiels de cette mission : créer un environnement favorable à l’établissement de relations économiques pérennes et identifier les marchés potentiels.

 

 

Une mission économique fédératrice

 

Du 6 au 12 octobre, ce sont donc des représentants de la région Occitanie, de la CCI et de la direction de TBS qui accompagneront la délégation des 21 chefs d’entreprise du CPA 2018. Quatre entreprises occitanes financent la mission économique : LDL TECHNOLOGY, COFIDOC, AREMA, ENVOI. Pour leur compte, les apprenants valideront que leur offre s’inscrit avec pertinence dans les besoins émergents de la Côte d’Ivoire. En parallèle la promotion organisera des rencontres avec l’écosystème des affaires ivoirien (clusters, représentants des différents ministères…) pour faire connaître les expertises présentes en Occitanie.

A l’issue du voyage, le suivi des relations initiées par la délégation sera assuré par le Club Afrique-Occitanie rattaché à la CCI, auquel vont se joindre les chefs d’entreprise qui ont suivi le CPA 2018 et les entreprises qui ont financé la mission économique. Ces actions ouvriront donc de nouvelles perspectives de développement à la région Occitanie, pour laquelle la Côte d’Ivoire s’inscrit déjà au 4e rang des exportations.

«  Au-delà d’une approche par produit ou service, nous avons voulu porter une vision par écosystèmes. Une vision sans action, c’est une illusion. Le CPA s’est donc employé à bâtir des opérations dont la pertinence a emporté l’adhésion d’entreprises partenaires, de TBS et des acteurs institutionnels. « Philippe Poulaillon, Président de l’association CPA 2018

 

 

Un alignement avec la stratégie de TBS

 

Dans cette démarche, TBS s’est engagée aux cotés de la promotion 2018 du CPA à un double titre :

  • celui d’acteur du développement et du dynamisme sur son territoire,
  • celui de promoteur de l’éducation en Afrique, à travers son campus de Casablanca.

En réponse aux demandes de formation de l’Afrique Subsaharienne, ce campus connait une croissance constante du nombre de ses étudiants sous l’effet conjugué d’une démographie galopante et d’une insuffisance de structuration de l’enseignement supérieur.

La politique de TBS est d’appuyer ses recrutements, prioritairement dans les pays francophones, tels que la Côte d’Ivoire.

Enfin, l’engagement RSE de TBS la porte naturellement à soutenir le continent africain. Elle a la volonté d’accompagner les futurs cadres et élites, en promouvant un excellent niveau d’éducation qui ira de pair avec le développement social et économique du pays.

«  Le CPA nous permet de former des cadres de direction et des leaders d’entreprise. Lorsque leurs initiatives rencontrent notre stratégie de développement, nous sommes dans une démarche gagnant-gagnant. TBS a été une des premières écoles à établir des bases en Afrique et ses ambitions sont fortes pour répondre aux besoins de ce continent.  » François Bonvalet, Directeur Général de TBS.

 

 

TBS lance Business Starter, son pôle dédié à l’entrepreneuriat