Les campus américains au top de l’attractivité : +10% d’étudiants internationaux par rapport à l’année 2014. On se rapproche du million (974 926 étudiants étrangers).

 

La relation franco‐américaine s’intensifie


La mobilité depuis la France (+5,3%) plus forte que la moyenne européenne (+4,3%). Plus d’un américain sur deux choisit l’Europe pour sa mobilité. La France maintient ses positions.

 

En 35 ans on n’avait jamais vu cela : une augmentation de 10 % du nombre des étudiants internationaux inscrits aux Etats‐Unispar rapport à 2014. Chaque année, c’est un nouveau record qui est établi sur ce marché de l’éducation internationale en pleine expansion.

L’attractivité des Etats‐Unis ne se dément pas, et avec 974 926 étudiants cette année on se rapproche très vite du cap symbolique du millionième étudiant qui pourrait être franchi l’an prochain.

 

 

Les US devancent le Royaume‐Uni et la France


La France reste la 4ème destination favorite des étudiants américains qui se rendent à l’étranger en plus grand nombre. C’est la traduction du rôle croissant que joue l’expérience internationale dans les cursus, un constat encourageant en cette semaine de célébration de l’éducation internationale et une incitation supplémentaire à se mobiliser pour atteindre l’objectif fixépar la déclaration commune de John Kerry et Laurent Fabius de doubler la mobilité entre la France et les Etats‐Unis d’ici à 2025.

 

 

Contact : Arnaud Roujou
aroujou@fulbright‐france.org