Arrivé en école, il va falloir gérer son budget ! A la rentrée, beaucoup de dépenses sont à prévoir en dehors des frais de scolarité : cotisation BDE, cotisations des associations (Sports, associations des anciens, etc.), coût du week-end d’intégration, etc. Puis, tout le long de l’année, entre les frais de scolarité, le coût du loyer, les dépenses d’ordre domestique et les sorties étudiantes, on adopte souvent en fin de mois un régime alimentaire exclusivement à base de pâtes et de riz ! En dehors des aides matérielles et des prêts étudiants que vous pouvez obtenir, nous vous conseillons de compléter votre budget par une activité rémunérée de quelques heures par semaine, permise par le temps libre dont vous disposez.

 

Les petits jobs de l’école
Dans l’ensemble des écoles, des emplois à temps partiel ou des missions ponctuelles rémunérées au SMIC horaire sont proposés aux étudiants. La priorité est souvent donnée aux élèves boursiers renseigner sur les places disponibles et déposer son dossier avec CV et lettre de motivation. Vous aurez accès à diverses positions : standardiste à l’accueil, assistant à la bibliothèque, serveur à la cafétéria, etc. Ces emplois sont très flexibles, dans la mesure où vous pouvez facilement négocier vos horaires en fonction de votre emploi du temps et opter pour le nombre d’heures de travail souhaité par semaine. Un job sur place vous économise du temps et des coûts de transport, ce qui est loin d’être négligeable. En dehors de l’administration de l’école, l’association des anciens recrute souvent quelques étudiants à temps partiel. Si vous ne souhaitez pas vous engager pour l’année entière, l’école offre régulièrement des missions ponctuelles de quelques heures : monitorat dans les départements des professeurs, hôtesse d’accueil lors d’évènements de l’école, « focus group » pour des travaux de recherche, etc. Soyez attentifs aux annonces de l’école tout le long de l’année, les places sont souvent prises d’assaut !

 

Les missions de la « Junior Entreprise »
Dans la plupart des écoles, la junior entreprise (JE) est une association de l’école, qui offre un large panel de services payants aux entreprises, qui la sollicite pour des missions diverses et variées. La nature des prestations dépend également des spécialisations et des centres de compétences de chaque JE. La JE propose à ses étudiants membres des missions ponctuelles souvent rémunérées au delà du SMIC : enquêtes téléphoniques, enquêtes incognito, vente, promotion publicitaire, analyse de marché, etc. Il suffit de cotiser à la JE (20€ en moyenne pour toute la scolarité), et les offres de mission vous seront systématiquement communiquées.Il s’agit d’une option intéressante pour répondre à un besoin d’argent ponctuel sans engagement de longue durée. Les missions sont d’intérêt variable mais se révèlent très formatrices, dans la mesure où les principaux interlocuteurs sont des professionnels d’entreprise.

 

Prof à domicile
Autre bon plan des petits jobs étudiants : les cours particuliers à domicile souvent très bien rémunérés. Les étudiants des grandes écoles ont la réputation d’être d’excellents élèves et de disposer d’acquis académiques multidisciplinaires. Les parents sont donc souvent très demandeurs des étudiants de grandes écoles. Vous pouvez chercher par vous-même en postant quelques annonces et en regardant de près les demandes de soutien scolaire diffusées sur les intranets des écoles. Vous pouvez passer par des organismes spécialisés qui vous mettront en rapport avec des élèves. Ces organismes sont présents dans de nombreuses grandes villes de France. De l’école primaire à la classe prépa, vous pourrez ainsi dispenser des cours dans vos matières de prédilection à raison de quelques heures par semaine. Cette solution est financièrement très attractive et se révèle très enrichissante sur le plan humain et intellectuel. Cependant, vous devrez vous engager le plus souvent sur l’année entière et préparer vos cours en amont.

 

AB