Dans leur ouvrage Transformation digitale 2.0, 6 leviers pour parer aux disruptions, David Fayon et Michaël Tartar dévoilent les indicateurs clés sur lesquels se baseront entreprises et organismes publics pour évaluer leurs progrès en matière de transfo numérique. Mais avant de pouvoir observer un réel changement, faut-il encore pouvoir le mettre en place dans l’entreprise. David Fayon, diplômé Telecom ParisTech 1993 et IAE de Paris 1998, nous donne ses 5 astuces pour relever le défi.

 

Comme l’indique le livre : « avoir un site internet, être présent sur les réseaux sociaux, nommer un community manager ou même un directeur du digital (…) ne suffit pas pour décréter que votre entreprise est digitale. » Comment impulser cette dynamique dans son organisation ?

David Fayon

David Fayon

#1 Insufflez une nouvelle stratégie

Pour opérer une transformation digitale réussie, la première étape est de l’inscrire dans son plan d’action. « La stratégie est le premier levier que nous avons identifié pour parer aux disruptions, avec l’organisation, les personnes, l’offre, les technologies et l’innovation et l’environnement. Des leviers dont l’ordre a son importance pour réussir la transformation digitale. » En effet, votre stratégie se déploie dans l’organisation, ayant un impact sur les Hommes qui créeront une nouvelle offre. Les collaborateurs choisiront ensuite les technologies sur lesquelles ils s’appuieront pour concevoir et distribuer le produit. Le tout dans un environnement juridique et fiscal qui évolue en permanence.

#2 Soyez cohérent dans votre approche

Pour réussir sa transformation digitale, la logique omnicanale est de mise. « Un client ou un prospect doit pouvoir contacter une organisation par mail, via votre site web, un chatbot, vos réseaux sociaux ou même en face à face si c’est possible. » Attention cependant à assurer une cohérence entre les différents moyens de communication. « Il faut centraliser les informations pour avoir une connaissance pointue de son client. On ne peut pas redémarrer une conversation avec un client s’il vous appelle juste après avoir écrit à un chatbot. »

#3 N’ayez pas peur d’innover

Dans un monde où la concurrence ne vient plus forcément des grands acteurs du marché, mais des startups, il faut oser ! « Prenez exemple sur les GAFA qui n’hésitent pas à racheter des petites structures innovantes pour s’approprier leurs savoir-faire. Le repli sur soi est un don’t absolu. On a tous en tête l’exemple de Kodak, qui disposait de la technologie numérique, mais a préféré se limiter à l’argentique pour ne pas développer une offre qui aurait pu cannibaliser ses autres départements. »

#4 Évitez l’ubérisation

Uber, Airbnb… Si ces acteurs ont pu grandir et atteindre un tel niveau, c’est avant tout parce qu’ils ont su investir des parts de marchés sur des territoires jusqu’ici non exploités. « Pour éviter de se faire disrupter, il faut être très attentif à son environnement et faire une veille concurrentielle. N’ayez pas peur de lancer de nouveaux services pour que les concurrents ne captent pas vos parts de marché. C’est ce que fait la SNCF. Grâce à l’open data, l’entreprise a sorti une application qui permet aux usagers d’avoir des infos plus précises sur les lignes de trains, les horaires…»

#5 Évaluez votre transformation digitale

Grâce aux leviers identifiés par David Fayon et Michaël Tartar, vous pourrez réaliser une photo à l’instant T de votre organisation en matière de numérique. « Nous avons identifié 113 indicateurs à destination des petites organisations, des entreprises et des très grands groupes. Vous aurez ensuite une image précise de vos forces et faiblesses, au travers des notes entre 0 et 5 sur chacun des 6 leviers. Ensuite, vous saurez s’il faut plus améliorer la dimension technologique ou l’humain pour réussir votre transformation digitale. »

Couverture de l'ouvrage de David Fayon et Michaël Tartar

Couverture de l’ouvrage de David Fayon et Michaël Tartar

Retrouvez David Fayon sur twitter : @fayon et sur son site internet : www.davidfayon.fr