Communiqué de presse:

Syntec Conseil en Recrutement est l’unique organisation représentative du métier de conseil en recrutement dans l’hexagone. Elle réunit plus de 130 cabinets de recrutement, et est un lieu de rassemblement et d’échanges pour les acteurs de la profession.

 

« Notre vocation est d’édicter et de faire connaître les règles de déontologie de la profession, mais également de renforcer le professionnalisme de nos métiers » commente Antoine Morgaut, Président de Syntec Conseil en Recrutement. « Au cours de nos lectures et de nos échanges, nous nous sommes aperçus qu’un grand nombre d’assertions fausses étaient diffusées, régulièrement, sur le recrutement et sur l’emploi. Rétablir la vérité sur ces sujets fait également partie de nos missions ».

 

1) En France, le chômage des cadres n’existe pas

Avec 4 % de chômeurs, les cadres supérieurs sont privilégiés [Source : INSEE]

 

2) Il y a de vraies pénuries de compétences sur de nombreux postes

En France, 29% des chefs d’entreprises interrogés ont des difficultés à trouver les compétences qu’ils recherchent, contre 21% l’année dernière (une hausse de 40%). [Source : enquête annuelle de ManpowerGroup sur la pénurie de talents (Talent Shortage Survey)]

 

3) La principale motivation des cadres n’est pas le salaire

Plus de la moitié des cadres (57%) affirment que le salaire n’est pas la principale source de motivation au travail. Ils accordent notamment de l’importance à la reconnaissance (16%), à la possibilité de télétravailler (16%) et de suivre une formation qualifiante (16%). [Source : enquête Cadremploi sur les salaires et perspectives d’augmentations]

 

4) Les cadres français travaillent beaucoup

La France est en troisième position en Europe sur le temps de travail de ses cadres avec une semaine moyenne à 46,8h (derrière le Royaume-Uni à 48,9h et le Portugal à 47,3h). [Source : gdr cadres par Paul Bouffartigue]

 

5) La majorité des cadres ne souhaite pas manager

Les cadres sont 67% à ne pas vouloir exercer les responsabilités de leur supérieur hiérarchique. [Source : innovation managériale par Francis Boyer]

 

6) Le marché de l’emploi des cadres n’est pas fluide

Pour 3,5 millions de cadres, il y a 200 000 recrutement en moyenne répertoriés à l’Apec ; soit 6% [Source : Apec]

 

7) Le CDI n’est plus le seul contrat chez les cadres et beaucoup revendiquent d’autres modes de travail : CDD, intérim, activité libérale …

Les CDD de moins d’un an pour des postes cadres représentent 1 recrutement sur 10. En 2014, les entreprises ont embauché près de 190 000 cadres, dont 11 % en CDD de moins d’un an. [Source : APEC]

 

8) En France, le chômage est la principale discrimination en recrutement

37% des chômeurs demandeurs d’emploi ont témoigné avoir été discriminés en situation d’embauche (29% seulement pour les chômeurs en Zone Urbaine Sensible). [Source : La Tribune]

 

9) Les cabinets de recrutement aiment présenter certains candidats surprenants

84% des DRH estiment que les cabinets de recrutement proposent des candidats variés sur le même poste. [Source : ManPowerGroup]

 

10) Le premier enjeu des cabinets de recrutement, ce sont les candidats

Charte du recrutement responsable adoptée par tous les cabinets adhérents SYNTE