Cet article a 3 années. Merci d'en tenir compte durant votre lecture.

LEADER SUR LE MARCHÉ FRANÇAIS DE L’AMÉLIORATION DE L’HABITAT ET DU CADRE DE VIE, Leroy Merlin place la satisfaction de chacun de ses clients au coeur de son métier. Comment ? Grâce à une adhésion forte de la part de ses 20 000 collaborateurs. Garant de cette marque employeur, Olivier Debeunne (IESEG 89), DRH de Leroy Merlin, enfonce le clou à travers une politique de recrutement et de fidélisation très efficace.

OLIVIER DEBEUNNE (IESEG 89), DRH de Leroy Merlin

OLIVIER DEBEUNNE (IESEG 89), DRH de Leroy Merlin

En tant que DRH, par quelles missions participez-vous à maintenir votre marque employeur au top ?
Ma principale mission est l’animation des équipes autour de la vision et des valeurs de l’entreprise. Mon rôle est alors de transmettre nos valeurs et de créer des synergies entre nos collaborateurs. Plus précisément, je suis le garant des recrutements et des promotions internes sur la base de ces valeurs. Dans notre entreprise les relations humaines sont essentielles et un vrai gage d’évolution. Nous n’en sommes qu’au début de notre marque employeur. Nous sommes attentifs à ne pas la transformer en outil marketing et nous axons la priorité sur la transmission de notre culture, notamment aux jeunes talents car ce sont nos collaborateurs qui, réellement, bâtissent cette marque employeur. Être en phase avec nos valeurs est tout aussi important que le diplôme !

 

Quel management vous permet justement de recueillir cette adhésion massive ?
Nos collaborateurs plébiscitent notre mode de fonctionnement interne véritablement participatif. Nous avons même été la première entreprise au monde à mettre en place un management participatif pour tous à travers la démarche de Vision d’entreprise dès 1994, à tous les échelons et pour tous les collaborateurs. Nos 20 000 collaborateurs participent activement à l’élaboration de la Vision. C’est un vrai moment de respiration, d’inspiration et de projection. Ensuite chacun participe à la construction des stratégies et plan d’action autour de comités de direction dans chaque magasin, de réunions de secteurs… et d’équipes pluridisciplinaires qui se rendent chez les habitants, les partenaires, les élus pour les écouter et comprendre leurs besoins. Nous sommes tous des acteurs de l’entreprise. C’est très motivant pour chacun, surtout pour un jeune diplômé d’autant que la prochaine Vision sera construite en 2015 et 2016 pour l’horizon 2025.

 

« L’opportunité d’exprimer très vite
ses talents de manager dans une entreprise
qui donne du sens. »

Ce système doit aussi ouvrir de nombreuses portes en interne ?
Absolument. Chacun est amené à développer ses compétences aussi bien verticalement qu’horizontalement. C’est très ouvert. Personnellement, j’ai fait du commerce, de la gestion et des finances avant d’intégrer la direction RH. Les patrons des différentes directions sont tous issus de ces parcours «zig zag» qui mêlent expériences fonctionnelle et opérationnelle. Leroy Merlin est comme une seconde école de management. L’entrepreneuriat interne est ainsi fortement valorisé. C’est pourquoi la diversité des profils s’inscrit au coeur de nos métiers. Nous cherchons plus des aptitudes et des personnalités que des diplômes. Nous recrutons en permanence. Nous avons ainsi cinquante managers de secteur à recruter cette année rien qu’en Île-de-France. Nous appliquons également une politique de partage des résultats très offensive pour renforcer ce sentiment d’appartenance. Notre innovation se veut résolument participative.

 

LA FONDATION D’ENTREPRISE, symbole de cette démarche participative
« Elle a été créée en 2006 à l’occasion de notre dernière Vision à l’initiative des collaborateurs, soucieux de partager nos valeurs en dehors de l’entreprise. C’est une expérience extraordinaire. Les volontaires montent les dossiers avec les personnes handicapées : diagnostic, budget, plans… Puis s’ils correspondent à la vocation de la fondation, nous leur allouons un budget pour réaliser les travaux et adapter leur habitat aux situations de handicap. » Un supplément d’âme salué par Great Place to Work qui vient de récompenser Leroy Merlin France pour la 10e année consécutive.

 

Chiffres clés : 75 000 collaborateurs dans le monde dont • 25 000 en France • 130 magasins en France • Présent dans une quinzaine de pays
Chiffre d’affaires France : x2 tous les 10 ans •
Chiffre d’affaires Monde : x2 tous les 5 ans

 

VC

 

Contact
olivier.debeunne@leroymerlin.fr

Cet article a 3 années. Merci d'en tenir compte durant votre lecture.