Des bancs de la Sorbonne à la tête de Leo Burnett, Hélène Meinerad (Master Géopolitique université Paris-Sorbonne, 99), vice-présidente de Leo Burnett et de Chemistry, n’a eu de cesse d’évoluer au sein du 3e groupe mondial de communication. Sa motivation ? Placer l’humain au cœur des compétences… et des performances !

« Leo Burnett ouvre le champ des possibles à tout talent qui s’y exprime. » Hélène Meinerad

Quelle est la spécificité de Leo Burnett ?

Leo Burnett est l’une des agences les plus primées et les plus créatives au monde. Notre ADN repose sur un pilier central : les gens ! Nous partons toujours de ce qui touche les gens pour les amener à évoluer. Notre devise : What helps humans helps business. La créativité est centrale car elle relie les individus à la marque. Elle est essentielle dans un contexte de digitalisation qui change la façon de penser les campagnes.

Vos challenges en tant que VP de Leo Burnett et de Chemistry ?

Mon 1er challenge est avant tout humain ! Ce qui m’anime : faire grandir les gens et progresser les talents. Ce qui m’intéresse, c’est la personnalité. En tant que vice-présidente, je véhicule les valeurs de solidarité et de liberté propres à Leo Burnett. Mon 2nd challenge : l’excellence ! Voilà pourquoi je suis au contact direct du terrain et de mes équipes.

Ce sont ces valeurs qui vous ont permis d’évoluer ?

J’ai eu la chance d’avoir croisé des gens ouverts d’esprit dès la sortie de l’université. Mon 1er patron m’a permis d’apprendre les ficelles du marketing relationnel sur le terrain. Au sein de Publicis, j’ai retrouvé cette même liberté d’esprit et d’entrepreneuriat. En 15 ans chez Publicis, j’ai touché un peu à tout : pub, data, digital… On m’a toujours permis d’évoluer avec bienveillance et une grande ouverture. J’ai même été augmentée le jour de mon départ en congé maternité !

Entre Hélène Meinerad et Publicis, c’est une histoire d’(al)chimie « Ce qui me rend la plus fière dans ma carrière, c’est la création de l’agence Chemistry au sein de Publicis il y a 7 ans. Nous n’étions que 20 au départ. Aujourd’hui, elle intègre une centaine de collaborateurs. Je me suis totalement épanouie dans ce projet et je suis émue lorsque je vois que les talents que j’avais recrutés en stage sont montés en compétences et sont aujourd’hui chef de groupe ou directeur de clientèle. »

Qui sont les « gens » qui peuvent évoluer au sein de Leo Burnett ?

Nous recherchons de l’envie, de l’énergie, de la diversité à travers les formations, les cultures, les nationalités, les âges, les expériences… et les genres. Publicis a toujours été pionnier en matière de mixité dans les comités exécutifs. Un seul credo : être jeune dans sa tête. Voilà l’esprit Leo Burnett : nous nous nourrissons de tout et surtout de l’humain.

Quelles qualités attendez-vous d’un jeune talent ?

La curiosité et l’agilité restent des indispensables dans ce secteur « bouleversé » par la data et le digital. Il est donc nécessaire de comprendre l’approche liée à ces nouvelles technologies qui impliquent de travailler en équipe. L’intelligence collective est une ressource naturelle inépuisable. C’est pourquoi nous n’hésitons pas à nourrir leur créativité avec des projections de création, des rencontres avec des photographes, des producteurs… Car la créativité, c’est aussi réinventer la technologie.

Le conseil d’Hélène Meinerad « Faites-vous confiance, suivez vos envies et tout sera possible. Mes études à la Sorbonne m’ont donné cette autonomie et cette ouverture d’esprit qui m’ont ensuite permis de toujours faire ce que je voulais. Donc respectez-vous et respectez les autres pour vous épanouir tout au long de votre parcours. En ce sens, le choix de votre manager est clé autant que celui de l’entreprise. » Avis aux managers : ne vous attachez pas trop au diplôme et ouvrez-vous sur l’humain !

 

 

Contact : helene.meinerad@leoburnett.fr

 

 

Après Paris, Toulouse attire le plus de jeunes chercheurs boursiers de l’Union européenne

Pour booster la carrière d’un jeune chercheur, quoi de mieux qu’une bourse européenne ? Toulouse monte sur le podium des regroupements universitaires français recevant le plus de financements du Conseil européen de la recherche (ERC) destinés à des jeunes chercheurs, selon le classement établi par AEF Info.

[VIDÉO] Arts et Métiers ParisTech, l’école de l’industrie du Futur

Arts et Métiers ParisTech, l’école qui formera les ingénieurs de la nouvelle révolution industrielle pour Laurent Champaney, DG l’institution.

Le Campus Alternance du Groupe IGS Paris présente la 5e édition de « Vivre l’alternance»

Le campus alternance du Groupe IGS réunit mardi 21 mai, de 9h30 à 17h30, sur le campus parisien du Groupe IGS, les acteurs de l’alternance pour une journée dédiée à ce dispositif qui répond pleinement aux exigences des entreprises et des jeunes.

L’ESSEC Business School lance la Chaire Stratégie et Gouvernance de l’Information

Les organisations font face à des défis cruciaux liés à la gouvernance de leurs informations. Face à ce constat, la Chaire Stratégie et Gouvernance de l’Information offre un cadre académique permettant de relever ces défis. Lancée à l’automne dernier, la Chaire déroule sa première année en partenariat avec Covéa, Devoteam, Spark Archives, Pramana et le Conseil départemental de la Seine‐Saint‐Denis, sous la direction d’Isabelle Wattiau, professeur en Systèmes d’information, accompagnée de Jean‐Pascal Perrein, nommé directeur exécutif.

[Dans mon cours] On pratique la conception solidaire, façon « Culture Maker »

RSE, ESS, Développement durable, autant d’acronymes et de concepts qui prennent une part grandissante dans les parcours d’enseignement supérieur.

Lancement d’un nouveau MOOC en linguistique à l’Université Grenoble Alpes

Quels sont les nouveaux mots de la langue française ? Quelle est l’évolution des arguments mobilisés dans les discours politiques depuis 50 ans ? Comment l’informatique peut-il aider à l’enseignement et à la traduction d’une langue ? À partir de leurs propres recherches en linguistique et pédagogie, quatre enseignants-chercheurs se sont fait un plaisir de répondre à toutes ces questions dans le nouveau MOOC « Introduction à la linguistique de corpus ». Accessible à tous, ce MOOC débutera le 13 mai 2019 et finira le 24 juin 2019, les inscriptions resteront cependant ouvertes jusqu’au 3 juin 2019.

[San Francisco Épisode #2] À la rencontre des partenaires d’INSEEC U.

La grande force de l’INSEEC U. à San Francisco ? Son écosystème ! Situé près de l’Université de Berkeley, le groupe bénéficie de la proximité d’entreprises comme LinkedIn, Twitter ou encore Salesforce.

Un Mistral de nouveautés souffle sur KEDGE Business School

Nouveau campus parisien, nouvelle baseline… KEDGE Business School se réinvente pour développer l’« open minded leadership » chez ses étudiants. Point sur les nouveautés pour la rentrée 2019.

SIGMA Clermont et l’Institut Mines-Télécom renforcent leur coopération en signant une convention de partenariat stratégique

Le lundi 6 mai, Sophie Commereuc, Directrice de SIGMA Clermont et Philippe Jamet, Directeur général de l’Institut Mines-Télécom (IMT) ont engagé leurs établissements dans une coopération renforcée, au travers de la signature d’une convention de partenariat stratégique. Cette nouvelle étape dans l’affiliation de SIGMA Clermont à l’institut Mines-Télécom, en parfaite complémentarité avec la politique de site, affirme une volonté commune de nouer des collaborations encore plus étroites en matière de recherche, de formation, de rayonnement à l’international, de recrutement et de développement économique des territoires.

« Les choses sont en train de se clarifier pour ParisTech »

Christian Lerminiaux, directeur de Chimie ParisTech et président de ParisTech nous livre sa vision alors que le groupement fête ses 20 ans