Démocratiser les micro-dons aux associations caritatives, c’est le pari de trois élèves-ingénieurs de Grenoble INP qui ont développé une application mobile primée en mai 2011 au concours Id’Mobile d’Alten.

 

Les petites rivières pouvant donner naissance à de grands fleuves, trois élèves-ingénieurs de Grenoble INP ont eu l’idée de rendre le soutien aux associations aussi facile que le don d’une pièce dans la rue. « Le concept est simple : il s’agit de permettre aux gens, via leur smart phone, de faire des micro-dons à des associations caritatives. Le micro-dons sera modeste, de 10 centimes à quelques euros, et se fera à fréquence plus ou moins régulière, de manière rapide et simple. »

L’application mobile qu’ils ont développée, joliment baptisée ButterflyEffect, a été sélectionné lors du concours d’Id Mobile d’Alten parmi les idées les plus prometteuses issues de l’imagination d’une cinquantaine d’équipes exclusivement constituées d’étudiants. Soutenus par Alten, nos trois futurs ingénieurs ont mis leurs compétences complémentaires à profit pour donner corps à leur idée. Avec succès : après trois mois de travail, une version Android et une version iPhone de l’application, offrant de réelles possibilités de dons via PayPal, étaient nées.

Ayant reçu le premier prix de la première édition du concours d’Id Mobile d’Alten, leur application pourrait donner naissance à une start-up. Reste à résoudre le problème technique du règlement.

« L‘utilisation actuelle de PayPal n’est pas envisageable en l’état, près de 25 centimes étant ponctionnés sur chaque transaction. Mais le marché du paiement mobile est en plein essor et nous pouvons parier sur la naissance d’une solution plus adaptée dans les prochains mois« . Bonne chance !

L’équipe est à la recherche de partenaires techniques, mais également de soutien financier pour mener à bien ce projet. Pour en savoir plus : www.butterflyeffect.fr

 

Butterfly Effect, qui est-ce ?
Les trois élèves-ingénieurs à l’origine de Butterfly Effect se sont rencontrés lors de leur formation MANINTEC « MANagement INnovation TEChonologies », proposée au cinquième semestre de la formation d’ingénieur de Grenoble INP et qui permet d’acquérir la double compétence ingénieur-manager dans le domaine de l’innovation technologique.
Bastien Libersa (Esisar) était en charge du développement Android et Web Service; Quentin Fouré (Ense) s’est penché sur le développement marketing et visuel, et Bastien Siebman (Ensimag) s’est chargé du développement iPhone.

 

Contact :www.butterflyeffect.fr
Grenoble INP, 46 avenue Félix Viallet, 38031 Cedex 1