Communiqué de presse :

Cette formation, accréditée par la Conférence des Grandes Ecoles, accueillera sa première promotion en septembre 2019. Son objectif est de former des directeurs de projets, leurs collaborateurs directs et les nombreux contributeurs aux différentes composantes de projets énergétiques variés : de la conception à l’exploitation (centrales hydrauliques, fermes solaires et éoliennes, réseaux électriques ou de chaleur, etc.)

 

Une formation basée sur l’approche systémique des projets

Le monde de l’énergie connaît actuellement de très grands bouleversements techniques, économiques, environnementaux et sociétaux. Parmi ceux-ci, citons l’émergence des énergies renouvelables et de nouveaux usages comme la mobilité électrique, les nouvelles technologies de l’information et de la communication, l’apparition de nouveaux modèles d’affaires ou encore les politiques de lutte contre le changement climatique et la dérégulation. L’ensemble de ces bouleversements font qu’aujourd’hui les citoyens veulent maîtriser davantage leur consommation d’énergie, faire valoir leurs choix en matière de mix énergétique et de projets énergétiques, voire devenir auto-consommateurs. Par ailleurs, l’évolution des organisations industrielles et des modes de contractualisation entraînent une multiplication des interfaces dans les projets. Enfin, la dimension internationale des projets augmente, rendant encore plus nécessaires la compréhension des différences culturelles et la capacité à manager des équipes nombreuses et souvent dispersées géographiquement.

Pour toutes ces raisons, le management de projet énergétique devient plus complexe et une approche systémique des projets est nécessaire pour en assurer la réussite. C’est la colonne vertébrale autour de laquelle s’articulent les différentes compétences que nous proposons d’apporter et de renforcer dans cette formation.

 

Concilier études et vie professionnelle

La formation est dispensée en anglais, à temps partiel. Elle est destinée à des diplômés de niveau Bac+5 ou Bac+4 avec une expérience professionnelle, qu’ils soient ingénieurs, financiers, acheteurs, exploitants, chefs de produits industriels, etc.

Elle forme des cadres désireux de progresser dans le domaine du management des projets énergétiques tout en gardant une activité professionnelle, ou souhaitant se réorienter vers ces métiers.

Le cursus rassemble des professionnels du secteur de l’énergie, des spécialistes des projets, et des intervenants académiques. Les 390 heures de cours et d’études de cas sont dédiées aux aspects technologiques, de financement et de gestion de projet énergétique. Elles sont dispensées de septembre à avril et complétées par une mission en entreprise de 5 mois de mai à septembre permettant de mobiliser les compétences dans un cadre professionnel et débouchant sur la présentation d’une thèse professionnelle.

 

Les débouchés riches et variés du management de projets énergétiques

A l’issue du Mastère Spécialisé, les étudiants pourront exercer les nombreuses fonctions concourant au management de projet, par exemple directeur.trice de projets énergétiques, analystes des marchés des énergies, concepteurs.trices de nouvelles offres de production ou de services énergétiques, ingénieur.e.s d’études en charge de l’évaluation technico-économique des offres, etc.