Communiqué de presse:

Du 26 au 28 septembre 2017, se tiendra à Londres l’Enactus World Cup, l’événement international du réseau Enactus qui rassemble chaque année plus de 3500 étudiants et leaders du monde de l’entreprise et du monde académique. Des délégations des 36 pays engagés dans Enactus présenteront leurs projets d’entrepreneuriat social pour mettre en avant l’esprit d’entreprendre et l’engagement des jeunes au service de la société et du bien commun.

 

Cette année, l’équipe Enactus de l’Ecole de Biologie Industrielle de Cergy-Pontoise représentera les couleurs de la France. Elue Champion National France lors de la finale Enactus France, organisée à Paris au mois de Juin 2017, l’école présentera deux projets d’entrepreneuriat social :

Mamie Cendrine, qui a pour objectif de recycler les cendres de bois issues des chaufferies afin de produire et commercialiser une lessive 100% naturelle, respectueuse de l’environnement et de la santé, inspirée d’une pratique traditionnelle.

Barnab’air, qui a pour but de réduire les effets de la pollution de l’air sur la santé des enfants en proposant un purificateur d’air, qui associe un module de filtration sur batterie et une housse peluche amovible.

Plus qu’une compétition, l’Enactus World Cup est surtout une occasion unique pour permettre aux étudiants de valoriser leurs accomplissements, de célébrer leur engagement pour l’entrepreneuriat social et de développer leur réseau pendant trois journées de rencontres et d’échanges. C’est un moment de partage autour des cultures du monde entier avec un dominateur commun : entreprendre au service de la société.

Les étudiants français accompagnés tout au long de l’année par Enactus France s’inscrivent pleinement dans cette démarche. Ils démontrent que la volonté d’entreprendre autour de la thématique de l’économie sociale et solidaire est réelle et concrète.

« Nous sommes très fiers de pouvoir présenter ces deux projets en compétition internationale. Les étudiants de l’Ecole de Biologie Industrielle de Cergy-Pontoise ont su saisir les opportunités sociales, environnementales et économiques pour les conjuguer sur ces deux réalisations. Nous les avons accompagnés tout au long de l’année pour leur donner les clés et les méthodes afin de progresser et d’arriver à concrétiser ce qui n’était à la base que des idées. Nous pourrons compter sur une très belle délégation de plus de 100 personnes composée d’étudiants, de responsables du corps académique et de dirigeants d’entreprises pour venir les soutenir à Londres pendant ces 3 jours de compétition » déclare Aymeric Marmorat, Directeur Exécutif Enactus France.

 

 

Et si les étudiants français succédaient au Canada, vainqueur en 2016 ?