Entreprise digitale ultra dynamique, L’Oréal vous offre une carrière de toute beauté une fois recruté.es par Irène Ducroizet (Master de psychologie, Ecole de Psychologues Praticiens 89, IFA, Audencia Business School 18), Global IT Human Resources Director du groupe.

 

Quel impact la transformation digitale a-t-elle sur les ressources humaines ?

L’impact se ressent à tous les niveaux : dans l’organisation du travail, de plus en plus flexible et mobile ; dans la collaboration qui impose un management transversal et non plus vertical ; et dans l’accès à l’information via le web et les réseaux sociaux. Désormais, les consommateurs comme les candidats ont de plus en plus le choix. La relation s’est aujourd’hui inversée. À nous de nous montrer attractifs.

En quoi les relations sont-elles, elles aussi, bouleversées ?

Les nouvelles technologies, notamment les réseaux sociaux, ont changé la donne. Elles offrent de nouveaux modes d’apprentissage à travers les communautés, les formations en ligne… Nous évoluons dans une logique « d’apprendre à apprendre », qui implique de la curiosité et de l’autonomie, et dans une démarche de personnalisation alors même que l’on s’adresse à des milliers, voire des millions d’individus.

Comment alors se démarquer ?

Prime à l’originalité, à l’agilité et à la diversité ! Nous cherchons un état d’esprit empreint de créativité et d’entrepreneuriat pour insuffler l’innovation. Au sein de L’Oréal, nous vous acceptons comme vous êtes mais à vous également d’embrasser les règles inhérentes à un grand groupe international.

Et plus particulièrement au sein du département IT ?

Nos métiers évoluent, s’accélèrent et portent toute l’entreprise. Ils nécessitent donc une très forte réactivité et de comprendre aussi bien les enjeux business que techniques. La dimension business est devenue incontournable dans l’IT. Et l’IT est devenue extrêmement complexe avec des enjeux de sécurité de données et de création de valeur très forts. Nos métiers vous ouvrent ensuite les portes de toute l’entreprise en France et à l’international.

L’Oréal vu par la « jeune recrue » Irène Ducroizet : ce qui a motivé Irène Ducroizet à rejoindre le groupe il y a un an ? « Ce sont les rendez-vous très professionnels et bienveillants que j’ai eus. Ici, on laisse beaucoup de place à l’entrepreneuriat et à la créativité. C’est une société très structurée mais aussi très ouverte qui n’hésite pas à confier des responsabilités aux jeunes talents. L’Oréal prend des risques et fait des paris sur les personnes. »

Quelles opportunités sont ainsi ouvertes aux jeunes ?

Nous sommes entrés dans une période de grande transformation pour devenir le leader de la Beauty Tech où IT et business seront complètement imbriqués. Les jeunes talents peuvent nous accompagner en travaillant sur les applicatifs, l’infrastructure, nos plateformes de données, les systèmes informatiques liés à la recherche & innovation, aux opérations, à la supply chain, à la finance, ou aux Relations Humaines. La liste n’est pas exhaustive !

Comment peuvent-ils réussir au sein du groupe ?

Nous avons besoin des jeunes talents, c’est pourquoi nous nous inscrivons davantage dans une démarche de donnant-donnant. Ils ne cessent de me surprendre par leur maturité, leurs expériences mais aussi leur impatience. Mais attention. Lorsqu’on lance un projet, il est important de le suivre jusqu’au bout comme l’indique l’un de nos grands principes : Eat what you cook!

Les conseils d’Irène Ducroizet : « Suivez votre étoile polaire pour savoir où vous voulez aller sans vous figer sur une position. Donc projetez-vous quelque peu mais saisissez les opportunités, soyez flexibles et contrebalancez vos motivations avec les objectifs de l’entreprise. L’époque actuelle est exaltante. Les entreprises s’ouvrent en interne mais aussi sur l’extérieur ce qui rend les métiers passionnants. »

 

Contact : careers.loreal.com/global/fr/

« L’Oréal vous met en position d’apprentissage permanent et vous offre plusieurs carrières au sein d’un même groupe. Impossible de vous ennuyer ! »

Maîtrisez les 8 essentiels du communicant

Découvrez les conseils d’Assaël Adary, président d’Occurrence et coauteur du Communicator, pour réveiller le communicant qui est en vous !

norelem : l’industrie 4.0 n’attend que vous !

« Laissez-vous gagner par l’usine du futur 4.0 et découvrez un monde d’opportunités » assure Coskun Duman, Directeur Général du groupe norelem.

L’enseignement privé lucratif, premier responsable de la crise de la dette étudiante américaine

La croissance rapide de la dette étudiante américaine inquiète de nombreux observateurs qui craignent l’éclatement d’une crise financière systémique analogue à celle des subprimes.

À quelles carrières rêvent les jeunes étudiantes avant d’être influencées par leur formation et leurs stages ?

L’EDHEC NewGen Talent centre a étudié les aspirations des jeunes étudiantes en les comparant à celles de leurs collègues masculins… Quels secteurs, fonctions, entreprises, pays les attirent ? Quels sont leurs objectifs de carrière ? Quel sens donnent-elles au travail ? Qu’attendent-elles de l’entreprise ? Telles sont les principales thématiques de cette étude.

Le Directeur marketing 2019, un marketer disrupté ?

Fin du marketing de masse, ère des réseaux sociaux, big data et intelligence artificielle, nouvelles compétences et nouveaux métiers… Le département marketing s’est complètement transformé ces dernières années. Nos experts reviennent sur les nouveaux défis...

[TRIBUNE LIBRE] L’industrie et ses métiers changent, faisons-le savoir !

L’industrie recrute massivement, pourtant les entreprises rencontrent d’importantes difficultés de recrutement dans une vingtaine de métiers, maintenant exacerbées par le redémarrage de l’industrie dont la presse se fait écho. Ces tensions sont dues à une image obsolète de l’usine et à une méconnaissance des métiers.

IoT : la révolution de la data est en marche !

Les compétences que les ingénieurs doivent développer pour répondre aux attentes d’un marché des IoT qui s’élèvera à 1 100 milliards $ à l’horizon 2025

GBH : cultivons l’envie d’entreprendre

Si Michel Lapeyre est un DG épanoui, c’est parce que le Groupe Bernard Hayot est un acteur 100 % familial qui offre de réelles opportunités dans un contexte international challengeant !

Total tête de proue du projet Amiral

Avec le Projet Amiral, Total accélère son développement au Moyen-Orient. Son directeur, Jean-Jacques Mosconi (ENS 77), dévoile les contours de ce nouveau complexe pétrochimique et les challenges qui attendent les jeunes diplômés.   Après avoir...

Les chercheurs de l’ISAE-SUPAERO travaillent à mieux comprendre le fonctionnement cérébral

Saviez-vous que l’ISAE-SUPAERO, leader mondial en ingénierie aérospatiale et aéronautique, disposait d’une équipe de recherche de pointe dédiée à la neuro-ergonomie ?